Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 30 Mai - 14:46

Atsushi était complétement cassé. La nuit précédente avait été un peu rude. Lui qui était habitué des paillotes et autres lits aux coussins chargés de mousse de récup, il avait un tout petit peu de mal à se faire à la toile de jute posée à même le sol. Il s'étira un peu, se fit craquer les articulations et donna une impulsion du pied. Dernière coline. D'après Shin, derrière se trouvait le port de Kumaï-Seta...

1080 Back Flip.

Il atterit sur une seconde coline. Minuscule. Et derrière se découpait les silhouettes des bâtiments désaffectés du port.

Et des monceaux de cadavres.

Atsushi exécuta un rapide dérapage contrôlé et attendit que les silhouettes des autres membres du cortège (?!) se découpent derrière la coline. D'un grand geste du bras, il désigna Kumai-Seta et continua sa descente.

Il dérapa à nouveau à l'entrée du port et dégrafa son snowboard. Il le prit sous le bras et s'avança dans l'enceinte du port. Une paire de silhouettes se découpaient sur un fond de mer glacée et agitée. Elle se confondait avec le ciel. C'était la première fois qu'Atsushi voyait un décor pariel...

Il posa la main sur son pistolet et s'avança à petits pas vers les deux individus , en zigzaguant entre les bâtiments pour ne pas se faire remarquer. En tant que voleur, il avait l'habitude des "opérations furtives".
Il percevait désomrait clairement les individus et des bribes de conversation lui parvenaient. Un cadavre d'enfant baignant dans son sang gisait, tête séparée du corps, à quelques mètres d'eux. Atsushi serra les dents.
Réflexion faîte, il aurait peut-être dû attendre les autres.

Il s'avança encore un peu et s'appuya contre une poutre pour mieux les voir et les entendre. La poutre émit un craquement grinçant.
Il aurait vraiment mieux fait d'attendre les autres...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 30 Mai - 16:22

Partir. Fuir tout ce sinistre décor pour aller en rejoindre un autre. Vite. Partir où? Il n'en savait rien mais partir vite. Partir loin. Retrouver un Fils des Astres, lui faire manger ses intestins et continuer inlassablement jusqu'à retrouver le président. Puis faire manger un intestin de Fils des Astres au président. Lui faire cuisiner son propre colon à la sauce aigre-doux puis se retirer du jeu.
La route était longue mais il n'en était plus à ça près. Il n'était plus à rien près, de toute façon. Il avait perdu un oeil, s'était démoli le bras et la jambe à plusieurs reprises, s'était fait des amis pour les voir mourir peu après, et il avait tué une gamine. Alors 20, 100, 3000 kilomètres n'étaient plus grand chose. Deux ou trois tibias brisés non plus. Il était las, et un bain de sang supplémentaire n'allait être que formalité.

Ils traversèrent un village en cendres. Yuna et lui n'osaient pas vraiment se parler. Il ne savait pas ce qu'elle avait fait au corps du Lapin et il ne voulait pas savoir. Elle devait avoir ses raisons. Il était de toute façon encore un peu trop sur les nerfs pour pouvoir tenir une conversation. Autant s'en tenir à "On marche et on la ferme", mieux valait pour eux deux. Heizo avait cependant la main crispée sur son flingue dans sa poche. Précaution. Il craignait l'arrivée imminente d'une horde de soldats, même si ses craintes n'étaient que peu justifiées.
Une poutre craqua derrière eux. Immédiatement Heizo tira derrière son épaule et fit un bond de côté. Rah, ces nerfs, il avait loupé sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 30 Mai - 16:25

Le Tigre entendit le coup de feu. Merde, Atsushi était parti en avant. Il s'élança à une vitesse folle, et même Grek peina à le suivre. Quelques secondes plus tard il eut parcourut les deux-cent mètres qui le séparaient de l'origine du coup de feu. Un type, tout en noir, avec une gonzesse aux cheveux platines. D'un coup d'oeil il s'assura qu'Atsushi était toujours en vie et un tout petit millième de seconde plus tard, son flingue était posé entre les deux yeux d'Heizo. Une seconde plus tard Grek avait mis la fille en joue.

"T'es qui toi ?"

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 30 Mai - 22:30

Oh tiens, il avait épargné la vie d'un quidam, et maintenant un autre le menaçait avec son flingue. Des voleurs? Nullement impressioné. Heizo sortit son couteau et l'appuya doucement contre le ventre de son agresseur.

"Vous êtes bien mignon. Vous pourriez être inquiétant si vous ne preniez pas votre rôle de tueur intrépide tant à coeur."

Son visage esquissa un sourire. Il n'avait nullement peur de ce genre de personnes, qui foncent sur vous pour vous persuader qu'elles ont l'avantage. Il en avait déjà dessoudé plus d'un. Des pick-pockets peu sûrs d'eux, ou des cibles prenant conscience du triste destin qui les attendait. Et celui-ci n'avait pas interêt à le briser trop longtemps, il avait déjà assez perdu d'heures de marche.

"Gardez votre canon sur moi, si ça vous plaît. Mais faîtes-moi plaisir, vouvoyez-moi, on se connait assez mal pour que je supporte vos familiarités. Et dites à votre pote de laisser mon amie tranquille."

Le sourire d'Heizo s'agrandit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 30 Mai - 23:21

Chebaï arriva un peu après (en snowboard qu'ils étaient) en compagnie de Kyôko. Elle s'arréta en dérapage un peu avant le petit groupe. tiens, encore des inconnus. Elle se serait bien arrétée à quelque centimètres du Tigre pour lui envoyer une belle rasade de neige en pleine gueule, mais elle n'était pas sure de s'en tirer vivante après, en tel susceptible qu'il était... Elle décrocha son snow d'un coup de pied bien placé (quoique elle aurait mieux aimé le placer autre part, mais bon, même petit problème), et attendit que Kyôko fasse de même pour ensuite s'avancer. Ses yeux brillèrent de contentement sauvage, malsain et pas forcément très bienvenue à la tirade du nouveau mec en noir. néammoins elle gardait toujours son expression habituelle sur le visage (donc méfiant et pas très amène).
Vu ce qu'il avait débité et la façon dont il l'avait fait, elle savait qu'elle n'avait pas à se tenir sur ses gardes (t'façon ça servait à rien: il était tous plus balaise qu'elle et pouvait la tuer en une seconde, alors quel avantage de se tenir sur ses gardes...). Ce n'était pas un ami mais pas un ennemi non plus.
En retrait, elle jaugea rapidement les deux nouveaux venus. Encore des pointures, tu m'en diras donc... Elle aimait bien le mec en noir, juste parcequ'il avait remballé le Tigre. en dehors de ça, ce n'était que d'autre tueurs ayant tué dont elle n'avait absolument rien a faire et qu'elle les aimait pas, point barre.

. / (haha)

_________________
Pif paf pan
_____________
Pauvre crétin, ricana le blond, bien sûr que nous sommes supérieurs. Si toi tu échoues tu n’as plus rien. Moi j’ai un filet de secours en or massif sous mon ravissant postérieur.
-Tu es vraiment un connard !
-Non, juste incroyablement riche…
--Artoung--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 0:36

Atsushi se jeta ventre à terre dans la neige en entendant la déotnnation. La balle siffla à l'endroit où se serait trouvé quelques secondes plus tôt son épaule droite. Il se releva et s'épousseta, un brin nerveux. Et voilà. Il n'avait même pas le temps de réagir que Shin était déjà arrivé pour faire le boulot à sa place. Il donna un petit coup de pied de la neige et s'approcha de la scène à pas vifs.

Un inconnu en noir, le flingue de Shin entre les deux yeux, lui appuyait la lame d'un long couteau contre le ventre. Ok, en fait c'était pas aml que Shin est intervenu avant lui.
N'allait pas croire quoi que ce soit sur un éventuel égoïsme d'Atsushi : il est torse nu, lui, souvenez-vous ! (hum... comment ça, pas crédible ?)

"Hey ! Qu'est-ce qui se passe, ici ? Vous êtes qui, vous ?"

Yuna se massa le front avec deux doigts et soupira.

"Vous croyez être en mesure de poser des questions ?"

Elle brandit son sabre en un mouvement à peine visible tant il était rapide et sectionna le métal qui reliait l'arme de Grek à son bracelet. Elle vola et s'enfonça dans un tas de neige.
Elle gratifia Grek, Cheb, Atsushi, Kyôko, Kiba et Shin d'un regard qui voulait clairement dire "Qui êtes vous, vous ?". Alors qu'elle s'apprêtait à décocher le même regard à Lu, elle manqua de s'étouffer en ravalant sa salive.

"Luo ?"

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 0:58

Un grand sourire s'étala sur le visage de Lu et il fit un petit coucou de la main. Un peu malsain sur les bords, quand même.

-Salut, Yuna. Tout va comme tu veut ?

Ca se voyait comme le nez en pleine figure qu'il était mort de rire. Enfin non, il riait pas, mais ses yeux brillaient (tiens, lui aussi, ca va debenir une mode) d'une lueur ironique.

Cheb haussa un sourcil. Alors comme ça, ils se connaissaient... Sur le coup ça fesait un peu bizarre, mais en détaillant un peu plus "Yuna", il n'était pas étonnant que Lu s'y soit "attaché". N'empèche, des retrouvailles pareilles à perpette de Tokyô et dans un monceaus de cadavres, ça fesait quand même un peu space. mais en vérité, même si ça la surprenait un peu, elle s'en foutait royalement. Ce n'était qu'une éternelle conquète de plus de la part de Lu.

Lu se détacha de son snowboard et le prit en main d'un geste incroyablement classe (héhé). Il se rapprocha de Yuna, avec une attitude qui suggerait qu'il avait oublié toutes les autres personnes présentes même si ce n'était pas du tout le cas, et un sourire carnassier mais beau malgré tout apparaissait sur son visage. Parvenu à la hauteur de sa "connaissance", il lui dit d'un air nonchalant :

-Toujours aussi belle... et, peu à peu, le sourire de celui qui se prépare à faire un mauvais coup.

Puis, se rapprochant encore un peu, il lui murmura au creux de l'oreille, doucement...:

-Alors...Tu m'en veux toujours d'avoir couché avec Michiru et pas avec toi ?

_________________
Pif paf pan
_____________
Pauvre crétin, ricana le blond, bien sûr que nous sommes supérieurs. Si toi tu échoues tu n’as plus rien. Moi j’ai un filet de secours en or massif sous mon ravissant postérieur.
-Tu es vraiment un connard !
-Non, juste incroyablement riche…
--Artoung--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 1:45

Le Tigre s'en foutait comme d'une guigne des amourettes de Lu. Le Tigre supportait assez mal la présence d'une lame contre son abdomen.
Il fit donc celui qui n'a rien entendu, et tout naturellement décocha un direct dans le plexus d'Heizo, avec juste assez de force pour le faire tomber à genoux, juste pas assez pour lui perforer le sternum, puis il décocha une balle dans le creux du genou de Yuna.
Grek leva les yeux au ciel, il fit crisser ses armes, rentra son flingue abîmé et en sortit un nouveau.

"Je crois que je suis en mesure de poser les questions, en effet."

Il se décala un tout petit peu, et posa son arme contre le cervelet de Heizo.

"Au cas où tu ne l'aurait pas compris, je ne suis pas un minable à la petite sauvette. Si tu fais un mouvement avant d'avoir répondu à mes questions je te brûle la cervelle. Clair ?"

Grek sentait bien que Lu n'appréciat pas vraiment que l'on fisse abstraction de ses amourettes passionnantes, aussi il lui jeta un regard qui signifiait clairement que le flingue à très très haute cadence de tir (capable précisons-le de tranformer un rocher en gruyère et un gruyère en néant, et ce en moins d'une seconde) qu'il braquait sur Yuna n'avait que très très peu de chemin à faire pour se retrouver parfaitement aligné sur ses nobles couilles.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 13:11

Yuna gratifia Lu d'un regard condescendant et le repoussa, un peu trop brusquement pour être chaste.

"Crois-moi, je suis passée bien au dessus de tout ça. Je crois avoir enfin compris que tu n'étais qu'un sale gosse arogant."

La jeune fille lui décocha un sourire meurtrier et reporta son attention sur Grek, qui la menaçait d'un nouveau flingue encore plus obèse et défiant encore plus les lois de la physique.

"Puisque nous sommes tous en mesure de poser des questions, déduisons-en que personne n'est en mesure d'y répondre." lança la jeune fille d'un ton sarcastique, le sabre brandit devant elle, tous muscles tendus, prête à renvoyer la moindre petite étincelle de balles sur Grek.

"Bande de cons."

Atsushi soupira et s'avança vers Yuna.

"Tu crois qu'on va avancer, comme ça ? S'entretuer, ça va vachement nous aider... Je suis pas qu'un péquenot débile, la gosse, là-bas, jes ais qui s'est. Vous avez buté un Fils des Astres. Alors nous tuer nous, ça sert à rien. Parce qu'on est du même bord."

Il eut un sourire un peu provocateur et tendit la main en direction d'Heizo.

"Atsushi Kono."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 13:28

Cheb regarda avec consternation le Tigre et Grek, qui agissaient encore d'abord avant de poser les questions. Ils commencaient à s'entretuer alors qu'aucun des deux "groupes" (haha, la bonne blague) ne savait de quel bord était l'autre et ce qu'il représentait.
Voir des gens se faire frapper l'énervait, et encore plus quand c'était ces deux crétins qui frappait. Enfin, quand c'était Atsushi, elle s'en foutait.

Sa réprobation s'affichait dans ses yeux gris, même si ça n'allait rien changer du tout.

Lu eut un petit rire. Il fit quelque pas pour rejoindre Kiba puis se retourna.

-Tu crois...mais tu n'en est pas sure, Yuna...

Voyant que la situation s'envenimait encore pas mal, il décida de faire une partie des présentations, à la ronde (pour faire voir que ce n'était qu'un gentil jeune homme qui aime déméler les situations et garder la paix.).

- Mesdames et messieurs, je vous présente Yuna, aînée de la grande famille noble Kikon Ama...et accessoirement tueuse d'élite, parfois...

_________________
Pif paf pan
_____________
Pauvre crétin, ricana le blond, bien sûr que nous sommes supérieurs. Si toi tu échoues tu n’as plus rien. Moi j’ai un filet de secours en or massif sous mon ravissant postérieur.
-Tu es vraiment un connard !
-Non, juste incroyablement riche…
--Artoung--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 13:44

Une fléchette jaillit du poignet de Grek et se figea dans lépaule de Lu. Le chasseur de primes siffla entre ses dents.

"Ferme ta gueule bordel, tais-toi, tu vois bien que la situation est assez tendue comme ça, arrête un peu d'envenimer !"

Le Tigre avait toujour son arme appuyée contre le crâne de Heizo, et il considérait d'un oeil incrédule la main amicale que lui tendait Atsushi. A sa remarque il constata également la présnece de la dépuille de feu Rabbit. Impossible, comment ce type et cette fille avaient pu buter un Fils des Astres ? Et où donc étaient le Buffle ? Ils n'opéraient presque jamais l'un sans l'autre.
Il savait qu'il était nettement plus puissant que le Lapin, mais il ne connaissait ni le type ni la fille, et il n'avait aucune idée de leur potentiel.
Il vit Grek tirer sur Lu.
Merde. Oui il aurait été bon que ce nobliau arrogant et débile daigne exceptionnellement fermer sa grande gueule. Mais ça, c'était sûrement pas la meilleure solution. Parce que si ce petit crétin ne se calmait pas, et il y avait très peu de chance qu'un miracle se produise et qu'il ferme sa gueule. Et là, la situation se prétait vraiment mal à une altercation Grek-Lu avec un soupçon de Furie Noire.
Tout en crispant sa main autour de la crosse de l'arme appuyée sur la nuque de Heizo, il pria silencieusement pour que Lu ferme sa gueule et remette son ballet sentimental à un momment où la situation serait un poil plus détendue.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 14:03

En entendant Lu, Yuna soupira. Et en voyant la flèchette se ficher dans son épaule, elle fit tournoyer son sabre et trancha à nouveau l'arme de Grek. Elle le gratifia d'un regard meurtrier et se retouna vers Lu.

Yuna manqua de s'étouffer. Pour la première fois, elle croisa vraiment le visage de l'homme qui braquait Heizo.

Le Tigre.

Le fugitif.

Son visage se crispa. Alors c'était vrai ? C'était ça le véritable but de leur mission, à elle et Yukari ? Dénicher le Tigre... Shizuka était sensé être à ses trousses.
Une pensée traversa son esprit. Merde. Shizuka. Shizuka et Lu. Ensemble. Il fallait décarer vite fait.

"Shinga Takusachu..." murmura-t-elle à mi-voix.

[MAINTENANT, ON DEVRAIT LAISSER REPONDRE HEIZO, JE CROIS ^^']

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Jeu 31 Mai - 17:53

[Nan mais profitez, je suis en cours moi ^^]

Wow. Le tas de nerfs avec un pistol l'avait fait mettre à genoux. C'en était presque drôle, de prendre son rôle autant à coeur. Autant le laisser continuer et voir jusqu'où il oserait aller. Et puis ça le reposait, de s'asseoir cinq minutes.
... Voilà que Yuna se met à parler à l'un d'eux. Deux types du même groupe commencent à se tirer dessus, ils s'insultent, et voilà qu'un autre arrive vers lui pour lui serrer la main. Un gros bordel, dites-donc.

"Atsushi Kono."

Heizo considéra avec étonnement la main tendue vers lui et le visage amical à l'autre bout du bras. Alors, sans faire attention à celui qui semblait vouloir être le chef de bande, il écarta négligeamment du revers de la main le flingue pressé sur sa tempe et se releva face à Atsushi, sourire aux lèvres et main serrant la sienne.

"Heizo Ikatui, enchanté. On revient tout jsute de l'attentat raté contre le président de la gare. D'ordinaire je suis tireur d'élite, mais en ce moment je passe plutôt mon temps à la belote."

Il se rapprocha d'Atsu.

"Dites, votre pote a l'air stressé. C'est pas que ça m'énerve, hm, mais je n'apprécie d'ordinaire pas qu'on me traite ainsi."

Puis, en jetant un oeil aux personnes alentours, il s'étira quelque peu.

"Sans indiscrétion, où allez-vous tous, comme ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Sam 2 Juin - 14:32

Le sourire d'Atsushi s'élargit en entendant parler le tueur d'élite. Toujours penché vers lui, il ajouta d'une voix enjouée :

"Oui, je crois qu'il est un peu sur les nerfs. Avoir les trois quart du monde connu à ses trousses, plus une bande de gamins sur le dos, ça doit nous le tendre un peu."

Je tiens à préciser que du point de vue d'Atsushi, ils étaient six les gamins avec le Tigre. Grek n'était pas forcément beaucoup plus mature qu'eux. tongue

Atsushi se redressa et répondit à nouveau à Heizo. On pouvait lui faire confiance, son instinct le lui disait. Ok, son instinct, et aussi le fait que ces deux zigottos soient vraisemblablement responsables d'un attentat -même manqué- contre le Président.

"Attendez, vous voulez dire que vous vouliez buter le Président ici, comme ça ?"

Le jeune homme ouvrit des yeux ronds.

"Euh, ouais, parce que je sais pas trop, mais ça fait un peu à l'arrache, non ? Enfin, j'dis ça vu l'état du port..."

Ses yeux reprirent des dimensions normales.

"Nous, on est sensés partir pour la Chine."

En prenant une voix d'hôtesse de l'air, il ajouta en souriant : "Pour les détails du voyage, adressez-vous à la direction." [doigt pointé vers Shin]

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Sam 2 Juin - 21:13

Bien. Décidément Shinga n'aimait pas qu'on parle de lui à la troisième personne. Entre Atsushi qui faisait les présentations au milieu des cadavres comme dans un salon de thé et l'autre qui le prenait à peu près autant qu sérieux que s'il l'eut menacé avec un pistolet à eau vide, il se sentait un peu absent.
Apparemment la fille l'avait reconnu. Il espérait qu'elle savait aussi qu'il était en fuite, puisque s'ils avaient buté le Lapin, rien n'indiquait qu'ils ne butaient pas tous les Fils des AStres, donc par exemple, lui. Enfin il lui vint à l'esprit que rien n'indiquait que c'était eux qui avaient buté le Lapin, et qu'ils pouvait aussi bien être des ennemis en fait. Il crispa un peu la main sur son arme. Le cas échéant il estimait qu'il pouvait arriver à être plus rapide que seulement deux adversaires. Il espérait tout de même que le cas n'échoit pas.

Grek se sortit une nouvelle arme.
Il se pencha un peu vers Yuna.

"Vous savez on peut jouer à ça pendant des heures mais à mon avis vous esquinterez votre joli couteau bien avant d'avoir épuisé mon stock de flingues..."

Le Tigre balaya l'air d'un revers de la main qui se voulait négligé et détendu mais qui rendait assez perceptible sa crispation.

"On va en Chine pour une affaire d'importance et on tient pas du tout à attirer l'attention, si c'était possible."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Sam 2 Juin - 22:48

"Rangez les feux d'artifice, Yuna, je crois que c'est mort pour aujourd'hui."

N'empêche, Heizo devait l'admettre, la troupe qui l'entourait était plutôt originale. Un savant et fin mélange de grosses brutes et de fins parleurs, peut-être l'alchimie parfaite. A première vue, l'intellect cotoyait la force, non sans tensions peut-être, mais ç'avait l'air d'être un bon groupe, bien plus efficace que ce qu'il avait pu croiser ces derniers temps, comme pendant tout ce rassemblement de rebelles, la rave-party totalement foirée qui avait réduit à néant le gros des forces anti-gouvernementales et apporté une longueur d'avance au Président et à ses amis. Heizo revint vers Atsu suite à sa remarque.

"En effet, cet attentat fut un échec total, tout le monde s'est totalement fait défoncer comme on défonce des bleus inexpérimentés. Mais que faire contre des bombes, uh? Creuser des trous pour s'abriter n'aurait servi à rien, l'armée était en train de le faire pour nous."

Heizo évitait soigneusement le sujet du Lapin.

"Et si vous voulez tout savoir, nous partions vers euh..."

Il fit un geste vague vers le Nord.

"... Vers par là pour essayer de trouver le Président (entre autres). D'ailleurs si vous avez des infos, je prends."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Mer 6 Juin - 20:31

Le Tigre haussa posément un sourcil.

"Des infos ? Ouais j'en ai une pour toi. La planque du Président est absolument introuvble, même les Fils des Astres savent pas où est son trou à rats. Par contre nos patrons le savent. C'est pour ça qu'on va en Chine. C'est là bas qu'ils se planquent. Si vous voulez vous joindre à nous, toute personne susceptible de buter un eraser du niveau de Rabbit est la bienvenue, parce qu'au delà de la muraille, il se pourrait que la garde d'honneur soit largement plus balaise que quiconque ici-bas. Normalement nos patrons ont prévu la possibilité d'une trahison, et maintenant qu'elle a eu lieu ils doivent m'attendre avec impatience. Alors vous pouvez perdre votre temps à ratisser la moitié du Japon si ça vous amuse, on vous prendra au retour quand on saura où chercher..."

Il désigna le nord d'un ample geste du bras.

"Cela dit il y a en effet des chances que ce soit par là."


Puis d'un mouvement du menton il désigna la mer grise et déchaînée.

"Sinon l'embarcadère est un peu plus bas par là."

Il conclut en pointant un doigt vers l'horizon.

"Et là où on va, là où y a des gens à buter qui savent où se planque le Président, c'est loin par là bas."



Grek se tenait maintenant un peu à l'écart. La discussion avait pris un tour moins violent, elle ne l'intéressait pas vraiment. Il cracha dans la neige en faisant crisser ses lames. Toutes ces crises de Furie Noire lui laissait le goût du sng dans la bouche et une envie un peu plus prenante que d'habitude de violence pure et gratuite. Il attendait avec hâte le prochain Fils des Astres. Il jeta un regard circoncept autrour de lui. Ou alors Lu allait encore lui filer une crise, ou alors la situation allait péter avec ces deux zouaves. Il sentait la Furie monter en lui. Il secoua la tête, inspira un grand coup et alluma une cigarette.
Il vit que Kyoko, un peu en retrait par rapport au feu de l'action, grelottait de froid. Il lui jeta d'un geste négligeant une des épaisseurs de tissu noir et rêche qui couvraient son dos sur les épaules.
Voilà, ça commençait à redescendre. Il fit tomber la cendre dans la neige et regarder le ciel. Voilàa très bien le ciel. Avec les mouettes. Très bien les mouettes, calmes. Ca devait être super marrant à buter les mouettes. Et merde.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Sam 9 Juin - 18:58

[la mouette c'est l'animal en portrait chinois de Cheby =3 ]
[et puis la furie, tu nous la mets un peu aux oubliettes, ok ? La prochaine fois Grek va piquer sa crise par ce que sa soupe sera pas assez chaude à son goût =3 ]

Que Shin se foute des amourettes de Lu, ça lui allait très bien au beau blond, car il lui avait pas demandé son avis. Il avait quand même le droit d'échanger plus que deux mots avec une personne se trouvant dans son entourage direct, non ? Quand à sa soi-disant implication dans le stressage de situation... Il fesait les présententations, ou était l'huile qui venit s'ajouter au feu, je vous le demande...
Alors que celui qui envenimait les choses, au final, n'était ce pas celui qui frappait les membres de son groupe pour un rien ? Franchement ! Qu'il ouvre les yeux et qu'il se rende compte des imbécilités qu'il débitait !

Lu ne grimaca même pas en sentant la fléchette s'enfoncer dans son épaule droite. Question d'habitude. Garder son sang froid et la maitrise de son corps était la première chose à savoir, comprendre et apprendre.

-Envenimer, enveminer, comme tu y vas, murmura-t-il en délogeant délicatement du bout de ses longs doigts fins l'arme qui lui meurtrissait l'épaule. C'était bien malin de blesser ses partenaires, tiens. Alors que dans le lot des cinq clampins squatteurs c'était sans conteste lui le plus fort. J'vous jure, y'a plus d'jeunesse.
Il lança une petite oeillade accompagné d'un petit sourire mutin à Yuna.

-C'est gentil de prendre ma défense, souffla-t-il.

Il savait qu'il n'en était rien, bien sur.
Il grimaca quelque peu. Le sang coulait. Ca allait tacher sa belle chemise toute propre. Quel gachis.

Cheb s'était nonchalament appuyée sur son snowboard et se roulait sa clope avec un peu de tabac que lui avait miséricordieuseument donnée Kyôko. Bénie soit-elle sur cent-vingt générations, amen. Ca la gavait et elle arrivait pas trop à suivre alors elle s'emportait dans son petit monde. Elle attendait que quelqu'un vienne lui tapoter l'épaule pour dire "allez viens, on y va". "Tu attends toujours tout des autres". Ouais, et alors ? je t'emmerde.
Elle sortit son briquet et alluma sa clope. Voir la ptitetête faire ami-ami avec un corbac un peu trop poli pour être vrai étit quelque chose d'assez marrand. Elle allait pas supporter tout ça. D'un coup elle claqua des doigts. Elle avait pas beaucoup dormi récemment et ses neurones et son caractère s'en ressentait (encore plus que d'habitude).

-Aaaah, alors c'est ça ! Tu veux qu'on te suive pour pas nous laisser entre les flingues de ceux qui te poursuivent car on détient des renseignements que tout le monde connait sur toi, et tu nous amène en Chine...dans la gueule du loup. C'est super cool, comme plan.

Ca ne lui ressemblait pas de tout dire comme ça, en plus avec plein de monde à coté et un caniche enragé dans les parages, mais là elle commencait, elle aussi, à être à bout. Ca la foutait en rogne. Elle avait sa tête des mauvais jours, et des mauvais jours y'en à tout les jours. Il croyait quoi, l'eraser? Qu'il allait réussir à tous les garder en vie dans un traquenard plein de gens super doués et super méchants ? Alors qu'il était quatre clampins à pas savoir tenir une arme correctement? Et le dernier qui savait mais qui n'était pourtant surement pas aussi fort vu qu'il avait pas quarante ans d'éxpérience derrière lui.
Elle retira une latte et attendit le chatîment divin qui ne manquerait surement pas d'arriver de la part du seigneur dieu qui pensait à buter les mouettes.

_________________
Pif paf pan
_____________
Pauvre crétin, ricana le blond, bien sûr que nous sommes supérieurs. Si toi tu échoues tu n’as plus rien. Moi j’ai un filet de secours en or massif sous mon ravissant postérieur.
-Tu es vraiment un connard !
-Non, juste incroyablement riche…
--Artoung--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: A   Sam 9 Juin - 21:03

Une main amicale se posa sur l'épaule de Chebaï. Ok, pas de "on y va", ni rien. Mais bon. La main de Kyôko faisait toujours l'affaire, elle le savait. La jeune fille s'accroupit à côté de son amie. Ses yeux hurlaient "arrête, je crois pas que ce soit le moment", mais tout son visage exprimait l'amitié pure et la compassion, totalement dénuée d'arrière-pensée. Kyôko savait quoi faire, et comment le faire. Le reste ne comptait pas vraiment.
...
Et au pire, elle pourrait toujours tenter de venir à bout d'un éventuel accès de rage de la part de Grek et/ou Shin. Elle pouvait compter sur Atsushi et Kiba pour l'aider de ce côté-là.

D'ailleurs, Kiba venait de faire quelques pas en direction de Lu. Il en avait un peu marre de voir du sang, surtout celui de ses amis. Même quelques gouttes. Il prit Lu par l'épaule et gratifia Grek d'un regard mi-implorant mi-agacé.

Yuna haussa un sourcil d'un air méprisant et gratifia Lu d'un sourire carnassier.

"Vieux réflexe. Tu t'attire des problèmes depuis ta naissance où que tu ailles, il faut bien une bonne poire pour protéger les abrutis."

Puis la jeune fille reporta son attention sur une discussion un tant soit plus mature. Le moment n'était pas bien venu pour régler ses comptes avec Lu.

"Entre nous, une fois que vous aurez -hypothétiquement, je précise- règler leur compte aux erasers d'élite qui se tapissent en Chine, c'est quoi, votre programme ? Enfin, à compter que vous et votre bande de joyeux drilles, vous surviviez tous à un programme pareil..."

Le regard bleu gris de Yuna se ficha dans les yeux du Tigre.

"Quand on offre sa protection, il faut être sûr de savoir gérer l'histoire, je te le garantis..."

Un index surgit dans le champ de vision de Yuna.

"Hum... Tûtûtût... Minute papillon, j'insiste. Faut pas nous le stresser, le Shin-Kun. Il est un peu caractériel, mais on le comprend."

Atsushi tiqua et adressant un sourire chafouin au Tigre.

"Du coup, au lieu de dire ça, vous feriez mieux de lui dire des trucs du genre "tu devrais prendre le temps de les entraîner" ou "faîs confiance à leurs aptitudes de base", des trucs du genre. Qui rassure. Pis pas avec une vieille tête de blasée de la vie à 20 piges."

Yuna écarquilla les yeux. C'état quoi, ça ? Yuki, mais en fille, ave cun poil trop de Michiru à son goût... Il se prennait pour qui, à lui faire la morale ? Elle se râcla la gorge mais ne releva pas. Effectivement, s'il avait raison sur un point, c'était la nervosité de son copain eraser...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Dim 10 Juin - 22:24

"Vous savez où est le Président ? Merveilleux!!!"

S'il n'avait pas été autant fatigué, Heizo aurait sûrement été radieux et moins 'faux'. Feindre la joie, la colère, la tristesse, tout ça, il l'avait appris, avec le temps. Il pouvait avoir de temps en temps de vrais sentiments, mais ceux-là étaient de ceux que l'on aime guère extérioriser, car trop basiques, si peu évolués, tous fruits d'une amère frustration qui coulait dans ses veines depuis la mort de ses parents, de son détachement d'avec le monde. Il n'avait guère eu beaucoup de personnes à qui se confier dans sa jeunesse et avait ainsi lentement 'appris' à rester intérieurement de marbre quand son environnement le sollicitait. Faute de pouvoir apprivoiser ses sentiments, il n'avait pu qu'en créer lui-même, des 'masques' émotionnels lourdement pratiques pour lui et sa profession. Mais là n'était pas vraiment la question.

"M'accorderiez-vous dont de vous accompagner un temps? Fusil et moi pouvons peut-être vous être utile. Notez, c'est notre Président en personne qui me l'a filé, alors comprenez que j'aimerais bien lui rendre, par question de principes. Quand partez-vous?"

Il se frotta les yeux et se massa la joue droite, histoire de redonner un peu plus de vigueur à son visage en lambeaux. Rah, merde, quatre jours sans se raser, ça se ressent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Dim 10 Juin - 22:34

Atsushi avait manifestement décidé de gérer la conversation, et il s'en sortait apparemment assez bien : les doigts n'étaient plus tous crispés sur les gâchettes.
Il prit donc quelques secondes pour se pencher vers Cheb et lui glisseer à l'oreille :

"Dois-je te rappeler que je vous protège par bonté d'âme, et que rien ne t'oblige a rester si tu supportes vraiment plus nos tronches, Chebaï-baka ?"

Il se redressa, des fois qu'on sollicite son avis à un moment donné. Bien manifestement le type en noir avait à peu près capté la situation.

"Non on ne sait pas où est le Président. Ecoute mieux. On sait où trouver des gens qui, avant qu'on les descende, nous diront où il est. On part le plus tôt possible. C'est à dire maitnenant, à moins que vous n'ayez d'autres petits copains motivés pour la chasse au Watanabe qui doivent arriver. Vu le boulot qu'il va y avoir on sera pas trop du plus possible..."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Lun 11 Juin - 12:14

Kyôko lança un regard implorant au Tigre et le déporta quasi-instantanément sur Cheb. Merde, fallait pas non plus qu'ils s'énervent, encore, tous. Ils voulaient vraiment que Grek se remette à baver, le Tigre à gueuler, et eux tous à pisser le sang ? Parce qu'elle, moyen, quand même.

"Relève-pas, Cheb, s'il te plaît..." murmura-t-elle à l'oreille de son amie.

Atsushi esquissa un sourire. Il avait l'air sympa, cet "Heizo"... Un peu strange sur les bords, mais vu les gens qu'il fréquentait ces derniers temps, le snowboarder ne s'étonnait plus des personnalités des tueurs... Mais maintenant qu'il avait rempli son rôle, il pouvait laisser Shin gérer les détails techniques.

Yuna regarda le Tigre d'un air un peu déçu.

"Désolée, mais je ne pourrai pas vous suivre en Chine. Heizo, tu poura me joindre lorsque vous serez de retour au Japon, évidemment. Mais mon devoir est de rester ici. Quand à toi, Shinga Takusachu, je vais m'arranger avec le Patriarche Kikon Ama pour faire cesser un certain nombre de poursuites contre toi. Les chasseurs de prime de bas-étages sont faciles à corrompre. Et mon frère aussi cessera le traquage."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Lun 11 Juin - 20:01

Chebaï (qui était debout au départ et apparement elle se retrouve assise, j'ai pas trop compris oO) serra les dents et ses mains se crispèrent sur ses genoux (donc elle est assise, là). Elle ne releva pas.

Pas à haute voix en tout cas.
Ce n'était pas l'insulte qui la mit en colère. Elle avait déja enduré cent fois pire. C'était ces paroles. De ce petit murmurement, presque douceureux, qui donne envie de saigner comme un porc la personne qui vient de le souffler. Par bonté d'âme. Il n'avait PAS d'âme !

Pas un mot ne sortit de ses lèvres et elle ne lui adressa même pas un regard. Mais elle tremblait imperceptiblement pour les autres et facilement perceptible pour lui et Kyôko, elle tremblait de rage. Elle ne pouvait rien faire ! Rien ! La seule liberté qu'elle avait avant, elle l'avait perdue ! Encore une fois !
N'avait-il donc pas compris que si elle était là c'était juste pour Kyôko ? N'était ce pas assez évident? Peut être un peu pour Lu et kiba.
Pas qu'elle s'illusionne sur le fait qu'ils avaient tout un minimum besoin d'elle, non, elle ne le savait que trop bien...que c'était elle qui avait besoin d'eux. Surtout de Kyôko. Et ça l'énervait au plus haut point, de savoir qu'elle ne servait à rien, de savoir qu'elle était depuis trois jours reléguée au rang de boulet qui ne fesait qu'abuser de la "bonté d'âme"...de deux tueurs en fuite.
Et le pire.
C'était que ça allait durer encore longtemps.
Mais qu'elle prefererait crever que de se retrouver à nouveau seule sans la présence des quelques pauvres rares gens qu'elle affectionnait.

Et ils ne pouvaient plus faire de snowboard...

- C'est tellement dommage que tu nous quittes, Yuna, vraiment... Tu est sûre que tu dois en informer Shizuka ? Ca me ferait tellement...comment dire...plaisir...de le revoir...

Il regarda avec attention la réaction de Yuna. Il souriait. Il adorait la faire sortir de ses gonds, ne serait-ce qu'imperceptiblement.

-Oui, franchement, ça fait tellement longtemps qu'on a pas pris le thé ensemble !

_________________
Pif paf pan
_____________
Pauvre crétin, ricana le blond, bien sûr que nous sommes supérieurs. Si toi tu échoues tu n’as plus rien. Moi j’ai un filet de secours en or massif sous mon ravissant postérieur.
-Tu es vraiment un connard !
-Non, juste incroyablement riche…
--Artoung--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heizo
Milicien du forum
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Localisation : Somewhere beyond the sea
Classe sociale : She's there watchin for me If I could fly like birds on high Then straight to her arms I'd go sailin
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Lun 11 Juin - 21:44

Ces gens qui se foutent verbalement sur la gueule, c'était marrant; il était au moins sûr de ça. Du reste, un peu moins.
Même si tous avaient plus ou moins l'air sympathiques, le ou moins pour celui qui était appelé Grek et le chef de bande, l'homme au grand coeur semblait être le surnom qui lui conviendrait à merveille, il partait en quelque sorte vers l'inconnu et avec l'inconnu.
Et en plus Yuna ne l'accompagnait pas. Rah. C'était risible comme Heizo parvenait à rencontrer des gens avec qui il se liait un temps avant que ces rencontres ne l'abandonnent. Bon, c'est vrai, le vieux terroriste, son homme de main et la petite fille ne l'avaient pas vraiment abandonné, ils étaient à l'heure actuelle portés disparus. Le tueur espérait au moins qu'ils eussent survécu à l'attentat, même s'il n'avait aucun moyen de s'en assurer.
Mais là il se sentait un peu délaissé par Yuna. Juste un peu. Mais il n'allait pas lui dire, quelle utilité? C'était pas son genre de dire des trucs pareils. Alors il lui adressa un sourire et un bref signe de main avant de s'en remettre à Dieu.

"Parfait, Mr Tigre, nous pouvons y aller, je n'attends personne. Oh, attendez, vous avez évoqué "Watanabe", qu'est-ce donc?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   Lun 11 Juin - 21:46

"Il se trouve que je doute que Shizuka meure d'envie de boire un thé avec toi. Il te trouerait probablement la peau, purement et simplement. Et vraisemblablement, si je ne suis pas là, tu n'aurais pas dans ta fine équipe énormément de gens pour te porter secours. Et maintenant, fais moi plaisir, laisse parler les adultes. "

Yuna gratifia Lu d'un sourire mesquin et se retourna vers le Tigre, Heizo et Grek.

Heizo-Sama, Jôji Watanabe est le Président. Mais peu de gens le connaisse vraiment sous ce nom...

"Rh...Hum."

Atsushi se râcla la gorge et soupira.

"Il me semble que vous avez assez balancé, là, non ? Mam'zelle Ama, il me semble qu'avec un minimum de jugeotte -et connaissant un temps soit peu notre richard préféré-, tu aurais pu capter qu'il allait relever. Il relève tout. Et toi, Lu, je crois que tu ferai mieux de pas trop ramener ton joli minois, parce que Ok, t'es balèze, et évidemment plus que moi, mais je doute que si la d'moizelle ici-présente décide de te couper en tranches, ou Grek et Shin de te transformer en passoire, tu aie vraiment ton mot à dire. Aussi, effectivement, arrêtez TOUS LES DEUX, et bordel de merde puisque vous êtes sensés un minimum vous apprécier - ou faire semblant-, épargnez-nous vos scènes de ménage."

Atsushi adressa aux deux intéressés un large sourire chafouin et tiqua. Les disputes, il en avait ras la tronche, mais il avait guère envie que ça se finisse en bain de sang -ou même en gueulante mineure, comme ça semblait être devenue une habitude-. Donc, il préférait directement calmer le jeu en anticipant les réactions malvenues de personnes "trops caractérielles"...

Si elle avait été un personnage de cartoon, Yuna aurait probablement eu à ce moment précis la mâchoire entre les deux pieds et les yeux aussi gros que la poitrine. Mais ce n'était pas le cas. Cependant, tout son visage exprimait une surprise profonde. Ce gosse n'avait pas la langue dans la poche ! Elle guettait du coin de l'oeil la réaction de Luo, refusant de s'avouer à elle-même qu'elle était démunie dans ce genre de situation.

Kiba quand à lui était tout aussi démuni, et guettait tout autant la réaction de Lu. C'était bien la première fois qu'Atsushi se comportait de cette façon, et jouait les médiateurs. D'autant plus qu'il fallait le reconnaître, en temps normal, Atsushi n'aurait jamais reconnu la supériorité de Lu sur lui. Le jeune homme se contenta d'hausser les sourcils et de serrer un peu plus l'épaule de Lu entres ses doigts, comme pour le retenir d'éclater.

Kyôko, elle, était toujours assise à côté de Cheb, et achevait le pli subtil de sa roulée quand Atsushi commença sa tirade. Elle l'écouta bouche bée, mi-impressionnée, mi-terrorisée par d'éventuelles réactions. Vu le caractère de la plupart des gens ici-présent, il n'était pas dit que son monologue de médiateur allait faire l'unanimité. Elle se mordit la lèvre inférieure avec nervosité et acheva rapidement le roulage-collage de sa clope, qu'elle se colla au bec et alluma, les yeux brillants, avec le briquet que lui tendait Cheb.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Choc frontal !!! [Heizo, Atsu, Tiger, Chebaï]
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Kumai-Seta :: Le port-
Sauter vers: