Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand elle arrive en ville

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Jeu 18 Jan - 21:32

[PUTAIN TU FAIS CHIER ! J'T'AVAIS DIT D'ATTENDRE ! VA TE FAIRE VOIR ! JE NE TIENS PAS COMPTE DE TON POST ET REFAIS CELUI QUI S'EST EFFACE HIER.]

Un long soupir retentit dans la nef. Le GMTB secoua tristement la tête.

"Donc je suppose que c'est râpé pour dînner avec une de vous deux..."

Comme elles avaient l'air plutôt agitées il peaufina son arme monumentale en faisant jaillir divers petits canons sur les côtés qui venaient s'aligner précisément sur le visage des deux jeunes filles. Pour compenser peut-être il diminua celle qui était braquée sur Sakura.

L'autre chasseur de primes se pencha sur Sakura avec une haleine fétide, un sourire sadique et un regard complètement fou.

"Allez, mignone. Dis moi tout ce que tu sais sur les huit personnes qui ont quitté cette foutue église hier, et peut-être que je te tuerai avant de t'avoir violée..."

[hj: tu penses bien que quand même il est pas assez con pour se placer de façon à pouvoir recevoir un coup dans les couilles, s'il te plaît...]


Le premier qui était rentré, le grand, le beau, celui qui ressemblait au croisement d'une pub Giorgio Armani et Freedent, secoua doucement la tête.

"En fait il dit ça pour te faire peur. C'est moi qui commande. Il ne te tuera pas sans ma permission. Bien sûr, si tu persistes à ne pas coopérer, je la lui donnerai, et même si ça me briserait le coeur, je n'hésiterai pas non plus une seule seconde à déchiquetter tes jolies copines. Mais si tu nous dit tout simplment tout ce que tu sais, même si ça te paraît pas important, même si c'est que des détails, dis nous tout, vraiment. Ca vaudrait mieux pour tout le monde tu crois pas ? En plus tu pourrais dînner avec moi dès que j'aurai ramené les dépouilles de Grek et du Tigre..."


Il la regarda, et son regard (il faut préciser qu'il avait des yeux mauves assez exceptionnels et très beaux) était empli de sincérité et de douceur. Puis il se raffermit et se furent deux pics de cristal mauves qui transpercèrent la jeune fille.

"Mais il faut vraiment que tu parles maintenant, parce que sinon on va vraiment devoir te tuer..."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Sam 20 Jan - 1:50

Sakura encaissa le coup. Elle avait l'habitude. Le discours du GMTB, par contr,e elle l'encaissait moins bien. Des détails sur Atsu, Kiba, Lu, Cheb et Kyôko, elle pouvait en balancer un certain nombre. Mais elle n'était pas du genre à trahir ses amis. Aussi garda-t-elle les lèvres hermétiquements closes. Le type continuait à la crachait son haleine fétide entre les deux seins. Elle rêvait de lui étaler l'entrejambe à coup de rangers, mais c'est pas un imbécile. Un salaud, tout au plus.

Elle glissa vers l'extérieur et se releva.

"Je m'en fout de bouffer avec toi, je balance pas mes potes. Et je balance pas mon mec."

Elle croisa les bras autour de sa poitrine et fit la moue. Il allait finir par le comprendre, qu'elle savait rien sur Grek et le Tigre, et qu'elle dirait rien qui pourrait nuire à ses amis ou son copain.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Dim 21 Jan - 23:38

Le type aux cheveux bleus soupira et baissa la tête. Il la releva avec un regard dur et triste.

"Fais en ce que tu veux."

Il ne voulait pas que son coéquipier s'en donne à coeur joie sur la dépouille mutilée de Sakura. Il espérait vivement qu'une étincelle d'intelligence s'allumerait en elle au dernier moment et qu'elle se déciderait à parler avant que l'autre ne lui éclate la tête contre le dallage en lui faisant des choses qu'on ne peut pas décrire sur un forum tout public, mais impliquant des orifices qui n'étaient pas originellement prévus pour ça, et même des qui originellement n'existaient même pas.

D'ailleurs ledit coéquipier regardait Sakura et avançait lentement vers elle en bavant. Il commença par la renvoyer à terre, encore une fois, puis la regarda, bras écartés, doigts crispés dans le vide ou sur son flingue, yeux exorbités, respiration haletante façon chien en rut, jambes arquées, prêt à bondir. Il savait que le GMTB laissait une dernière chance à Sakura. Dans une seconde il ne saurait plus rien et ne sentirait plus rien. Si Sakura ne se décidait pas à parler, il allait se laisser aller à sa frénésie sexuelle, cet état assez désagréable pour ses victimes dans lequel la douleur l'excitait autant que le plaisir et où il ne pouvait jouir qu'une fois sa partenaire gisant dans son sang.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mar 23 Jan - 14:28

[Hum... Je trouve toujours autant ton post réellement glauque UwU]

Sakura n'écoutait quà moitié se qui se passait autour d'elle. Le sang bourdonnait à ses oreilles. Elle n'entendait plus que la respiration ignoble du personnage ignoble qui s'avançait vers elle d'un air ignoble, d'un pas ignoble, et qui la bloquait ignoblement dans une ignoble position d'ignoble faiblesse. Mais le plus gênant (et le plus ignoble) dans tout ça, c'était les choses ignobles qu'il s'apprêtait à ignoblement lui faire subir.

Sakura recula à quatre pattes d'une poignée de pas. Elle était face à un (ignoble !) dilemne. Balancer ses amis et leur faire courir un grave danger, ou se taire comme une tombe pour mieux atterir dans la sienne, morceau par morceau.

Soudain, la jeune fille réussit à reprendre son sang-froid. Elle expédia un grand coup de pied entre les jambes arquées du personnage et hurla. De douleur, de peur, de stress, de panique et d'une lame de fond d'adrénaline pure.

"Ca va ! Je vais parler ! Je sais rien, mais je le dirai quand même ! Arrêtez votre machine, pitié !"

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Keira Rayla
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Cherchez Aoi
Classe sociale : Ex-privilégiée
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mar 23 Jan - 20:44

Keira regarda la scène avec un soupçon de pitié et de désespoir dans le regard. Soit cette fille était stupide, soit elle était suicidaire. Pourquoi s’encombrer de tant de problème pour autrui, ça c’était une notion qui échappait totalement à Keira même si les ennuis, elle s’y jetait à corps perdu. Mais soudain, Sakura sembla passer du même avis que Keira dans un cri de détresse face à l’approche lente mais sûre de l’espèce de porc baveux qui ne semblait pas vouloir ce contenter de regarder le spectacle.

Elle jeta un petit coup d’œil à Aoi, nul doute que la jeune demoiselle à demi nue un peu plus loin l’intéressait mais elle avait également attiré l’attention de Keira, elle avait un sale caractère, pile le genre de critère de notre Don Juan. Elle reconsidéra les noms qu’avait prononcé le GMTB… Grek… Le Tigre… C’est deux noms lui disait tout de même vaguement quelque chose.


- C’est fou, je suis sûre d’avoir déjà entendu ses noms quelque part, mais où…

Un de ses flingues toujours pointer vers le GMTB puisque l’autre sagouin semblait plus intéressé par les « arguments » de Sakura, et elle se gratta le menton de son autre main dans laquelle elle tenait toujours sa deuxième arme. Apprend à se taire, aurait du être la première résolution de Keira pour cette année mais que voulez-vous… On ne lutte pas contre sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mar 23 Jan - 21:40

Le GMPB ne ressentit même pas une once de douleur quand Sakura tenta de le frapper, pas plus qu'il ne réagit à son cri de détresse.
Cependant son coéquipier lâcha rapidement un "Bien" et il s'arrêta immédiatement.

L'arme monstrueuse qui menaçait Sakura se résorba en même temps que la furie du chasseur de primes immonde.
Le type aux cheveux bleus tourna la tête vers Keira.

"Si c'est ailleurs que sur les avis de recherche, tâche de t'en souvenir rapidement."


Puis toutes ses armes disparurent et il s'adressa à son coéquipier.

"Surveille ces deux là. Moi je vais interroger cette charmante damoiselle."


A ce moment là si on était dans un vrai manga il aurait un grand sourire et un coeur dans sa bulle en s'adressant à Keira et Aoi.

"Sachez que je n'ai même pas besoin de parler pour le replonger dans le même état que tout à l'heure. Juste à penser. Et vous pourriez le truffer de plomb, ça changerait rien au sort qui vous attend, il ne mourrait pas avant que je le réveille. C'est vous qui voyez..."

Il avança gracieusement de quelques pas vers Sakura qui tremblait encore de peur en pensant aux atrocités auxquelles elle avait échappé. Il s'accroupit devant elle et passa la main dans ses longs cheveux bleus pour bien dégager ses somptueux yeux mauves. Puis il lui sourit franchement.

"C'est bien. Tu as pris la bonne décision. Si tu es coopérative, je te promets de faire le moins de mal possible à tes amis, et de t'inviter à dînner. Je ne te tuerai même pas si tu refuses, c'est dire si je fais preuve de bonne volonté. Vas-y. Dis moi tout."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mer 24 Jan - 19:54

Sakaura se pencha un peu en arrière et détourna un peu la tête. Il semblait du genre à l'embrasser par surprise.

*Cool, c'est moi qui morfle pour sauver la mise de cette paire de perverses inconnues...*

Mais Sakura, en gentille fille coopérative, laissa tomber ses considérations et reporta son attention sur ce qu'elle pourrait dire, tout en contrôlant soigneusement que cela ne puisse pas faire de tort à Atsushi et les autres.
Elle balança la tête en arrière et remit en place ses cheveux trempés de sueur.

"Bon. Ici, c'est le squatt de cinq snowboarders extrêmement réputés. Il n'y a aucune compétition où ce ne soit pas un palmarès rempli par différentes combinaisons des membres de ce pseudo-clan. Y'a un noble -un Kikon Setsu (les Setsu ont une forte influence politique car ils soutiennent à 200% le gouvernement et bossent pour eux)-, une fille qui doit bien se faire la Sophie au niveau des malheurs, une autre aux cheveux bizarres toujours à ronchonner, un type super sympa que tout le monde adore même s'il sait pas se coiffer, et un autre type que tout le monde adore et qui sait ce coiffer. Le dernier est un pro du snowboard. Et accessoirement mon c..."

Sakura s'interompit. Ca, ça pourrait nuire. Chantage, kidnapping... Elle connaissait. Et elle s'en serait voulu à mort s'il était arrivé quoi que ce soit à Atsushi.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mer 24 Jan - 21:39

Le GMTB se releva et rpoussa en arrière une énième fois ses longs cheveux bleus.

"Des snowboarders, hum ? Donc leur rêve c'est la Grande Muraille de Chine..."

Il se retourna vers son coéquipier.

"Possibilité pour le Tigre et Grek ensemble de sécuriser la Grande Muraille, Chine, contre l'ensemble des Forces du Gouvernement Japonais ?"


"Très diverses. A la base, 98%. Heurté à l'hostilité des Chinois, passe à 95%. Avec leur aide, passe à 99%. Si le Serpent Interviens, diviser par 1,5, si le Dragon intervient, diviser par 6."


"C'est là bas qu'ils sont allés."


Il se pencha vers Sakura.

"Bien. Tu as trahi, tes amis, mais t m'as aidé, ça compense. Donc, quand j'aurai retrouvé tes petits camarades, je ne tuerai que Grek et le Tigre. Enfin, sauf si j'ai à me défendre contre une trop forte opposition, ou trop entêtée... Tes amis ne sont pas du genre trop grande gueule j'espère ?"

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Jeu 25 Jan - 19:14

Sakura haussa un sourcil, un peu dégoûtée que malgré ses soins d'en révéler le minimum, ils en aient compris autant. Mais au moins, maitenant, elle aussi savait où ils étaient. Elle serra les poings au fond des poches de son short.

"Crois moi, j'aurai préféré me taire." lâcha t-elle avec cynisme.

Elle jeta un regard dégoûté au "coéquipier" et redirigea son regard vers le GMTB.

"Mes amis auront la gueule de l'occasion." se contenta t-elle de dire.

Evidemment que si, comme tous ceux qui avaient dû se battre pour survivre, ils avaient des gueules immenses. Elle sourit tristement. Elle s'en voudrait éternellement s'il leur arrivait quoi que ce soit.

"Juste avant que vous partiez pour... la Grande Muraille de Chine... J'aimerai juste savoir qui vous êtes. Que je sache qui maudire si mes amis perdent la vie."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Ven 26 Jan - 19:37

Le GMTB lui sourit tristement.

"Je comprends. Mais c'est hors de question. Tu sauras qui je suis si on dîne ensemble, mais il serait trop dangereux pour nous de te révéler nos noms autrement. On en sait pas assez sur toi, tu comprends ?"

L'autre avança vers la porte et cracha négligemment un glaire épais sur les marches de l'eglise.

"Allez gros nain, magne toi. Faut qu'on arrive au moins à Kumai Seta avant eux."


Sur quoi les deux chasseurs de primes abandonnèrent la nef, le beau laissant négligemment choir derrière lui une rose, qui tomba entre les trois jeunes filles un brin désemparées.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Ven 26 Jan - 20:42

Sakura fronça les sourcils devant la révélation du GMTB. Ouais. En gros, pour avoir la moindre chance de réussir à entrevoir un embryon de simili-pseudo-possibilité d'envisager d'imaginer un tant soit peu de prévenir ses amis de ce(ux) qui les attendai(en)t, il fallait qu'elle s'arrange pour obtenir de ce type un rencard très rapidement.

Elle fit un pas vers lui... Mais le type n'était déjà plus là. Occupé à remplir avec soin sa mission de bourreau des coeurs, il lâchait un rose entre Aoi, Keira et elle, un sourire mystérieux au coin des lèvres avant de quitter l'église. Pfff...

Sakura soupira.

Tout s'était enchaîné si vite...

Elle reporta son attention sur Aoi. L'autre ? Elle s'en fichait. Elle avait rien à voir avec elle.

"Bien. Nous voilà à nouveau seules."

Elle haussa les épaules, toujours sans un regard envers Keira.

"Je penses qu'il serait temps de terminer un peu ce ménage... Tu m'as l'air d'être du genre qui aime bien finir ce qu'elle a commencé..."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Aoi Omou
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Loin de toute règles
Classe sociale : Nonne volage
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Dim 28 Jan - 23:47

Aoi était restée silencieuse et immobile depuis que son dernier hurlement avait été ignoré, comme tout ce qu'elle avait pu dire jusque là aux GM*B d'ailleurs. Elle s'était simplement contentée de s'asseoir en tailleur, la tête reposant dans sa main avec un air très très très blasé, dans le genre "T3T", jusqu'à ce qu'elle entende Sakura bien obligée de dénoncer ses amis, là pour le coup, elle ressemblait plus à un "O_O'", tout en y rajoutant un joli décrochement de machoire à la Tex Avery.
Elle se tint néanmoins coite (l'arme de destruction massive pointée sur elle aidant beaucoup, il faut l'avouer) jusqu'à ce que les deux psychopathes aillent chasser du snowboarder ailleurs. Dès qu'elle fut sure qu'ils ne risquaient pas de revenir lui casser les ovaires, elle se releva pour entendre Sakura lui proposer de finir le ménage. Elle allait sourire pour acquiesser, mais en voyant son regard perdu, elle fronça légèrement les sourcils puis s'avança jusqu'à elle pour l'entourer doucement de ses bras, presque sans intentions perverses.

-Imbécile... Tu n'aurais pas du tenir tête à ce point si c'était pour devoir tout dire. Tu aurais risqué beaucoup plus...

Elle s'écarta un peu de la jeune fille tout en gardant un bras autour de ses épaules et de sa main libre effleura les hématomes de son visage, restes du traitement du GMPB.

-Avant de continuer le ménage on vas soigner ça, et te trouver du change, tu ne peux pas rester comme ça.

Elle lui adressa un sourire tendre tout en smilant intérieurement. Sakura lui plaisait, c'était clair, mais pas seulement à cause de ses formes... Sa mentalité l'avait aussi touchée, mais pas encore assez pour lui donner envie de partir en bracconnage. Et oui, règle n°1 de notre chère Aoi était de ne pas s'attaquer à des "chasses gardées", à moins que l'affaire ne soit de la plus haute importance, c'est à dire qu'elle soit tombée éperduement amoureuse, ce qui d'ailleurs ne lui était arrivée que deux fois jusqu'à présent.
Tout en faisant tourner Sakura pour la faire se diriger vers feu-les appartements du prêtre, Aoi eut un regard vers Keira avec un sourire goguenard invisible à Sakura, sourire qui disparut presque immédiatement pour laisser place à un autre smile, plus chafouin.

-Sakura je te présente Keira, une vieille connaissance... Ma chérie ça t'embêterait de nous aider pour le ménage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogata.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 29 Jan - 18:04

En sentant l'étreinte d'Aoi, Sakura tiqua. Merde, elle avait pas compris qu'elle était 200% hétéro ? Mais la jeune fille se détendit en sentant plus de douceur qu'autre chose... Mais cela ne l'empêcha pas de ressentir un grand soulagement lorsqu'elle déserra son étreinte.

Elle passa à son tour la main sur sa joue et entrouvrit la bouche, d'un air assez niais. Mais touchant quand même. Ses sourcils se haussèrent.
En fait, il l'avait vraiment pas raté ce salaud. Elle serra les paupières et retint un tremblement nerveux de sa lèvre inférieure. Elle avait dû les balancer. Et malgré ses soins, ils en savaient désormais bien suffisemment...
Elle profita de sa main sur sa joue pour chasser rapidement une larme, sans que les deux filles ne la voie, et sourit à Aoi.

"Oh, ça n'avait pas l'air de vous déranger que je reste dans ces sapes..." déclara-elle en riant. Atsushi lui avait bien enseigné qu'il y avait l'être et le paraître. Cette théorie l'avait d'ailleurs beaucoup étonné d'un type tel que lui. Mais bon.

"Tu as de quoi me soigner ? demanda-t-elle. Je suis pas sûre que les anciens locataires étaient du genre infirmières en chef..." sourit-elle à nouveau.

"Oh. Salut. Et... Bienvenue dans notre fringante colocation." lança t-elle à l'attention de Keira.

Elle fit quelques pas et rejoint rapidement Aoi.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Keira Rayla
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Cherchez Aoi
Classe sociale : Ex-privilégiée
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Dim 4 Fév - 16:25

Keira restait dans son coin en baillant pendant que la jeune Sakura balançait toutes les informations nécessaires pour retrouver ces amis, même Keira aurait pu aisément les retrouver avec e qu’elle venait de dire. N’ayant gardé ne main qu’un seul de ces flingues, elle fit au revoir aux deux barges en agitant ce dernier. Une fois tranquille, elle rangea son arme et s’étira d’un air las, écoutant à moitié ce qui se disait à coté.

Lorsque Aoi serra la jeune fille peu habillée dans ses bras, Keira ne se gêna pas pour lever les yeux au ciel et pour soupirer bruyamment. Quelle comédienne celle là, il ne faisait presque aucun doute qu’elle faisait ça pour faire la faire bisquer, entre autre. Mais il fallait avouer que Sakura n’était pas mal du tout, le petit sourire qu’Aoi venait d’esquisser en disait long sur ce qu’elle présageait de faire.

Sakura demanda de quoi la soigner à Aoi. Sur ce, Keira sortit ce qu’il fallait de la sacoche qu’elle portait et l’envoya vers la jeune fille après l’avoir interpeller par son prénom, alors que celle-ci la saluait. Elle étira ses bras loin devant elle et les plaça ensuite derrière sa tête avec un air détaché.


- Et j’y gagne quoi a faire le ménage moi ?

Et oui, pour Keira rien n’était gratuit, mais connaissant Aoi, il valait mieux tenter d’avoir quelque chose dans le fond. Le butin pouvait toujours être intéressant.

[ Désolée pour le retard >.<" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Omou
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Loin de toute règles
Classe sociale : Nonne volage
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 5 Fév - 8:45

Aoi lança un regard noir tueur à Keira sans que Sakura puisse le voir, vu qu'elle était en train de vérifier l'état de ses contusions et d'essuyer sa larme. Elle connaissait assez la rouquine pour saisir le fond de ses pensées, et le fait qu'elle continue de la prendre seulement comme une perverse dépourvue de sentiments l'agaçait au plus haut niveau. Contrairement à Keira qui sautait sur tout ce qui bougeait, Aoi savait faire la part des choses entre chasse et simple relation amicale... Même si elle n'était encore engagée dans aucune des deux dans le cas présent...
Quand Sakura leur sortit que sa tenue n'avait pas semblé les déranger, la nonne eut un léger rire et se tourna vers la jeune fille.

-Les bonnes choses ne le sont que quand elles ont une fin. Je veux bien profitter d'un beau paysage, mais si tu dois te promener dans cette tenue pendant une durée indéterminée, je préfère encore que tu te changes.

Quand la jeune fille demanda si elle avait de quoi la soigner, Aoi allait répondre qu'elle avait ce qu'il fallait dans son baluchon (qui se trouvait toujours dans feu les appartements du prêtre), mais Keira fut la plus rapide et demanda ce qu'elle gagnerait à faire le ménage. La fille de dieu (kof kof) smila et envoya un baiser du plat de la main à la rouquine en battant des cils.

-Ma chérie, je suppose que tu te doutes que si je t'ai offert un baiser d'en bas pour nous débarasser des deux zouaves, tu n'aura qu'un smack si tu nous aide pour le ménage.

Elle plissa des yeux et se dirigea vers Keira pour lui murmurer très, très près des lèvres, une petite phrase qu'elle seule pourrait entendre.

-Si tu t'amuses encore à briser quelqu'un et que je dois encore recoler les morceaux, crois bien que ta jolie petite tête ne sera plus jamais comme avant...

Elle smila de nouveau ppuis retourna vers Sakura.

-Très honnêtement, tu ferais mieux de te méfier plus de la damoiselle ici présente que de moi, elle ne s'embarasse pas des mêmes scrupules question conquête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogata.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 5 Fév - 12:07

Sakura eut à son tour un petit rire à la réplique de Aoi et ouvrit largement le sac en jute qu'elle avait apporté pour en sortir un Tshirt en bon état. Elle l'enfila rapidement. Mais, lorsqu'elle sortit la tête, ellle remarqua Aoi, de dos, en train d'embrasser Keira. Son teint vira cramoisi et elle se retourna vivement. Vu l'angle duquel elle avait pu observer la scène, elle ne pouvait pas vraiment se douter que la nonne venait en réalité d'asséner des reproches cinglants à la jeune fille rousse. Elle secoua vivement la tête et avait reprit une couleur normale au moment de se retourner face à Aoi.

"Je ne sais pas encore de qui je dois me méfier. sourit-elle. Mais je ne suis pas du genre à faire vite confiance."

Elle jeta un regard en coin à Keira -beaucoup plus sucspicieux depuis la révélation de Aoi-. Contre tout ce qu'elle pouvait bien dire, elle commençait déjà à lui faire confiance. Mais la théorie de l'être et du paraître s'appliquait à nombre de situations.
La jeune fille attrappa un balai et le tendit à Keira.

"Si tu nous aide pas, t'as plus rien à faire ici. Alors tu prends ce balai et tu déblaye les toiles d'araignées, au moins pendant que je fais mon bandage."

Elle sourit et alla s'asseoir sur une caisse renversée avec le baluchon de Keira.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Keira Rayla
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Cherchez Aoi
Classe sociale : Ex-privilégiée
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 5 Fév - 15:57

Keira regarde Aoi s’approcher sans ciller, et profita de la proximité de ses lèvres pour lui voler un baiser et ajouta avec un sourire plutôt victorieux, d’un ton aussi bas que la none.

- Les demoiselles meurtries c’est pourtant ton rayon non ?

Il était vraiment que notre coureuse de jupons ne s’encombrait pas, mais alors pas du tout des détails. C’était dans son caractère, et personne n’avait réussi à la changer jusqu’ici. Voilà qu’Aoi venait de la dépeindre comme une véritable tortionnaire voir une violeuse en série, et sur ces mots, notre rouquine leva les yeux vers le plafond en ruine de l’église. La petite l’amusait, et dans le fond, ce n’était pas vraiment la petite remarque d’Aoi qui l’empêcherais de lui faire quoique se soit. Qui de nos jours avait encore cette notion abstraite qu’étaient les scrupules ?

Lorsque Sakura lui donna le balai, elle resta un petit moment sans faire le moindre geste, et un sourire vint étiré doucement le coin de ses lèvres. Elle ne manquait pas de cran pour lui parler sur ce ton la gamine… Néanmoins, elle se mais de manière distraite et peu efficace à passer le balais. Aoi avait participé, mais la miss n’allait pas y couper pour autant. Alors qu’elle martyrisait l’abri des arachnides, elle réfléchissait à la manière dont la demoiselle allait bien pouvoir lui revaloir ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Omou
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Loin de toute règles
Classe sociale : Nonne volage
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 5 Fév - 21:19

-Je préfèrerais être en rupture de stock vois-tu...

Aoi n'eut aucune autre réaction au smack de Keira qu'un nouveau smile chafouin et se retourna pour voir la jolie teinte carmin qu'avait prise Sakura. Elle se doutait bien que leur position pouvait être très très équivoque, sans compter que ce n'était pas totalement faux, de la même manière qu'elle se doutait pertinement des idées qui pouvaient passer par la tête de Keira. Non seulement pour elle et/ou Sakura, mais aussi pour le petit ami de celle-ci, bien qu'elle ne le connaisse pas, il allait falloir qu'elle veille au grain de mili-atome de sable près.
Haussant les épaules tout en ressassant diversses idées pour tenir à distance la rouquine, elle alla s'agenouiller près de la jeune fille sans la moindre intention perverse, oui oui, je vous assure, ça peut lui arriver (qui a toussé ?), et jeta un coup d'oeil au matériel de soin proposé par Keira et la manière dont Sakura se démerdouillait avec. Elle lui adressa un sourire amical avant de lui proposer son aide.

-Besoin d'aide ma puce ? Ha oui pendant que j'y suis, ne t'inquiète pas pour les petits surnoms que je peux donner à tout le monde, c'est juste une habitude amicale ^^

Elle se remit à smiler et manqua de laisser échaper un hoquet de rire en voyant l'"efficacité" avec laquelle la rouquine s'affairait sur son balais, et ne put se retenir de penser qu'elle l'avait connue bien plus... Fougeuse et énergique que ça... Pensée qui de fil en aiguille la ramena à l'autre jeune fille entrée en jeu. Il n'y avait aucun doute possible pour la nonne que Keira allait essayer de l'utiliser d'une manière ou d'une autre, et que si elle arrivait à ses fins cela ne se terminerait pas sans blessé(e)s moralement ou physiquement... Elle retint un soupir et son regard se durcit l'espace d'une seconde, sans que les deux autres jeunnes filles présentes aient trop le temps de le remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogata.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Sam 10 Fév - 14:37

En voyant Aoi s'approcher, Sakura se raidit un instant. Mais la nonne n'avait pas l'air d'avoir d'intentions... disons... vicelardes, et ses dires le confirmaient. Aussi la jeune fille se détendit-elle.

"Je veux bien un coup de main, merci. C'est pas que d'habitude mon flingue
-regard vers le reste de métal tordu- m'empêchait de prendre des coups, mais pas loin quand même..."

Elle sourit. Aoi lui rendit son sourire et elles furent deux à reporter leur attention sur Keira.

La jeune fille rousse avait l'air de s'en sortir avec plus d'habileté avec une paire de flingues qu'un malheureux balai. Elle aurait été plus efficace pour faire fuir les araignées avec ses armes. Le sourire de Sakura s'étira. Cette fille avait dû être noble avant... Elle n'était vraisemblablement pas très douée de ses mains (disons pour le ménage... je ne parle pas de vices quelconques, sur un plan quelconque...).
Aoi termina son bandage avec dextérité et Sakura le tapota du bout du doigt. Pas forcément très esthétique, mais en tout cas, ça avait l'air de tenir. Elle remercia la nonne et fit quelques pas vers Keira.

"Bon. Passe-moi ça. Je vais te montrer."

Elle récupéra le balai des mains de la jeune fille et serra le manche dans ses mains. Elle plaqua les poils dans un des angles de mur et fit tourner le balai. Toutes les toiles s'enroulèrent autour comme des spaghettis.

"Tu vois, comme ça, c'est plus efficace. Puis tu montes et tu descends. Comme ça tu les as toutes. Bon, maintenant, débrouille-toi. Je vais sortir les débris de bancs et voir si Lu a laissé du matos de cuisine et des vivres ou si je dois aller au Marché."

Sakura rendit le balai à Keira et repartit à pas vifs. Elle sentait le regard de la jeune rouquine dans son dos et sourit. En fin de compte, ça pouvait être marrant de semer le trouble comme ça...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Aoi Omou
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Loin de toute règles
Classe sociale : Nonne volage
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Mer 21 Fév - 21:08

hj: J'ai l'autorisation de Keira de sauter son tour, elle pense qu'elle n'aura pas le temps de rep et préfère ne pas bloquer le RP. Désolée pour ma part de ma longueur à répondre et de la taille de ce message, mais je dois avouer que je n'ai pas trouvé d'inspi ^^"

dj: Aoi surveilla d'un oeil attentif la rouquine dans le dos de Sakura une fois qu'elle eut terminé son bandage et eut une léger smile en voyant la méthode de nettoyage des toiles d'araignées made in spaghetis. Bien sur, elle qui avait bien été formée au ménage dans son ancienne église, elle connaissait cette technique, mais elle l'avait toujours faite rire. Quand Sakura parla d'enlever les débris de bancs et de chercher les vestiges de la cuisine, Aoi manqua de se redresser comme un chiot à qui on vient de lancer la baballe. Morfale, elle ? Peut-être bien...

-J'ai quelques rations de nouritture dans mon sac si tu veux qu'on voit ça. Tu veux de l'aide pour les bancs où ça ira ?

Tout en écoutant la réponse de la jeune fille, Aoi se redressa, ressera son tablier autour de sa taille et rattrapa de justesse le sac poubelle qui venait de manquer de se renverser.

-En attendant, tu saurais pas où je peux vider ce truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogata.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Sam 24 Fév - 13:02

"L'avantage de Tokyo, c'e"st que les poubelles, on s'en débarrasse n'importe où !"

Sakura attrappa le sac de la nonne et sortit un instant de l'église. Elle le posa au pied des marches et re-rentra.

"Pour les rations de nourriture, on s'en servira pour maintenant et ce soir. J'irai au marché cet après-midi. C'est plutôt facile d'obtenir de la bouffe dans les bas-fonds..."

Elle lança un grand sourire à Aoi et se dirigea vers l'alcôve de Lu. Une petite poëlle cabossée, un assez grand wok, trois spatules, deux bassines, une casserole et un petit réchaud. Tranquille. Niveau bouffe, il restait une poignée de légumes pas très frais, et un demi-poulpe qui baignait dans une bassine. Lu avait la passion des takoyakis. Ca risquait de lui manquer... Mais bon, c'était ça de moins à voler. En soulevant le couvercle d'une caisse, elle découvrit quelques épices, du glutamate de monosodium (c'est le liant des sauces japonaises, qu'ils utilisent à la place du sel), de l'huile de sésame, d'arachide, de soja et d'olive ainsi qu'un grand sac de riz. Tranquille. Elle aurait pas grand-chose à voler.
La jeune fille ressortit de l'alcôve et se dirigea vers Aoi. Elle lui prit un nouveau sac poubelle et balança méthodiquement les bris de banc à l'intérieur.

"Aoi, je compte sur toi pour nous nourrir aujourd'hui. J'ai pas vraiment envie de saigner dans le riz."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Keira Rayla
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Cherchez Aoi
Classe sociale : Ex-privilégiée
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Dim 18 Mar - 23:17

Keira avait laissé faire Sakura. Le ménage n’avait jamais été son truc et ce n’était pas nouveau. Elle savait parfaitement se servir d’un balai quand elle le voulait bien… Mais il était là le problème car elle le voulait pas souvent =_=. Elle avait donc laissé Sakura lui montrer ses talents avec un balai, sa technique était étonnant simple et efficace. Après avoir récupéré le balai, ce qu’elle redoutait, elle ne se gêna pas le moins du monde pour laisser courir son regard dans le bas du dos de Sakura. Elle ne serait pas contre lui prouver qu’en travaux manuels, elles a bien plus de talent qu’on aurai cru.

Les voilà qui palabrait toute les deux sur un hypothétique repas. Keira commença a réfléchi à la dernière fois qu’elle avait manger… Cela faisait bien deux semaines qu’elle n’avait pas de réel repas. En fait elle avait pris l’habitude de chiper un fruit comme ça, une consommation alcoolisée et c’était reparti. Mais il fallais avouer que l’alcool et les bien faits des fruits frais (enfin autant qu’il pouvaient l’être) ne nourrissait pas tant que ça et à l’évocation de la nourriture, Keira commence sérieusement à songer à se trouver quelque chose de substantiel à manger.


[ réponse extremement tardive et nullissime >.< Je m'en excuse >.< ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Dim 18 Mar - 23:34

[T'inquiète pas, c'est pas grave ^^ Chacun ses petits soucis ^^ Mais bon, il vaut mieux que de mon côté, je réponde après Aoi. Donc, voilà ^^']

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Aoi Omou
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Loin de toute règles
Classe sociale : Nonne volage
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 28 Mai - 14:00

[JE SUIS ENCORE EN VIIIIIIEEEEE !!!]


Avec un sourire digne des plus grandes morfales de ce siècle, Aoi sautilla vers les provisions, fit l'état des lieux puis passa par feu-les appartements du prêtre pour aller chercher son sac et ses provisions à elle. Curry, oeufs, quelques poissons et crevettes et une anguille qu'elle avait conservée de son dernier repas de manière à ne pas les gâcher, quelques algues, avec tout ça, elle avait de quoi leur mitonner un festin de tout les dieux !

-Vous avez le choix, soit je fais tout durer et on se contente d'onigiris où autres petits machins, soit je vous mitonne des petits plats et on durera un peu moins mais en tout cas en meilleure forme !

Elle salivait d'avance devant l'ebi-kare-raisu (curry au riz avec des crevettes) qu'elle pouvait leur préparer, et se tourna vivement vers Keira.

-Si t'avais un peu d'alcool toi, ce serait pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogata.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   Lun 28 Mai - 14:24

Un large sourire s'étala sur le visage de Sakura. Elle leva le pouce en l'air à l'attention d'Aoi.

"Je suis bien partante pour un ebi-kare-raisu ! Lu n'en faisait pas souvent, il était adepte des takoyakis. De plus, ça devrait plutôt bien aller avec..."

Sakura trotina vers une caisse en carton un peu éventrée et plongea la main dedans.

"Ca !"

La jeune fille brandit sous le nez d'Aoi une bouteille de saké. D'excellent saké. Lu l'avait ramené de chez lui. Il en récupérrait souvent pour les occasions, ça changeait des bières.

"Atsushi prévoyait aussi de larges rations de bières, si vous préférez !"

Sakura pointa le doigt vers une alcôve de la nef.

"Ici, c'est la cuisine. A toi de jouer."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand elle arrive en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand elle arrive en ville
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Tokyo-Centre :: L'église désaffectée-
Sauter vers: