Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)

Aller en bas 
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Les Kikon Ama (/! Âmes sensibles s'abstenir)   Sam 20 Jan - 21:41

LE PERE :

Nom : Kikon Ama (à la base, Amamoto)

Prénom : Shigure

Age : 58 ans

Classe sociale : Noble (à la base, Miséreux de nobles origines lointaines et reniées)

Description physique : Shigure, autrefois exceptionnelement beau, à l'air beaucoup plus vieux que son âge. Ses longs cheveux noirs d'ébène se sont changés en un crin gras, puant, grisâtre et poussièreux. Son visage est ciselé de rides profondes et sa peau semble tomber. Il est vêtu d'un kimono de cérémonie en lambeaux, qu'il continue à déchirer pendant ses crises de démence.

Caractère : Shigure Kikon Ama a toujours été "différent". Tout jeune, ses parents ont d'abord cru qu'il était autiste. Il en a gardé de profondes séquelles mentales. C'est un psychopathe sur le plan sexuel, et malgré leur union et ce qu'elle implique, il continue à violer sa femme de façon régulière. C'est d'ailleurs ainsi qu'il s'est retrouvé à avoir huit enfants (c.f. : son historique). Il est en proie à de nombreuses crises de démence, parfois très violentes, et c'est pourquoi ses enfants l'ont cloîtré dans une pièce reculée de la demeure familliale, très loin de sa femme.

Histoire : Pendant toute son enfance, Shigure n'a pas donné signe d'un quelconque intérêt pour autre chose que pour lui-même, et son unnivers intérieur. C'est ainsi que ses parents, miséreux peu cultivés, en ont déduits qu'il était autiste. En réalité, il était juste doté d'un égo surdimensionné, persuadé qu'il était destiné à bien plus que la famille de bouseux qui l'avait vu naître. Ainsi, âgé de 13 ans, il commença ses recherches sur les origines les plus lointaines de sa famille. Il découvrit ainsi qu'il avait effectivement de sorigines nobles. Lorsqu'il réclama à ses parents le droit de renvendiquer leur statut, ils ne furent en accord avec leur fils. Ils pensèrent qu'il était fou, et que de telles origines étaient impossibles. Ils ne risquaient pas de devenir nobles, ils encourainet seulement la mort.
Effectivement, ils moururent. Ils moururen de la amin de leur propre fils, persuadé qu'ils tentaient de freiner sa progression sociale. Grâce à son ambition sans bornes, à son caractère flamboyant et son charisme, il réussit à atteindre les plus hautes strates de la société. Il fonda donc une nouvelle génération de la famille Kikon Ama, dont il était malheureusement le seul représentant. Il envisagea donc de se trouver une épouse dans la noblesse en vogue. Evidemment, vu son statut de noble tout récent, il avait un mal fou à trouver une femme qui veuille s'engager avec lui. A vrai dire, il n'en trouva pas.
Un jour qu'il se promenait dans le Marché Permanent, au cours de sa 33ème année, il aperçut une jeune fille, une jeune Miséreuse. Il eut alors une révélation. Il lui fallait cette fille. Il fallait quil l'ai là, tout de suite. Aussi, comme elle était seule, il attendit qu'elle passe à proximité d'une ruelle et l'entraîna dedans. Là, s'en suivit une scène d'une violence animale. Shigure viola la jeune fille trois fois, scarifia son dos sur toute sa longueur, comme pour la marquer, et lui infligea maints coups et blessures. Puis, il partit, abandonnant ainsi la jeune fille au milieu de la ruelle. Elle reviendrai. Il le savait. Il connaissait les mmiséreux.
En effet, une semaine plus tard, une jeune fille fatiguée mais sublime vint frapper à la porte de son manoir tout frais. Il la reconnut immédiatement. Entre deux sanglots, elle déclara s'appeller Yusuke, avoir 17 ans, et l'aovir rencontré au Marché une semaine auparavant. Elle déclara aussi qu'elle était enceinte de lui et qu'il fallait qu'ils se marient. Shigure accepta, ravi de s'être trouvé une épouse, et de fonder déjà une nouvelle génération de Kikon Ama. Cependant, il n'aimait pas sa femme. Il se contentait de la désirer ardemment, accompagnant toujours ses fantasmes d'une dose de violence inouïe. Et évidemment, elle ne l'aimait pas non plus. Cependant elle, ne ressentait pas même une attirance physique pour l'homme. Elle s'était contenté de penser à sa famille, et son enfant.
Alors qu'elle allait accoucher, son mari quitta la demeure familliale. Il ne voulait absolument pas avoir connaissance de sa femme sublime dans un tel état, bien qu'il ne put empêcher son esprit malsain de se réjouir de la souffrance divine qu'elle allait subir. Il voulait la sentir aussi, au plus profond de sa chair, l'infliger lui aussi. Il décida donc en toute logique de s'infilter dans une demeure voisine et de s'amuser un peu avec la vie des gens. Il était deux heures du matin. Shigure s'introduisit donc dans une demeure, à trois maisons de la sienne. Il venait de pénétrer dans le Manoir Mitsunato. Il chercha avidemment la chambre à coucher du chef de famille, dans laquelle il s'immisca. Il commença par tuerméthodiquement l'homme, sans réveiller sa compagne. Puis, une fois son katana planté dans le corps du Patriarche Mitsunato, il viola la femme dans son sommeil. Evidemment, elle se réveilla. Il récupera son arme, trancha les joues de la femme en un sourire de l'ange pour l'empêcher de hurler et termina son office. Il l'exécuta par décapitation après son orgasme. Puis, il parcourut le reste de la demeure dans l'espoir d'une autre chambre. Qu'il trouva. Cette chambre était habitée par les jumelles Mitsunato. Une paire de juenes fille en fleur, sublimes. Il commença donc par tuer la soeur dans le lit le plus proche (Kitsune), et viola son cadavre. Il s'approcha du deuxième lit, pensant s'occuper de l'autre jeune fille de la même manière. Mais le lit était vide. Tant pis. Il préféra se réjouir de la souffrance qu'il allait engendrer chez la fillette à son retour. Il lècha le sang sur son katana et rentra chez lui comme on rentrerait des courses. Sa femme tenait dans les bras un moignon d'être humain, bleu et mou, couvert de croûtes de sang. Son fils.
Le premier mot qu'il prononça en le voyant était : "Vous êtes horribles tous les deux."
Yusuke, en sueur, en sang, attrappa une serviette humide et nettoya son enfant. Il étiat minuscule, tout maigre, et sur le sommet de son crâne se dressait une petite touffe de poils d'un blanc immaculé. "Shizuka..." murmura t-elle. "Il n'a pas crié..." (Shizuka => calme).

La petite famille grandit ainsi, chacun s'adonnat à ses activités. La mère se cultivait, et faisait tout un tas de trucs de femmes de machos. Le père s'occupait de ses affaires, tant sur le plan économique que sur le plan sexuel. Il avait à son actif 89 filles des rues, 12 nobles mineures et 21 nobles mariées. Plus de la moitié n'avait pas survécu au traitement. Et le petit Shizuka grandissait, dans son coin, loin de toute forme d'amour.

C'est à ce moment-là qu'éclata la guerre. La Geurre des Nobles. une Geurre de pouvoir à cause de la répartition équtable qu'en avait fait le président. La plupart des familles perdaient donc considérablement leur influence. Shigure commença à s'inviter auprès des familles jadis les plus puissantes, et participa activement à la destruction de nombreuses familles nobles de Tôkyô (notamment les Kikon Seija). Le sang qui rougissait constamment ses mains ne servait qu'à lui donner de plus envie de viol. Il redoubla donc d'intensité et de régularité dans les viols de sa femme. Ainsi naquirent les huit enfants Kikon Ama, dans le sang, la douleur et la haine. Les deux autres fils furent baptisés, à l'instar du premier, par un nom commençant par la même syllabe que celui de leur père. Ils furent baptisés Shiro et Shimitsu. Les cinq filles eurent droit à un nom commençant comme celui de leur mère. Yuna, Yukô, Yuki, Yukari et Yukino, ainsi furent-elles baptisées. Cependant, toujours plus avide de pouvoir, Shigure soudoya des médecins gouvernementaux pour qu'ils améliorent les capacités mentales et physiques de ses enfants, en profitant aussi pour supprimer de leur esprit les séquelles dûes à leur conception. Ils ne gardirent de ces tragiques évenements que la blancheur de neige de leurs cheveux à tous.

La guerre des Nobles prit fin, et les Kikon Ama conservèrent leur titre. Cependant, cette guerre avait été exceptionnellement vaine, car le Président, en réalisant l'ampleur des massacres, retira leur pouvoir à la totalité des Nobles.

Les huits enfants, tous étrangement proches (d'une proximité que certains jugeaient presque malsaine -c.f. leurs fiches), ne tardèrent pas à comprendre les troubles mentaux de leur père. Aussi, aux quinze ans de Shimitsu, qui était exceptionnelement intelligent, ils scèllèrent Shigure dans une des pièces du manoir. Shimitsu devint le nouveau Patriarche Kikon Ama.



[En ce qui concerne les autres -Yusuke, Shimitsu, Shizuka, Shiro, Yuna, Yukô, Yuki, Yukari et Yukino- je leur ferai à tous une fiche semblable. Patience est mère de... Non, rien, en fait c'est pas patience. tant pis.]

[Ah, oui. Seule Hinata est autorisée à faire des réclams quant à cette fiche. J'ai rempli les conditions du Tigre, et cela ne concerne pas -encore- Cheby et sa Illys.]

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Dim 21 Jan - 20:02

LA MERE :

Nom : Kikon Ama (à la base, Ichigoto)

Prénom : Yusuke

Age : 42 ans

Classe sociale : Noble (à la base, Miséreuse)

Description physique : Ce n'était pas par hasard que Shigure avait choisi Yusuke au Marché. En effet, la jeune fille était d'une beauté exceptionnelle. Juché en haut d'une silhouette parfaite, toute en courbes, son visage en forme de coeur était d'une pâleur irréelle. Illuminé de grands yeux sombres et de lèvres fines et rouges, celui-ci était d'une douceu impeccable, et surtout, il semblait noble. Ses cheveux noirs de geisha, bien que sales et emmélés, tombaient gracieusement autour de ses épaules, et lui arrivaient jusqu'à la moitié du dos.
Maintenant, sa peau est un peu plus détendue, et de nombreuses rides d'expression se forment sur son visage. Cependant, on perçoit encore très nettement son incommensurable beauté.

Caractère : Autrefois, Yusuke avait un caractère aussi aventureux qu'impétueux. Cependant, elle a toujours été très gentille et d'une générosité sans limites. Mais, déjà après son viol, elle perdit de sa fougue. Elle devint très concilliante. Désormais fatiguée de la violence de son mari, elle a perdu tout son caractère. Elle se contente d'être comme un verre d'eau, dont la surface se voile à peine au moindre courant d'air, mais qui conserve sa stabilité malgré tout (pour ceux qui connaissent, c'est le même genre que madame Fitz dans American Beauty).

Histoire : On peut dire que d'une certainemanière, l'histoire de Yusuke a commencé un triste jour de ses dix-sept ans. Mais il est important de situer un peu son enfance. Yusuke était fille d'un commerçant extrêmement pauvre, qui peinait à vendre ses primeurs génétiquement modifiés artisanalement. Mais un jour, celui-ci monta un trafic très lucratif de commerce de tabac, tout ce qu'il y avait de plus illégal. Un jour, il fut découvert par la milice, qui tua de sang froid le père de Yusuke. Elle avait alors seize ans. Sa famille sombra dans la misère la plus totale, et la mère seule dut se battre pour la survie de ses cinq enfants. Deux moururent de maladies, et un se fit assassiner. Lorsque Yusuke se fit violer, sa mère, apercevant en ce sinistre personnage qu'était Shigure Kikon Ama la lueur d'espoir qui manquait à sa vie, la poussa à le retrouver et l'épouser, en espérant qu'ainsi, la gloire de sa fille rejaillirait sur le reste de sa famille. Evidemment, il n'en fut rien, et Shigure laissa la pauvre femme et ses deux enfants mourir dans les bas-fonds.
La jeune fille eut énormément de mal à s'habituer à la vie de nobles. C'était bien différent de ce que lui avait promis sa mère... Entre les viols et la vie de femme au foyer, elle aussi grandit sans amour, et se transforma peu à peu en un abominable ersatz de femme, qui se contentait de s'occuper de la maison, vaguement des enfants, et qui supportaient les lubies sexuelles de son mari.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Dim 21 Jan - 20:18

LE PREMIER FILS :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Shizuka

Age : 25 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Comme tous les enfants Kikon Ama, Shizuka possède une chevelure blonde platine et des yeux d'un bleu extrêmement clair, et extrêmement perçants. Ses cheveux lui arrivent jusqu'à la cambrure des reins. Ils sont rammenés en une longue queue de cheval enserrée dans un ruban de velours noir. Il s'habille toujours dans des vêtments noirs, amples, et ne quitte jamais son gant à griffes, premier jouet que lui ai offert son père, pour ses quatre ans. Elles sont redoutablement acérées mais il ne s'est jamais blessé avec.

Caractère : Shizuka est un garçon d'une grande gentillesse, d'un calme à toute épreuve (comme son nom l'indique), et surtout extrêmement compréhensif et compatissant. Il est aussi respectueux que respecté et dégage une grande noblesse d'âme.

Histoire : Shizuka a grandit dans un cocon. Il fut toujours le préféré de son père, malgré le dégout qu'il lui inspira la première fois qu'il le vit. Shigure avait l'impression que Shizuka était un surdoué. C'était faux. Le jour où il découvrit ce qu'il qualifia lui-même d'"indécente banalité de son rejeton", il décida que tous ses imparfaits d'enfants seraient modifiés génétiquement pour atteindre la perfection, tant sur le plan esthétique que celui des capactiés physiques. Il fut donc le premier des enfants à subir une suite de lourdes opérations de chirurgie moléculaire destinées à le transformer en surhomme. Qui réussirent. Il vit ses capacités mentales et physiques se décupler, et sa croissance l'amena à acquérir une beauté sans pareille.
Shizuka fut le premier à réaliser l'ampleur des dégats psychologiques que provoquaient les actes du père sur la mère, et demanda à SHimitsu l'autorisaiton de l'enfermer. Il fut donc le responsable direct du cloisonnement de son père qui ne lui pardonna jamais, et se mit à le haÏr avec fougue. Cela ne fit qu'empirer ses crises de démence.
Un jour, il rencontra un jeune garçon des taudis pour lequel il se prit imédiatmeent d'affection. Ils devinrent inséparables, même si le petit Kaito (car c'était son nom) ignorait tout des origines de son ami. Lorsqu'il les découvrit, il ne put s'empêcher de changer vis-à-vis de lui. Il commença à l'appeller "maître" et à le respecter plus que de raison. Cependant, Shizuka ne put se résoudre à l'abandonner, et décida de l'"embaucher" comme second.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Dim 21 Jan - 21:33

LA PREMIERE FILLE :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Yuna

Age : 24 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Yuna a elle aussi subi les mêmes opérations génétiques que son frère ainé. Ainsi, elle a acquit un physique exceptionnel. Ses longs cheveux platines sont ramenés en deux mèches très basses qui encadrent son visage. Celles-ci sont rassemblées en deux couettes attachées en bas (oula... oO). Elle porte une veste de kimono entr'ouverte sur des bandes de maintien qui écrase sa poitrine (comme Motoko dixit Love Hina), ainsi qu'un pantalon de kimono très large et des chaussures en bois (me souviens plus du nom, celles avec les deux talons en bois transversaux...).

Caractère : Yuna a hérité de l'impulsivité de sa mère. Elle est extrêmement dynamique, avec un léger penchant pour le combat et la violence physique. Elle est extrêmement habile avec les armes blanches et a toujours à sa ceinture son fidèle katana.

Histoire : Yuna n'a pas vraiment d'histoire. Elle a passé sa vie entre le mépris de ses parents, sa relation controversée avec son frère Shizuka et ses entrainements intensifs au combat. Elle a également été très maternelle avec tous ses frères et soeurs (petits), et s'entends particulièrement bien avec Yukari, avec qui elle forme un binôme aussi efficace qu'hétérogène.


_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 17:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 12:24

LE DEUXIEME FILS :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Shiro

Age : 19 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Shiro est sublime. Tout bonnement un véritable éphèbe. Ses cheveux platines sont coupés au niveau de la moitié de son cou, ses yeux bleus clairs sont incrustés au milieu de son sublime visage pâle, au dessus d'un adorable nez en trompette parfait et d'une bouche aux lèvres fines, lisses et roses. Il est bâtit à la manière d'un félin, souple et mince, assez grand, et il est extrêmement charismatique. Niveau vestimentaire, il porte généralement un costard, un peu dandy, et lorsqu'il descend en ville, il est torse nu sous un immense manteau qui couvre un pantacourt troué. Récemment, lors d'un combat contre le Clan des Airs, il s'est retrouvé affublé d'un dyptique de cicatrices sous l'oeil (mais après tout, les balafres donnent du charme aux aventuriers...).

Caractère : Shiro est d'un naturel plutôt calme, voire passif. Cependant, il peut aussi être un homme d'action. Il est extrêmement consciencieux et pourrait même parfois apparaître comme excessif dans ses jugements sur lui-même (ce que ne manque pas de lui faire remarquer Yuki...). A part ça, il a une tendance à la séduction et la drague, comme la plupart des gens affublés d'un physique aussi divin (^.^).

Histoire : Shiro fut l'enfant le plus génétiquement modifié. A sa naissance, il avait une cruelle malformation de l'hémisphère gauche. Son père ne put tolérer d'avoir engendré un tel "monstre" (comme il le qualifiait lui-même). Aussi ordonna-t-il un maximum d'opérations, toutes plus coûteuses les unes que les autres, pour que son fils reprenne contact avec le monde humain. Cependant, Shigure ayant donc jugé l'enfant infirme mentalement, il n'hésita pas à violer sa femme sous les yeux de son fils. Sans s'en souvenir réellement, celui-ci en resta profondément marqué (d'autant plus que sa mère tomba enceinte de ce viol...).
Mais en guise de compensation pour ses troubles mentaux, Shiro avait toujours été d'une beauté sans pareille. Et lorsque la rééducation mentale dut achevée, et qu'il devint ainsi un "enfant parfait" (il avait alors seize ans), sa mère tomba éperduemment amoureuse de lui. Il repoussa toutes ses avances et un jour, elle essaya de l'assassiner quand elle comprit qu'elle ne l'aurait jamais. Il réussit à échapper à la tentative de meurtre. Son père fit alors irruption dans la pièce et, en guise de punition (comme le clamait Shigure), viola Yusuke sous les yeux de Shiro pour la deuxième fois. L'enfant en garda des séquelles profondes ainsi qu'une instabilité mentale, et des difficultés dans ses relations avec les filles. C'est aussi pour ça qu'il se complait dans une drague superficielle, sans jamais s'intéresser à l'amour à proprement parler. Il voue une haine profonde à son père et s'investit plus qu'aucun autre enfant dans la quête qui leur permettra d'en venir à bout.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Mar 23 Jan - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 12:41

LA DEUXIEME FILLE :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Yukô

Age : 18 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Yukô a les cheveux courts et ébourrifés (platines, évidemment), et ses yeux sont sûrement les plus durs de ceux de la famille. Elle est habillée d'un corset noir très moulant en bustier, d'une jupe noire et de bottines ornées de rubans qui lui montent jusqu'à la mi-cuisse. Elle porte également des manchons noirs et une petite cape étroite. Elle se bat exclusivement au revolver et forme avec sa soeur Yuki le duo des Guneuses.

Caractère : Yukô est ce qu'on pourrait qualifier d'impulsive. Elle fonce toujours tête baissée, sans se soucier des conséquences de ses actes. Elle ne croit que peu la théorie de Shimitsu sur les possibilités de sauver la famille Ama (contrairement à Shiro) et a déjà tenté trois fois d'attenter à la vie de son père. Elle est très violente et plutôt cynique. Assez introvertie, elle apprend petit à petit au contact de sa soeur pour le moins expansive à s'ouvrir aux autres. Elle leur fait très peu confiance et est du genre sauvage et masculine.

Histoire : Il persistera sûrement éternellement un froid entre Shiro et Yukô. La jeune fille est née du viol auquel il a assisté. Celle-ci s'est toujours sentie coupable de sa naissance, se sentant comme une preuve vivante de la douleur de son frère, là pour lui rappeller sans cesse ce souvenir atroce. A plusieurs reprises Yukô a tenté de se suicider, en mélangeant l'acool et les médicaments, en se jetant d'une fenêtre, en se tailant les veines, en se pendant, en se jetant dans l'eau avec une pierre au cou... Cependant, son père n'avait pas manqué en améliorant génétiquement ses capacités d'améliorer aussi sa résistance et ses facultés de régénération. Ainsi, elle se contentait d'une bonne gastro lorsque se sifflait des cocktails aberrants de pharmacopées et de spiritueux, elle se contentait de quelques éraflures et d'un bon mal de crâne lorsqu'elle sautait par une fenêtre, elle se contentait d'un léger saignement et d'une petite nausée lorsqu'elle se taillait les veines, elle se contentait d'un torticolli et d'une bonne quinte de toux lorsqu'elle se pendait, elle se contentait de longues heures en apnée lorsqu'elle se noyait. Evidemment, la jeune fille en voulut éternellement à son père de contrôler ainsi sa vie, et accessoirement sa mort. Et cela ne l'empêcha nullement de continuer à infliger à son corps (et à l'occasion celui de son père) toutes les souffrances physiques possibles et imaginables. Elle en tira une force de caractère exceptionnelle, une patience hors du commun mais aussi une agressivité à fleur de peau. Elle n'a jamais été très proche de sa fraterie avant que Yuki n'atteigne ses quatorze ans (autrement dit elle en avait seize). A partir de cet âge-là, la jeune fille commença à se calmer, à arrêter ses tentatives de pseudo-suicides et réduisit sa consommation de stupéfiants.


_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 13:01

LA TROISIEME FILLE :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Yuki

Age : 16 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Yuki a le visage encadré de deux longues mèches de cheveux (platines ? non, sans blague...), et le reste est dégradé vers une nuque courte. Elle porte un short noir, ainsi qu'un serre-taille cousu à une sorte de minuscule débardeur noir. Est noué au tour de sa taille une sorte de demi-jupe qui couvre ses fesses et tombe jusqu'au sol. Elle porte également des bottes ainsi que différentes lanières de cuir placées de manière judicieuse pour recevoir toutes sortes d'armes.

Caractère : Il serait grotesque de qualifier Yuki de dynamique ou d'expansive. Même une pile Energizer ne pourriat pas tenir aussi longtemps qu'elle, quoi que fut la mission. Elle est extrêmement extravertie et n'hésite pas à dire tout ce qu'elle pense. Même si l'utilité n'en est que très réduite. Ce qui est souvent le cas. Cependant, elle est aussi capable d'un sang-froid incroyable, et de dominer ses instincts, à la différence de Yukô. Elle adore tous ses frères et soeurs et entretient avec Shiro une relation assez controversée, un peu semblable à celle qu'ont entrentenu Yuna et Shizuka.

Histoire : Yuki a été tout de suite une enfant très agréable à vivre, même si parofis un peu trop turbulente. Elle mit longtemps à réaliser tous les problèmes extrêmement graves qui émanaient de sa famille, et l'explosion de sa bulle de bonheur le jour de ses treize ans fut pour elle un choc considérable. Elle se mit donc à s'investir avec fougue dans la lutte contre son père, et forma avec sa soeur Yukô le duo qu'elle baptisa "les Guneuses", en raison de leur prédilection à toutes les deux pour les armes à feu. Dès lors, elle commença à beauocup seconder son frère Shiro, à qui elle vouait une admiration sans faille. Tout naturellement pour elle, elle se mit donc à flirter avec son frère. Sa soeur n'aprouva jamais cette pseudo-relation, et elle y mit fin sans comprendre comment faisait Shiro pour ne pas réaliser les similitudes avec la relation de leurs parents (même s'il n'y eut jamais rien sur le plan sexuel entre Yuki et Shiro). Dès lors, ils se retrouvèrent souvent à accomplir des missions ensembles, les filles étant en plein dans l'action pure tandis que Shiro restait dans l feutré et ramassait les morceaux.


_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 13:33

LE TROISIEME FILS :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Shimitsu

Age : 15 ans

Classe sociale : Noble, Patriarche

Description physique : Shimitsu est beau. Mais s'il se contentait d'être beau, ce serait pas marrant. Il est aussi doté d'un charisme hors-norme. Ses cheveux (à votre avis ?) sont courts et ébourrifés, ils retombent avec souplesse autour de son visage d'ange... (quelle poésie... quel lyrisme hors du commun...). Il a un visage fin, avec quelques traits doux et féminins. Cependant, il garde tout de même un silhouette sublime, musclé là où il faut, tout en finesse. Il porte constamment des vêtements qui le mettent en valeur, que ce soit par leur moulant ou leurs subtiles (?!) échancrures. En général, il est vêtu d'un T-shirt un peu moulant, blanc, et d'un pantalon extrêmement large porté tout aussi extrêmement bas, et retenu par un obi de cérémonie. Sa tenue officielle de Patriarche, pour les Conseils et les cérémonies, est constituée d'un kimono ample, laissant subtilement se deviner ses formes parfaites (on dirait un peu que je parle d'une fille, non ? oO), dont il porte la veste pliée sur ses épaules (un savant mélange d'Akito -Fruits Basket- et Okuni -Samuai Deeper Kyo-).

Caractère : D'aucun pourrait dire qu'à côté de Shimitsu, Amélie Nothomb se compare à une poubelle. Et d'aucun n'aurait vraiment, vraiment, vraiment pas tort. Car si Amélie Nothomb se prennait pour Dieu, lui il se prend simplement pour le Maître de l'humanité. Et il n'a pas les chevilles gonflées. La moindre difformité sur son corps divin lui serait intolérable.
Shimitsu est imbu de lui-même, et n'a aucunement peur de s'avouer qu'il est sans aucun doute une créature supérieure à toute les autres, sur n'importe quel plan que ce soit. Il a on ne peut plus conscience de son charme et de l'attraction surhumaine qui émane de lui. Et il n'hésite jamais à en user (et en abuser) sur n'importe qui, n'importe où, n'importe quand. Peu importe l'attirance sexuelle ordinaire de sa "victime", il se complait en lascivité et vient à bout des défenses psychologiques de quiconque fait l'erreur d'arrêter son regard sur lui. Et ça lui plait, le bougre.
[Je tiens à préciser que je n'exagère rien ici... Même Grek ne pourrait empêcher son estomac de se retourner s'il venaità rencontrer Shimitsu...]

Histoire : Personne ne peut prétendre mieux connaître que Shimitsu l'expression "être né avec une cuillère en or dans la bouche". Pour la bonne et simple raison que lui, c'était quasiment vraiment. Il passa son enfance encadrés de parents aux petits soins, il fut nourrit à la cuillère d'or, et surtout, il fut le seul des enfants que Shigure et Yusuke aimèrent d'un amour normal, paternel, maternel. Il fut donc le seul enfant Kikon Ama à avoir des parents. Et pour cause, il était un enfant exceptionnel. Il prononça son premier mot à 4 mois et demi, et celui fut "règne". Il semblait qu'il voulait désigner l'araignée au dessus de son berceau, mais son père ne put s'empêcher de se persuader que son fils était prédestiné à devenir le nouveau Patriarche des Kikon Ama qui lui succéderait, et que les dieux s'étaient penchés sur son berceau pour lui faire don de tout. En effet, il est beau, intelligent, très habile, agile... Parfait, somme toute. Cependant quelque chose clochait. Son endurance. Il courait aussi vite que le léopard, mais seulement pendant une minute. Il sautait plus loin que la sauterelle mais ne pouvait enchaîner les sauts. Son père décida donc qu'il devrait quand même subir le strict minimum de manipulations génétiques pour augmenter son endurance. Ainsi, Shimitsu Kikon Ama devint le seul, le véritable Etre Parfait. Et l'amour excessif que lui vouaient constamment ses parents virait dangeureusement au culte. Ce qui participa sûrement à le persuader un peu plus de son intolérable perfection...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 14:34

LA QUATRIEME FILLE :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Yukari

Age : 13 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Yukari a subi de fortes modifications génétiques, notamment sur le plan physique. En effet, elle fut brûlée au deuxième degré sur l'intégralité du corps et les chirurgiens s'appliquèrent à réparer les dégats physiques, tout en améliorant sa plastique et ses capacités intellectuelles. Ainsi, Yukari se retrouva avec de la poitrine et des courbes harmonieuses de jeune fille a à peine treize ans. Evidemment, elle en est particulièrement complexée. Elle camoufle donc sa poitrine sous un vêtement spécial que lui a cousu sa soeur Yuna ; le vêtement en quesiton est en deux moitié, l'une étant un immense Tshirt XL noir et blanc, lui permettant de camoufler ses formes, l'autre étant un débardeur noir, assez moulant mais pas trop, avec une fine armature métallique sous le sein. Les deux moitiés sont reliées par des pinces chromées. Elle porte ce haut peu courant avec un pantalon excessivement large et informe, resserré à la taille par un toute fine ceinture s'enroulant sept fois autour d'elle. Elle porte également une manchette et un ceint de bras en résille et ne quitte pas son nunchaku de prédilection. Elle porte d'énormes chaussures cloutées contrastant avec la finesse de ses tresses. Cependant, le haut de sa chevelure est plus court et tout ébourriffé.

Caractère : Yukari est plutôt rigolote, elle a beaucoup d'humour et apporte (comme Yuki) un peu de fraîcheur. Elle est dynamique et impulsive, mais différemment. Elle fonce tête baissée, mais non pas par confiance excessive en elle, seulement par inconscience du danger. Elle a une fâcheuse tendance à se mettre dans la merde, et à apprécier tout particulièrement les individus peu fréquentables... Elle est totalement cramée (au propre comme au figuré) de technologie et c'est elle qui conçoit la totalité des gadgets HighTech dont bénéficient les Kikon Ama.

Histoire : Yukari naquit deux ans après Shimitsu. Et évidemment, après un tel chef d'oeuvre, ses parent sne purent que la négliger pour continuer à s'occuper de leur futur Patriarche. Mais Yukari étiat incapable de nourrir la moindre rancoeur à l'égard de son frère. Sa soeur Yuna, qui était plus âgée, s'occupa d'elle lorsqu'elle sortit de la couveuse (elle était née prématurémment de deux semaines). Evidemment, elle était obligée de se contenter de substitut de lait maternel pour la nourir, mais l'enfant s'en accomoda, toujours sans rancoeur pour son frère, qui téta jusqu'à ses quatre ans. Yukari grandit en considérant plus Shizuka et Yuna comme ses parents que ses véritables géniteurs. Cependant, elle grandit donc entourée d'amour. Mais, un jour de ses quatre ans, elle se décida à percer ce qui était pour elle le plus grand mystère de la planète. Cette paire de trou sous une cloche de verre, en bas du mur. Elle s'en approcha et enfonça les doigts dedans. Seulement, c'était une prise électrique (nucléaire ^^), et elle fut parcourut d'une onde électrique d'une telle intensité que mourut sur le coup. Cependant, ses parents (les vrais comme les faux) ne pouvaient se résoudre à sa mort. Aussi l'amenèrent-ils tout de suite à l'équipe de chirurgiens qui parvinrent, à grands efforts, à ranimer la vie dans le petit corps. Mais ce choc avait donné à Yukari d'incroyables dons pour la mécanique. Aussi se spécialisa-t-elle légalement, à sept ans à peine, dans la fabrication de gadgets HighTech en tout genres.




_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 14:49

LA CINQUIEME FILLE :

Nom : Kikon Ama

Prénom : Yukino

Age : 10 ans

Classe sociale : Noble

Description physique : Yukino est une petite fille tout ce qu'il y a de plus ordinaire sur le plan physique, à l'exception de ses cheveux platines (dis donc, c'est vraiment une originale, celle-là !). Elle est coiffée dans un carré effilé simple, retenu par une barrette ordinaire. Elle est bâtie comme toutes les filles de son âge. Niveau vestimentaire, elle s'adapte évidemment au look Ama : jupe noire, Tshirt gris perle sous un débardeur noir, et combinette en résille, plus une paire de bottes en cuir. Sa seule particularité figure dans son expression, toujours triste, les yeux un peu bas, même quand elle est heureuse.

Caractère : Yukino est transparente. Elle se fie toujours à ses aînés et ne parle que très peu. Elle se contente généralement de remercier les gens, ou de sortir les titres grandiloquents que réclame Shimitsu, toujours pour rire. Mais la petite est aussi extrêmement crédule, et elle fut élevée dans le plus pur amour pour son frère. Aussi n'a t-elle pas de caractère à proprement dit. Elle laisse tout couler sur elle, sans sentiment, et se contente d'exécuter les ordres, dans une attitude de machine à tuer inquiètante, qui rappelle souvent à ses frères et soeurs le Lapin des Fils des Astres.

Histoire : Yukino est née alors que sa mère était dans le coma. Son mari l'avait presque frappée à mort. Aussi naquit-elle par une césarienne un peu barbare, prématuremment de deux jours. Elle grandit sans amour, en apprennant uniquement à rejeter le sien sur Shimitsu. Shizuka enferma Shigure et Yusuke alors que Yukino n'avait que six ans. Elle en fut profondément marquée. Et malgré les efforts de Yuna et celui-ci, elle ne put jamais reprendre une croissance mentale normale. Elle ignorait l'amour et ne s'occupait de rien d'autre que de perpétuer le culte de Shimitsu. Shizuka tenta de convaincre les chirurgiens de son père de l'opérer, mais ceux-ci refusèrent de trahir Shigure. Ils faudraient les corrompre par l'argent. Mais ils étaient avides... Cela rentre désormais dans les objectifs des enfants Kikon Ama que de récolter suffisamment d'argent pour pouvoir faire opérer leur soeur. Cependant, ils ne peuvent se permettre d'hésiter à s'en servir lorsqu'ils doivent tuer quelqu'un. En effet, elle exécute aveuglément tout ce que lui demande Shimitsu, sans aucune conscience du bien et du mal.


_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Lun 22 Jan - 21:06

Y a une couille dans l'historique de Yukô. Tu dis qu'elle est née un an après son frère et tu dis aussi qu'elle est née du viol auquel il a assisté à l'âge de seize ans.

Tu saisis le problème ?

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   Mar 23 Jan - 14:03

Hum, effectivement... Je me suis un peu gourrée en frappant ^^"'
Je corrige ça tout de suite ^^"'


=> Voilà qui est fait... Ca dramatise encore un peu plus ^^

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Kikon Ama (/!\ Âmes sensibles s'abstenir)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes Bd préférées, ames sensibles s'abstenir... de rigoler !
» [HS] labyrinthe...les âmes sensibles s'abstenir !!!!
» Ame très sensibles s'abstenir !
» [CHOC : ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR!] Ce que vous allez voir dans cet article va faire le buzz sur internet !!!
» 2. Inscriptions [Ouvertes] Pas sérieux s'abstenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: A propos... :: Présentations-
Sauter vers: