Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Lun 19 Mar - 0:09

Kiba s'approcha d'un pas vif du Tigre et de Grek, suivit de près par Kyôko qui n'avait pourtant rien fait tout les deux.

"Je m'excuse sincèrement pour hier. J'espère vraiment que ce genre... d'incident ne se reproduira plus."

Il hocha respectueusement la tête, mains jointes. Kyôko l'imita.

"Je suis aussi vraiment désolée, et je m'excuse un demi-milliard de fois ! Ils sont tous les deux trops bêtes, mais faut pas leur en vouloir !"

Kyôko adressa aux deux tueurs un large sourire, comme si elle invita deux adorables grands-mères à manger des tartelettes autour d'une tisane.

Atsushi eut un sourire chafouin et pointa Cheb et Lu du doigt.

"Les gars, chuis déçu. Vous pourriez vous excuser quand même ! Surtout toi Lu."

Il était évident pour quiconque connaissait un tant soit peu Atsushi qu'il blaguait. C'était pas leur mère, et il savait qu'aucun des deux n'iraient s'excuser. C'était pas son genre de foutre le nez dans leur merde à ses amis. Même s'il était clair que le Tigre et Grek risquaient de moins bien digérer l'impolitesse... Enfin. Il espérait que Kyôko et Kiba en pa^ture suffiraient à calmer leur appétit.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Lun 26 Mar - 20:28

Le Tigre baissa la tête et cracha dans la neige. La parole était vraissemblablement à Grek, mais la balle était dans el camp de Lu.

"Vous êtes sympas, mais vous..."
il eut un regard noir vers Atsushi "enfin sauf toi, je vous en veux pas, vous m'avez rien fait." Il pointa Lu du doigt. "Mais toi, va vraiment falloir que tu calmes le jeu." Parler à ce gosse l'énervait, il sentait les prémisces de la Furie monter en lui. "Et j'attends tes excuses."

Shinga releva la tête. Lui aussi il sentait la Furie qui montait dans le corps du chasseur de primes. Il serra la main sur la crosse de son flingue. Si cet abruti de nobliau ne s'excusait pas il allait encore devoir tirer sur Grek. Et ça allait encore les retarder.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 31 Mar - 13:04

Atsushi laissa le regard noir de Grek lui glisser dessus avec une maturité étonnante. Il n'y avait pas si longtemps, il aura balançé un regard tout aussi noir au chasseur de prime, voire une quelconque répartie agressive. Mais c'était pas vraiment le bon moment... Aussi laissa-t-il couler l'"injure" sur lui sans broncher. Même intérieurement, il ne fulminait pas.

Ce qui ne devait pas être le cas de Lu.

Kiba releva la tête et eut un maigre sourire. Lu... Sérieusement, il n'avait pas intérêt à merder. Maintenant on comptait plus que sur lui. Et même s'il avait tendance à lui faire confiance aveuglément, Kiba ne pouvait s'empêcher de ressentir une incisive pointe de doute envers le jeune homme. Pour s'excuser il n'était pas vraiment un champion... Ou plutôt, il n'était vraiment pas un champion. Il se retourna un peu plus brusquement qu'il ne l'avait espéré et gratifia son ami d'un regard à la fois sévère et implorant. Qui criait à tue-tête "Excuse-toi ! On compte tous sur toi !".

Kyôko sourit humblement au Tigre et Grek et s'approcha de son amie. Cheb non plus n'avait pas l'air aussi apte à s'excuser que ce qu'aurait pu l'espérer Atsushi, le Tigre et Grek. Pourtant ça faciliterait les choses. Peut-être même que Lu rendrait les armes. Même si c'était peu probable. Elle s'approcha d'elle et lui glissa discrètement à l'oreille, non sans un sourire complice et infiniment gentil :

"Cheb... Tu penses pas que c'est mieux si on s'excuse tous ? Même vite fait...?"

Elle ne cherchait asolument pas à diriger son amie. Juste à lui faire une petite remarque. Elle ne lui demandait même pas implicitement de s'excuser. Kyôko était tout simplement inapte aux arrières-pensées.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 7 Avr - 19:33

Lu croisa le regard de Kiba et le soutint droit dans les yeux. Un petit sourire ironique apparut sur ses lèvres, et son visage prit un aspect mutin. Puis il plissa les yeux pour montrer à Kiba qu'il avait absolument compris son message limpide et qu'il allait immédiatement s'excuser avec toute la déférence qu'il fallait.
Tu parles.

Il s'approcha des deux tueurs à gages et courba l'échine en salutations régulières. Il joignit même les mains à la manière des moines. Il releva la tête sans pour autant se redresser.

-Je vous fait mes excuses pour mes actions de ces derniers jours. Je me rend compte à présent qu'elles n'étaient que vaines et puériles et ce constat me peine profondément, j'en viendrait même a me faire seppuku tellement je me trouve ignominieux. Je sais qu'un telle personne comme moi ne devrait pas vous demander ceci, moi qui ne suis qu'un pauvre argenté sans coeur, mais je vous demande de tout ce coeur que je n'ai pas de me pardonner, même si je sais que je ne le mérite en aucun point.

Il se releva totalement tout en gardant cette même attitude.

-Néammoins, je ne doute pas que votre immense mansuétude, à la hauteur de la bonté des hommes profondément sages et sans péché que vous êtes, saurait m'éviter la mort que je mérite tant...

Le seul léger sourire qu'il avait affiché pendant ses paroles suintantes de fausseté s'étala. Ses fines lèvres s'étirèrent et il parut un instant serein (un serein bizarre, quand même, un peu à l'air d'ironie d'Akira de SDK quand il parle a Tigre rouge, si quelqu'un voit...) Cependant un air d'autosatisfaction remplaca cette vision fugace et trompeuse.

Lu ne s'était pas humilié en faisant ça, il n'avait pas abandonné, il n'avait pas courbé l'échine comme un chien galeux - à foie jaune tant qu'on y est, si vous préférez- devant ses nouveaux maîtres. Sa voix et son visage ne laissait aucun doute sur l'ironie profonde de ce qui venait d'être dit. Il ne pensait pas un seul des mots qu'il avait proféré. Il ne perdait pas. Ce n'était pas une capitulation qui venait d'être offerte aux deux adultes, c'était un nouveau jeu, plus subtil et moins risqué, mais tout aussi violent, où Lu se savait le maître du jeu...
On ne meurt pas sur son propre terrain...

Il savait tout aussi bien que cela n'avait en aucun cas rassasié la colère des deux hommes face à lui, ce qui n'était d'ailleurs en aucun cas le but. Il les asticotait, mais perdre le controle de soi maintenant et frapper Lu ne serait qu'une preuve de plus que les tueurs à gages n'étaient pas aussi matures qu'ils le voulaient, qu'ils n'étaient que peu maitres de soi, peu capables de faire la part des choses, bref, de vrais crétins quoi, prompts à se mettre en colère à cause d'un enfant...bien plus versé dans l'art d'emmerder les gens que n'importe quel adulte sur terre.
Il prenait son pied.
C'était sa vengeance.
Et il n'allait pas les laisser mener le jeu pendant toute la durée du voyage, en les traitant de gamins et de petits cons à longueur de journée...
A hommes, gamins et demi.

[hum...]

Chebaï s'était assise sur son snowboard et avait écouté la tête dans ses bras et avec un petit sourire Lu se moquer des tueurs à gages. Il s'était tout de même excusé, même avec la plus mauvaise foi du monde, et le Tigre et grek ne pouvait plus rien lui reprocher...enfin si, bien sur que si, mais bon.
Elle leva les yeux en entendant Kyôko. Elle s'en voulait de ne pas pouvoir fire ce qu'elle lui demandait. C'était sa meilleure amie, et d'ailleurs sa seule (je rapelle que je parle au féminin...) et elle aurait pu donner sa vie pour elle si elle le fallait, mais ne partons pas dans le mélodrame Dallassien pour autant (quoique je doute qu'aucun mec ou fille de Dallas soit prêts a donner sa vie pour utre chose que l'amour, la gloire, le fric et la beauté mais bon...). Donc, ce que lui demandait son amie était dur, un parceque elle n'en avait aucune envie, que ces mecs crétins de mes deux elle les débéctait, je dirais même plus, elle les vomissaient par tous les pores de sa peau, et deux parceque c'était dur. Mais trève de plaisanterie, il fallait bien qu'elle le fasse, parceque, dans l'ordre des priorités:
-Elle ne voulait pas attrister ou quelque autre verbes que ce soit son amie
-Lu allait sans aucun doute se faire écharper sur place dans quelques secondes si quelqu'un ne rectifiait pas le tir rapidement, a moins que les deuxtueurs à gages fassent étonnamment preuve d'une épreuve a toute épreuve, haha la bonne blague et que
-Le looser ne le lui pardonnerait jamais et elle allait en voir de toutesles couleurs.

Donc, le meilleur choix qui s'imposait à elle était d'aller faire des excuses.

Elle renfonça sa tête entre ses bras.

-De quoi devrais-je m'excuser ? murmura-t-elle.

Elle resta silencieuse quelques secondes et se leva. C'était humiliant pour elle de faire ça, autant que ce soit le plus rapide possible. Elle se planta à la gauche de Lu, légérement en retrait, et fit une courbette, ses cheveux glissant sur son visage. Elle dit d'une voix peu sonore et a priori dénué de tout sentiments "Gomen", ses sourcils froncés accentuant pourtant l'impression de haine qui se dégageait de son visage et de son attitude, même si ses cheveux rendaient inaccessible son visage fermés.

Mais tout était suffisament clair sans avoir été dit.

[désolé pource post qui peut-être peut sembler décousu, mais j'ai pris une heure à l'écrire...
Tigrou, je pense que tu as surement envie de faire éclater la peu existante virilité de Grek en le fesant passer par la case furie noire, mis il me semble qu'il serait bon de la limiter légérement...On peut toujours finir ça en duel sanglant, morbide et gore les entrailles à l'air dans la partie "problèmes de scénario etc", mais jepense que ce n'est ps vraiment nécessaire...Juste un petit relachement de la Furie noire qui semble intervenir dès qu'un gamin lui lnce une pique. Les pauvres, ils vont tous finir six pieds sur terre à cause de ces deux là, chauve-furie noire... (gomen albino )]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Lun 9 Avr - 19:45

[Je ne dirai que quatre mots : bien vu l'aveugle Twisted Evil ]

La Furie Noire bouillonnait en Grek, maintenant si intensément que le Tigre pouvait la sentir, hors de lui. Et Grek éclata. Shinga réagit aussi vite que possible, et le coup de pied qui était destiné à arracher la tête de Lu, et qui l'aurait fait vu sa fulgurance, fit décoller l'ancien tueur et l'éjecta dans la neige. Pendant sa chute il tira dans le mollet de Lu, ce qui le fit tomber sur un genou et l'élan des coups de Grek le firent passer derrière le garçon.

Bon sang pourquoi cet espèce de petit taré n'avait pas fait dans le simple ? On voyait bien que ces excuses arrachaient la gueule à Cheb, mais elle les avait juste faites. Si cet abruti voulait tant que ça mourir, il y avait des moyens plus simples, qui ne mettaient pas tout le monde en danger.

Grek bavait du sang et hurlait. Ses yeux n'avaient plus de pupilles et ils étaient tant injectés de sang qu'ils semblaient sur le point d'éclater.

Le Tigre tira tant qu'il pouvait sur un Grek écumant de rage. Chaque balle arrachait au chasseur de primes un morceau de lui, une giclée de sang et un nouveau hurlement. Ses bracelets généraient sans cesse toutes sortes de lames, de griffes et de haches. Shinga se releva et fit tout son possible pour esquiver la masse écumante qui lui courait maintenant dessus. Mais ce fut insuffisant. Il reçut un violent coup de hachoir qui lui arracha la moitié du ventre et le fit voler à plus de dix mètres de là. Grek se retourna furieux et bondit vers les gamins.
Il n'y avait qu'une seule solution. Shinga pria pour ne pas se tromper, logea une balle dans le crâne de Grek et perdit connaissance. Le chasseur de primes s'écroula dans la neige et une mare de sang, fauché en plein bond.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 14 Avr - 11:32

Kiba secoua la tête en entendant les excuses de Lu. Même si un maigre sourire persistait au coin de ses lèvres. Il était comme ça, Lu. Bouffi d'orgueil, et avec une gueule aussi grande que belle. Le Tigre allait en baver, le pauvre, si Grek ne se contrôlait pas.
Lu ne se contrôlerait pas, Kiba le savait. Il n'était même pas sûr que si lui le demandait, il y arriverait. Chacun ses tares. Même si ça lui arrachait la gueule de penser ça, Kiba en avait conscience : Grek était bien plus mature que Lu.

Il regarda les excuses de Cheb d'un air beaucoup plus amusé. La jeune fille cachait sa colère derrière ses mèches de cheveux dans l'uninque but de ne pas vexer Kyôko ou d'attirer des ennuis au groupe. ca avait quelque chose de touchant...

Si Atsushi avait entendu à ce moment-là les pensées de Kiba, il n'aurait pu que confirmer. Cheb avait quelque chose de touchant. De mignon.
Le jeune homme seocua la tête, sourcils froncés. Elle avait rien de mignon, à bouder comme une gamine. Même Noeru avait jamais fait ça. Elle était pathétique, c'était tout.

Kiba s'approcha de Lu, le visage à la fois sévère et amusé. Il s'apprêtait à poser la main sur son épaule pour le décaler quand Grek explosa. Le jeune homme fit un bond en arrière et atterit à moitié dans la neige. Une douleur lancinante transperça son épaule blessée. Son visage se crispa. Il était incapable de bouger. En deux secondes, Lu atterit à moins d'un mètre de lui.Dix secondes plus tard, Grek atterissait entre eux, baignant dans son propre sang. Kiba se releva en frictionnant son épaule puis tendit la main à Lu. Le morceau de tissu qui enrubannait son épaule s'tait un peu imbibibé de sang. Il était incapable de lui en vouloir. Que ce soit pour son épaule réouverte, ou pour...

Kyôko aurait aimé se précipité sur Lu qui tombait dans la neige. Non. Deux seocndes plus tard, elle se précipitait sur le Tigre. Puis il tira. Il avait le ventre en sang et des lambeaux de chair pendaient. Elle serra les lèvres et se précipita sur le Grek évanoui. Prestement, elle déchira un morceau de son T-shirt (T-shirt, je précise : elle a un débardeur encore par dessus) et l'imbiba génreusement dans la neige autour de Grek pour récupérer son sang. Puis, en courant, elle revint vers Shin et essora le tissu au dessus de sa plaie. Elle ne pouvait s'empêcher de grimacer. C'était déguelasse, ça puait, c'était poisseux... Mais elle était bien obligé de faire quelque chose...

Kiba regarda Kyôko faire, l'air éberlué. Il était étonné par sa capacité de réaction. Elle avait été particulièrement vive, et d'une logique incomparable.

Atsushi assista à la scène sans trop bouger. Son visage n'exprimait rien d'autre qu'une sorte de surprise. On lisait dessus une phrase du genre : "Alors il est incapable de prendre le dessus sur ce truc ?". On aurait aussi pu lire "Alors il est incapable de répondre à la moindre vanne ?", mais tout ceci n'est qu'interprétation. En réalité, il n'aurait pas su quoi faire. Cette Furie Noire était totalement innattendue. C'était à se demander comment personne ne les avaient déjà rattrappé.
Ca semblait bizarre, d'ailleurs.
Mais malgré les efforts de Kyôko, le Tigre aurait sûrement besoin d'un peu de temps pour que son organisme refabrique un morceau de foie, une section d'intestin, pas mal de veines et de nerfs, et la peau pour envelopper tout ça.
...
Et dire que quelques secondes auparavent, il en était à imaginer que Cheb avait quoi que ce soit d'intéressant (hormis sa poitrine, il l'avait déjà remarqué, ça). Maintenant, ils devaient bouger, c'était tout. Bouger, se foutre à couvert, au moins, et par rester au milieu d'une étendue de neige dans laquelles ils étaient aussi facilement repérables.

Atsushi s'avança vers Grek, et le chargea à contre-coeur sur ses épaules.

"Bon, maintenant, je crois qu'on devrait se planquer. Shin aura sûrement besoin d'au moins une demi-heure pour que le sang fasse effet. Kiba, porte-le sur tes épaules. Montez tous sur les snows, j'ai repéré un groupe de bosquets, là bas en bas. On se planque tous dans un en attendant. On peut pas rester aussi à découvert. Suivez moi, et restez au maximum dans mes traces, faut qu'on soit repérable au minimum. Ils doivent déjà connaître le signalement de notre groupe..."

Atsushi enclencha une des agraffes de son snow, plia le genoux, donna une impulsion pour mieux démarrer la pente faible et agraffa le deuxième pied.

Kyôko hocha la tête en entendant les instructions d'Atsushi. Ca semblait logique. Elle arracha un plus grand lambeau de T-shirt et fit rapidement un garrot au Tigre. S'il se mettait à saigner du sang de Grek, ils étaient dans la merde. Il devait tout garder. La jeune fille grimpa sur son snowboard et emboîta le pas à Atsushi tout en gratifiantCheb d'un signe de la main pour qu'elle la suive.


Kiba aussi approuva Atsushi. Il fut également stupéfait par sa rapidité de réaction. D'habitude, lui et Kyôko avaient tnedance à être un peu à la masse...
Autant ne pas avoir l'air d'être à la masse lui-même. Il se pencha et attrappa délicatement le Tigre par l'épaule. Il agraffa un de ses pieds à son snow.

"Shin-san, tu devrais grimper sur le snow avec moi pour gagner du temps. On en a pas pour long, mais tu n'es pas vraiment en bon état."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Ven 27 Avr - 20:42

Lu regarda avec un satisfaction vache et malsainte le débordement de fureur de Grek. Parfait. Il ne fut pas surpris par son entrée dans la Furie Noire mais cette dernière le laissa de marbre. Il ne lui fesait pas peur, loin de là. Il aurait évité, peut être avec justesse (soyons magnanimes) , le coup de pied de Grek mais le Tigre ne lui en laissa pas le temps. Il lui en voulut de prendre sa place dans l'affrontement. Si Lu avait titillé l'irascibilité de Grek, ce n'était pas pour ensuite laisser faire le Tigre. Tant pis. Il aurait bien d'autre occasions de s'amuser...
Il épousseta rapidement la neige qui maculait sa chemise et jeta un coup d'oeil à la situation. Bien bien bien. Ce n'est pas que les deux tueurs à gages baissaient dans son estime, c'est juste qu'ils n'y étaient jamais entrés.
Son regard dévia et remonta sur Kiba qui lui tendait la main. Il ne s'en voulait pas, il en voulait aux deux adultes pour avoir fait du mal à son Kiba. Il accepta la main tendue et se releva avec grâce et sans effort. Il s'avanca contre lui et posa sa main sur l'épaule blessée de son ami. C'était juste une légère réouverture, rien de grave. Il avait déja bien cicatrisé.

Cheb était tombée à terre en s'écartant par réflexe du coup de pied de Grek et de l'assaut du Tigre. En voyant que l'action se déplacait et était assez loin d'elle pour ne pas la blesser, elle resta assise dans la neige, croisant les bras sur ses genoux et posant la tête dessus. Voila qui était très original, ma foi. Un Lu sarcastique et un grek en colère, et le Tigre qui essaye de résoudre tout ça. Elle était convaincue que ce serait bientôt une routine... Elle ne savait pas comment réagir, elle avait construit son comportement fermé en fonction de ses habitudes de clocharde et de squatteuse. Maintenant que son quotidien était relativement bien chamboulé, elle n'avait aucune idée des réactions à avoir en cas d'urgence. Ce n'était pas un modèle d'adaptation rapide.
En somme, elle attendait de voir la suite le cul dans la neige.
Elle observa Kyôko qui se révélait encore une fois son contraire, et essaya de retenir que si elle voulait rester en vie il faudrait peut-être l'imiter un peu dans le style "je me bouge les fesses même si je sais pas quoi faire". Même si Kyôko, elle, savait instinctivement quoi faire.

Cheb monta sur son snowboard et prit de la vitesse pour arriver au niveau d'Atsushi, se moquant bien de ses recommandations "restez dans des mes traces" et gnagnagna.

-Dis moi, je savais que la logique c'etait pas ton fort mais à ce point tu m'étonnes,balança t'elle en regardant devant elle. Elle avait un sourire fin et sarcastique. Elle se tourna vers lui et planta ses yeux dans les siens. T'as vraiment l'air de croire que rester dans tes traces et jouer à cache-cache autour de trois bonzaïs suffira pour cacher deux personnes qui pissent le sang, nottement sur la piste facilement reconnaissable qu'on est en train de tracer, et nous cinq. Je sais pas si t'as compris qu'on fait juste le remix du Petit Poucet, version gore. Je sais pas si ça sert vraiment à quelque chose qu'on fasse un ou trois pas de plus...A moins que le rôle du leader qui sauve tout le monde te plaise à ce point? C'est sur que ça te change de d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Ven 27 Avr - 21:17

Shinga ouvrit péniblement les yeux. Bien bien bien. Il pissait le sang et il était en train de sef aire transporter en snow par Kiba. Donc il n'était pas mort, et de toute évidence Grek non plus. Ni aucun des gosses. Il se coua la tête et descendit du snow, puis il se rapprocha de Lu. Il posa son flingue contre le front de l'effronté avec rudesse.

"Ecoute moi bien espèce de connard. Ca t'amuse peut-être de nous regarder nous avoiner, peut-être même que si on se crève mutuellement tu vas enfin jouir dans ton froc. Mais dis toi bien deux choses. La première c'est que la prochaine fois je vais le laisser te tuer, et quand il aura fini, s'il reste quelque chose de toi, je te trufferai de plomb. La deuxième, c'est que s'il n'y avait pas un risque pour les quatre autres, ça serait déjà fait. C'est clair ?"

Devant l'absence provoquante de réaction de Lu, le Tigre lui décocha un coup de poing dans le bide d'une violence proprement stupéfiante qui le fit tomber à genoux.

"C'EST CLAIR ???"

Grek cracha un sanglant molard dans la neige. Jamais il n'avait autant souffert de la Furie en aussi peu de temps. Ca lui foutait une migraine atroce et en plus il se prenait tellement de balles qu'il allait devenir imperméable aux radiations. Ce foutu nobliau était très fatigant, et si ça continuait comme ça il allait finir par le tuer sans même plonger dans la Furie Noire.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 28 Avr - 3:18

"Disons juste que d'habitude, tu ne reconnaîs pas mes capacités"

Atsushi aurait pu faire remarquer à Cheb que les bosquets étaient à une cinquantaine de mètres de là, que quand quelqu'un saignait quelque part et qu'on lui faisait un garrot à cet endroit, il ne saignait plus, et qu'à partir du moment où il était sur un snowboard, il saignait SUR le snowboard. Mais il s'abstint. La situation ne se prêtait pas forcément à une dissertation sur le manque de logique de Cheby. Il avait pas les quatre heures nécéssaires au développement complet...

Il arriva sous le couvert des arbres et posa Grek sur une racine noueuse. Plus qu'à espérer que ce sang bio-modifié avait un effet éclair. Ils n'avaient plus vraiment le temps de s'apesantir sur les conneries de Lu...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 28 Avr - 4:00

Lu accusa les coup sans dire un mot. Le coup attenté à sa dignité, à son hétérosexulaité, et a son corps. Les trois étaient impardonnables. Il savait néammoins que pour l'instant il ne pourrait pas aller plus loin. Il fallait un peu de stratégie, que diable... Et il ne voulait pas trop décevoir Kiba non plus. Enfin, il ne voulait pas le décevoir assez pour que Kiba s'éloigne trop de lui. Et puis, pour l'instant, il s'était assez amusé. Il se releva et adressa un regard à peine intéréssé au Tigre du style "mais oui bien sur, je t'écoute, et puis quoi encore" avec un sourire qui pouvait aussi bien signifier "c'est très clair" comme plein d'autres choses un petit peu moins polies.

Le sourire de Cheb disparut et elle haussa les sourcils. Il manquait de conversation, tiens donc. Et pourtant ça se voyait qu'il aurait pu dire encore autre chose. Elle décida de s'abstenir de répliquer; elle savait reconnaitre les terrains glissants (enfin...c'est ce qu'elle pense). Elle haussa les épaules, un peu prise au dépourvu, une sensation vague et légère d'humiliation, comme s'il ne lui avait pas répondu, l'aurait ignorée. Elle n'eut pas l'honneteté de se demander pourquoi ça l'aurait dérangée si il l'avait ignorée. C'était logique, non ? Il aurait fait ça pour l'emmerder, normal que ça l'énerve...

-Je ne vois pas vraiment de quelles capacités tu parles, Atsushi. Tu nous aurais caché en avoir ?

Néammoins Cheb restait Cheb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 28 Avr - 4:15

"J'ai au moins la capacité de te clouer le bec en une phrase" lança Atsushi d'un ton égal. Il avait la tête ailleurs.

Ca pouvait sembler bizarre, mais il s'inquiètait un peu. Pour le groupe, sûrement. Pour le Tigre, aussi. C'était étrange. Il ne pouvait pas s'empêcher de le trouver désagréable, voire hautain, caractériel, avec un abominable côté petit chef, il ne pouvait pas s'empêcher de le revoir en train de manger des marshmallows grillés. Ce type avait un coeur.
Et c'était précisemment ça qui était le plus bizarre.

Kiba secoua un peu la tête en voyant Lu se faire à nouveau engueuller comme un sale gosse. Un sale gosse qu'il était, même Kiba était objectif là-dessus. Mais lui ne s'en formalisait pas. Ca lui rappellait un peu les gosses des rues, qui veulent prendre le monde sur leurs petites épaules d'onze ans. Il y avait de ça en Lu. Un petit côté "je soigne le monde, je revendique le droit de me foutre de votre gueule de pathétiques petits branlots en échange". Somme toute, c'était plutôt marrant. Oui. L'humour de Lu faisait rire (ou du moins sourire) Kiba...

A nouveau Kiba aida Lu a se relever. Lu était tombé à genoux. Alors autant dire qu'il fallait faire vite... Le jeune homme le connaissait bien. Lu venait de prendre un coup de poing dans son l'honneur. Et ça faisait bien plus mal que tous les plexus du monde...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 29 Avr - 20:26

Cheb se dit qu'Atsushi avait décidemment une attitude bizarre. Ca l'énervait. Et le fait, oui, qu'il ne réagisse pas comme d'habitude, comme un crétin, la surprenait et l'énervait. Son ton égal lui criait qu'il s'en foutait de ce qu'elle pouvait dire ou faire. Bien, très bien. Si elle ne pouvait plus se foutre de sa gueule.

-Si tu le dis, dit-elle en fronçant les sourcils . Elle décrocha son snow d'un bref coup, se retourna et fit quelques pas, se retrouvant ainsi au niveau de Kyôko.

Lu se releva seul et avec l'aide de Kiba en même temps. Quelqu'un d'extérieur n'aurait jamais eu l'ombre d'une idée de quelles étaient ses vraies pensées en voyant son visage. Il paraissait gai (et non pas gay), sans soucis particulier, un petit sourire pas trop défini flottant doucement sur ses lèvres. Ce qui voulait dire que c'était pire que tout. Lu avait bien l'intention de se venger, et plutôt deux fois qu'une.


Et malgré toute sa maitrise incroyable de ses sentiments, son adresse à cacher ses vraies pensées, une lueur de haine acharnée brillait dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 29 Avr - 20:29

La réponse fournie par Cheb suffisait à confirmer qu'Atsushi avait raison. Il lui avait cloué le bec en une seule phrase. Le jeune homme s'assit sur une autre racine, à deux mètres de Grek, et sortit sa boîte à fumer. Il récupera au fond de celle-ci une demi-cigarette qu'il porta à ses lèvres avec nonchalance.

Kiba avait clairement repéré les intentions de Lu. La petite lueur, il l'avait déjà vu, déjà repérée et déjà analysée.

"Ca va ? demanda-t-il. Parce que malgré tout, il s'inquiètait pas mal pour Lu, dont les frasques avaient tendance à exaspérer le commun des mortels. Sans attendre vraiment de réponse, il continua. Tu sais, je pense que tu devrais quand même faire un peu attention. J'aimerai pas que ces gars-là te touchent encore..."

Kyôko accueillit Cheb avec sa chaleur habituelle.

"Hey, Cheb ! Ca va ? T'as pas l'air bien... lança t-elle, une moue dubitative accrochée aux lèvres. T'es sûre que ça va ? C'est Atsushi ?" lança t-elle en souriant après un petit blanc.

Une nouvelle fois, la jeune fille ne faisait aucun sous-entendus. Pour elle, c'était clair qu'Atsushi et Cheb étaient toujours en train de se chamailler, et que au final, ça devait leur taper un peu sur le système. A tous les deux.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 29 Avr - 20:30

Si tôt qu'Atsushi eut mis sa clope au bec, un jet de flammes jaillit du poignet de Grek. Evidemment il vint à l'esprit d'Atsushi une tentative d'homicide. Le chasseur de primes avait juste allumé sa clope. Et il en grillait une aussi.

"Tu sais, je suis pas aussi haïssable que j'en ai l'air."

Le Tigre vit le regard de Lu. Et aussi son silence, et il sentait l'exaspération monter. Il le saisit par le col et le souleva.

"Ecoute sale merdeux, tu peux me mépriser autant que tu veux mais contre ça je suis blindé. Et physiquement je t'enfoncerai tes deux poings dans le trou du cul avant que tu aies eu le temps de me faire quelque chose."

Il lui remit un coup de poing dans l'estomac et lui cracha au visage.

"Et sois sûr que je te méprise aussi, petit con."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 29 Avr - 20:53

Atsushi tira doucement sur sa clope, l'air un peu crispé. Il recracha la fumée nonchalement et s'appuya contre le tronc de l'arbre, pour se donner une contenance. Il ne savait pas vraiment quoi répondre...
Des tas de sarcasmes lui venaient à l'esprit, mais il sentait que ce n'était pas vraiment l'heure...

"..."

Il tira deux nouveaux gaz sur sa cigarette et se râcla la gorge.

"J'essaye de vaincre mes aprioris... Disons que dans les bas-fonds, se fier à l'apparence, l'instinct et la première impression, c'est souvent une question de survie."

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Mar 1 Mai - 19:56

"Je sais. C'est pour ça, précisément pour ça que je suis ce que je suis. Tu vois, j'ai l'air d'un dégénéré, d'un parfait connard et d'un putain de sadique, mais en vrai quand je tue j'ai la gerbe. Je prends aucun plaisir à faire souffrir, et quand la Furie me prend, bordel de merde, ça me tord les boyaux. J'te jure, tu sais pas ce que c'est de pas pouvoir se contrôler, et de frapper comme un sourd sur tout le monde. Parce que, Lu, tu vois, je l'aime vraiment pas. Mais j'ai pas envie de le tuer, ni même de lui faire du mal."

Il recracha un épais volute de fumée et laissa tomber la cendre dans la neige. Le regard qu'il leva vers Atsushi était empreint de lassitude.

"Mais putain si tu savais c'que c'est dur d'être tout le temps le méchant..."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Mer 2 Mai - 0:13

Atsushi eut l'air encore plus gêné. Il savait vraiment plus quoi répondre... C'était un peu comme s'il rencontrait un autre Grek, un Grek totalement différent des apparences, justement.
Le garçon se contenta de tirer une longue latte en hochant la tête. Lu... A la limite, il pouvait le défendre -bien qu'il ne se fasse absolument aucune illusion sur ce que le noblieau aurait balancé sur lui si la situation avait été inversée-.

"Pfff... Lu, tu sais... Entre nous, c'est un genre qu'il se donne. Il est comme ça avec tout le monde, il cherche la petite bête sans vraiment réaliser qu'il va s'en prendre pleins les dents. Y'a qu'avec Kiba et Cheb qu'il est plus ou moins humain..."

Atsushi soupira, un de ces soupirs à la fois gai et triste, un de ceux qui disent "je sais que c'est pathétique, mais c'est un peu mignon quand même".

"Enfin, normal... Disons que t'aura l'occasion de constater ce que c'est la normalité de Luo Setsu..."

Le jeune homme écrasa sa cigarette dans la neige en soupirant -un soupir plus insistant, cette fois, peut-être même un peu jaloux, mais vraiment imperceptiblement-.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 6 Mai - 19:28

Lu décida de ne pas faire cas de la fin de l'accès coléreux du tigre et qu'il aurait bien le temps de lui faire payer tout ça un jour ou l'autre. Il s'essuya le visage et adopta une attitude très décrontactée, totalement indifférent à l'homme qui se tenait a présent derrière lui.

Le mépriser ?
Mais il le prenait vraiment pour un pécore ?!

Mépriser ce n'est rien, rien du tout.

Luo lui en voulait pour rien du tout. Il n'y avait pas de raison précise à la base, sauf évidemment tout ce qui s'était passé ces deux derniers jours. Besoin de quelqu'un a détester pour faire passer son trop plein de tempérament, voila tout.
Trop d'agressivité.

Le Tigre était bien sur de lui. Certes ce n'était qu'un ado, bourges de surcroit, et pas OGMisé, mais il ne fallait pas croire pour autant qu'il était incapable de lui porter un coup. Bien au contraire. (véritablement, sieur Tigrou...véritablement).

Il se rejoignit Kiba d'une marche nonchalante, insensible à tous ce qui venit de se passer (je parle de la marche bande de nouilles) et récupéra son snow par la même occasion. Il s'appuya sur l'épaule de Kiba avec une attitude dans le genre "eh bien eh ben qu'est ce qu'on s'ennuie aujourd'hui" et sourit.

Cheb coula un regard vers Kyôko. Voir son visage toujours aussi sincère et dénué de sournoiserie la relaxait toujours. Ca la mettait parfois un peu mal à l'aise aussi. Elle se sentait honteuse de ses bétises. Elle leva les yeux en l'air en faisant une grimace comique.

-Qui d'autre, Kyô ?

Elle se passa la main dans les cheveux et soupira. Elle se laissa aller et fondit en sanglots.

Non, vous y avez vraiment cru ? Gomen. Elle se laissa aller et s'assit sur le sol en se laissant tomber.
Les voyagent forgent le caractère, hein... Mon c..., ouais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Mar 8 Mai - 21:02

Le Tigre se massa le front, entre les deux yeux. Il sentait son flingue le démanger contre sa jambe. Ne pas dégainer, ne pas tirer, ne pas rabattre enfin sa grande gueule à ce tout petit merdeux, ne pas laisser s'écouler cette fraction de seconde fatale, résister, se calmer.

"Bon ça suffit j'en ai ma claque. Un jour de plus avec cet enfoiré et je le crève. Moi je me tire, ceux qui veulent venir avec moi s'il y en a d'autres que Grek, c'est volontiers, mais lui je veux plus voir sa tronche. T'entends merdeux ? Si je te revois je te considère comme un ennemi, et t'auras pas le temps de comprendre ce qui se passe."

Il s'éloigna du groupe de quelques pas et se retourna.

"Si par hasard vous vous faites tous crever, remerciez ce merdeux" fit-il en pointant Lu du doigt.

Grek soupira et écrasa son mégot dans la neige sous son épaisse semelle en se levant.

"De toute façon c'est toi que les Fils des Astres recherchent. Je te lâche pas d'une semelle."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 12 Mai - 0:37

Kiba appuya très légèrement sa tête contre celle de Lu. Mais il ne souriait pas, lui. Ca tournait encore au vinaigre. Et ils risquaient d'avoir de sérieuses emmerdes, maintenant. Il y avait relativement peu de chances que le Tigre accepte de revenir... Du bout des lèvres, il murmura "Lu, merde, arrête et va t'excuser. Si t'es pas sincère, ai au moins l'air, je sais que tu peux le faire". Maintenant, tout reposait sur ses épaules à lui. Et sur celles du Tigre, évidemment.

Kyôko posa la mian sur l'épaule de son amie, un sourire un peu triste sur le visage. En l'occurence, ça aurait pu être plusieurs autres personnes, mais bon... Elle n'ajouta rien. Elle aussi, elle comptait sur Lu. Elle savait à peu près ce que Lu avait traversé, et le self-control dont il faisait constamment preuve. En revanche, il était étrange que le Tigre soit un eraser aussi doué s'il avait aussi peu de sang-froid. Grek, au moins, il avait une excuse. Elle soupira. Lu, magne-toi, Lu, magne-toi, Lu, magne-toi...

Atsushi poussa un long soupir exaspéré et se releva d'un bond. Merde, quelle histoire à la con. Ca n'avait plus aucun sens ! Et cette promesse à la con, dans l'église, il fallait pas la faire sans savoir à quoi ils devaient s'en tenir... Ils avaient pas d'honneur ? Remarque, ils avaient pas vraiment eu des vies d'enfants de choeur... Mais bon. Atsushi ne pouvait pas vraiment s'y résoudre.
Il aurait bien aimé laner à Grek que pour pas faire le méchant, autant commencer par ne pas abandonner une bande de gosses qu'on a tiré de chez eux et qu'on a paumé dans la forêt. Le côté Petit Poucet était un peu ridicule.
Atsushi fit quelques pas en direction des deux tueurs et attrappa quelque chose dans sa poche qu'il lança au Tigre avant de faire volte-face.

"Et bonne chance. J'espère que vous serez là pour nous sauver la vie, la prochaine fois. Je crois pas que le meurtre je parvienne à m'y faire."

Le jeune homme releva Cheb en la prennant par les épaules -de façon totalement chaste, merde, c'est pas non plus un obsédé- et désigna l'endroit d'où ils venaient.

"Apparement, maintenant, pour nous, c'est par là que ça se passe. J'en ai marre de réparer les conneries derrière les autres. Même quand c'est les miennes."

Le Tigre ouvrit le sachet qu'Atsushi lui avait lancé. Il était rempli de marshmallows.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 12 Mai - 13:49

Bordel de merde... Il sentait qu'il allait verser une larme. Non, non, non, pas ça... Merde, pas chialer...

Le Tigre, troisième meilleur guerrier au monde, tireur d'élite, tueur professionnel, ex-chien de guerre du Président, candidat pour vaincre le Dragon, renverseur de gouvernement en force, était sur le point de chialer pour un sachet de chamallows.

Grek piétina un peu la neige, bascula la tête en arrière et alluma une autre clope. Pourquoi ? Pourquoi tout n'est pas simple ? Pourquoi le Tigre avait-il choisi de se faire accompagner par une bande de gosses qui avaient dans leur rang cette espèce de sous merde dégénérée ? Pourquoi le Tigre aimait-il tant Atsushi ? Pourquoi regardait-il des chamallows avec la larmichette à l'oeil ? C'est bon mais pas à ce point...

Bien, manifestement il n'allait pas chialer. Il ravala un ultime sanglot et revela la tête avec le peu de dignité qu'il lui restait. Bon. Pas possible de laisser crever ces gosses, il ne pouvait s'y résoudre.

"Je vais rester avec vous. Par contre il va vraiment falloir faire quelque chose. Je... Je sais pas, bâillonez le, faites quelque chose, mais si ça continue comme ça Grek aura même pas l'occasion de le tuer lui même... Mais je peux pas vous abandonner. Je vous l'ai promis."

Grek souffla la fumée avec une pointe d'agacement. Et voilà... Il en était sûr que ça ferait ça.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 12 Mai - 18:27

Cheb se sentit soulevée et sursauta en se retournant, surprise. L'expression étonnée qu'elle venait d'avoir fut rapidemen remplacée par son air habituel souligné d'une once de mépris. Elle se dégagea instantanément d'un mouvement d'épaule et lanca un regard noir a Atsushi qui signifiait sans aucune équivoque, tu me touche encore t'est mort (est ce qu'on pourrait y trouver une contrepèterie ?).

-Ca va, je sais encore me relever toute seule.

Elle trouvait le Tigre franchement un peu débile. Fallait savoir. Ne pas vendre la peau de l'ours avant de le tuer...Il les lachaient sous pretexte qu'un môme le fesait chier et que c'était pas sa faute si il avait fait une promesse avant de savoir qui étaient les gens qu'il y engageaient! Et puis tout ces revirements, ces je te tue tu me tues (par la barbichetteuh...) et je vous lache comme ca après nous mis des erasers aux trousses alors qu'on avait suffisamment avec la milice, merci bien.

Décidemment ça commencait à l'emmerder. Il était gravement déçu par le caractère du Tigre et ses réactions (enfin bon, t'auras compris quoi !), etc. Il se dégagea du cou de Kiba et leva les bras en l'air à partir du coude, du style bon puisqu'il n'y a rien d'autre a faire...

-Bon, d'accord, d'accord, je m'excuse, je ne dirais plus rien... d'un air assez sincère pour que Kiba puisse se demander si, au final, il ne le pensait pas vraiment. Donc, il arborait une expression d'une infinie sincérité qui laissait une étrange impression aux autres clampins qui le connaissaient depuis assez longtemps pour savoir qu'il n'avait pas souvent ce genre de réaction.
Cheb croisa les bras et haussa un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Dim 13 Mai - 21:08

Atsushi aussi haussa un sourcil, l'air amusé. Pas tant par la réaction de Lu que celle du Tigre. Il était vraiment bizarre, ce type. Trois pauvres chamallows, et hop, on repart sauver le monde en se trimbalant ue bande de bras cassés légèrement arriérés pour faire joli. Vraiment bizarre. Son sourire s'élargit. La réaction de Cheb, en revanche, ne l'atteint pas vraiment. Du bout des lèvres, il lâcha, plus par réflexe qu'autre chose : "A mon tour de douter de tes capacités.".

Kiba, lui, en revanche, étiat franchement étonné. Lu... Il faisait des efforts. Evidemment, ça ne se voyait absolument, ce type était un excellent acteur. Ca mettait le doute. Mais Kiba le connaissait suffisament pour savoir que la sincérité de Lu à l'égard du commun des mortels était le plus souvent habilement feintée. Lu était un personnage. Pas vraiment un individu comme les autres. Un personnage ambigu, avec une infinité de masque devant son vrai visage. Lu était des personnages. Et celui qui venait d'apparaître devrait sûrement un peu mieux convenir à la situation, du moins du point de vue de Grek et Shin. Et ça ne pouvait qu'améliorer les choses...

Kyôko sourit en voyant Atsushi reprendre les choses en main. C'était bizare de l'admettre (et elle n'aurait jamais pris le risque de faire part de ses considérations à Cheb), mais il faisait un bon meneur. Il prennait les décisions vites, et il fallait bien l'admettre : il avait un certain charisme. Pas un James Bond, pas une version masculine de Lara Croft, mais une présence, un peu rassurante, un truc qui faisait envie de le suivre.
Et vraisemblablement, Shin n'y était pas indifférent. Ou alors il était juste bon à adhérer au fan-club des chamallows grillés. Toujours est-il qu'Atsushi avait réussi à faire revenir leurs gardes du corps. Elle rosit légèrement et sourit.

Tout s'annonçait nettement mieux, maintenant. Et ils avaient tout intérêt à se speeder avec le temps que leur avait pris leurs élucubrations primales.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Sam 19 Mai - 14:04

[Personnellement, je pense qu'on en est arrivé au moment crucial où Shin doit relancer l'action vers Kumai-Seta, et tant pis pour l'ellipse, on rejoint Heizo. Les deux posts sont en trian de mourir, et parole d'Admin je ne laisserai pas faire une chose pareille ! Donc, Tigrou, tu nous fais un tit post où tu dis un truc du genre "ouais, maintenant, on repart, on a perdu assez de temps, direciton Kumai-Seta". Au moins, ça fait bouger les choses.]

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 46
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   Mer 30 Mai - 13:57

Le Tigre se releva. Il se massa le front. La situation était tendue. Il sentait les effluves de Rage Noire qui ne demandaient qu'à exploser dans Grek. Il sentait que Lu se retenait d'être désagréable.

"Bon. Faut prendre des mesures. Alors de deux choses l'une. Soit on enchaîne Grek et on bâillonne Lu, soit vous calmez le jeu. Tous les deux ! Alors maintenant on avance, et on arrête de se foutre sur la gueule ! Il nous reste à tout péter trente bornes pour être à Kumai Seta, alors on se bouge. On y est demain matin, c'est clair ?"

Il balaya le groupe d'un regard qui voulait dire (Zorro ?) "le premier qui moufte se prend mon pied au cul et plus si affinités".

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<   

Revenir en haut Aller en bas
 
On zappe pas la traversée du Japon comme ça >.<
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Art de la guerre au Japon
» Groupe F : Brésil, Croatie, Australie, Japon
» Le Japon dans la 1GM
» Inspiration Japon médiéval
» Nono Au Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Les Neiges éternelles :: Les collines-
Sauter vers: