Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour au point de départ

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Retour au point de départ   Jeu 21 Sep - 21:56

Shinga suivit Atsushi à travers l'imposante porte de l'église. Les autres les regardèrent, ahuris. Manifestement, le Tigre avait sauvé la vie du snow boarder. Ca se lisait sur leurs visages. Shinga laissa le jeune homme raconter la scène, s'exalter de détails (se donner le beau rôle), et se laissa glisser dans ses pensées. Pourquoi avait-il ressenti ce besoin irrépréssible de sauver la vie d'Atsu ? Pourquoi avait-il senti au plus profond de lui même qu'il devait voler à son secours ? Quel lien l'unissait au jeune homme ? Il ne le saurait peut-être jamais. Mais c'était troublant. Lorsque Snake avait tué Kira, il n'avait pas senti le danger. Et lorsqu'il avait ouvert les yeux, il avait une balle dans la main et une arme sur la tempe. Et Kira était morte. Par sa faute. Pourquoi avait-il pu sauver Atsushi ? Pourquoi avait-il su qu'il était en danger ? Il regarda le jeune garçon mimer la scène qu'il venait de vivre. Que feraient les Fils des Astres ? Jusqu'à ce jour aucun des leurs n'était encore mort. Comment allaient-ils réagir ? Et soudain cela s'imposa comme une évidence. Ils allaient capturer le chasseur de primes. Le torturer. Les autres viendraient à l'église. Ils enverraient sûrement Snake. Peut-être même Dragon. Découvrir le visage de cet eraser de légende tentait Shinga mais pas au point de mourir pour cela. Il se tourna vers les jeunes gens, un masque de terreur peint sur le visage.

"Il faut partir d'ici. Vite."

Trop tard. Une silouhette surmontée d'une crète se découpa dans l'embrasure de la porte, à contre jour.
*Ils n'ont envoyé que Roaster ? Qu'est-ce que ça veut-dire.*
Shinga crispa sa main sur son arme. Il savait que le Coq dégainait moins vite que lui. Il n'avait rien à craindre. Mais l'homme avançait toujours. Sa crête n'était pas rouge sang, mais verte comme l'herbe grasse. Ce n'était pas le Coq. C'était Grek le chasseur de primes.

"Si je reste avec toi j'aurai ma chance de buter les autres de cette bande d'enflures qui a tué Nexus ?" parvint-il a articuler dans un souffle.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: et nouveau départ...   Ven 22 Sep - 10:00

Atsushi ouvrit du plat des mains les deux battants de la porte de l'Eglise, l'air triomphant malgré la sueur qui trempait encore son front.

"Vous ne devinerai jamais quoi ? Je viens de vivre quelque chose d'exceptionnel !!!"

Il donna un petit coup de coude au Tigre sans prêter une quelconque attention à son expression.

"Je revennai du marché, snow sous le bras. J'étais seul dans une ruelle quand soudain, j'ai entendu un bruit. Je me suis retourné et devinez qui m'a attaqué ? Un Fils des Astres ! Le Rat !"

Atsushi s'interompit un instant dans le récit de "ses aventures" pour entendre les cris d'exaltation qu'il souhaitait. Le silence intersidéral le poussa à continuer son one-man show.

"Il est sorti d'une poubelle, flingue à la amin et il m'a menacé. Je lui ai allongé un taquet, signant ainsi mon arrêt de mort. On s'est battu férocement, je l'ai fracassé ! Mais il m'a pris à l'arrière du crâne avec la crosse de son flingue. J'ai réussi à lui allonger un coup de genou dans le bide pendant ma chute mais je me suis retrouvé par terre quand même. Plié en deux et flingue braqué sur mon front, il s'avançait vers moi quand d'un coup, Shin est arrivé et lui a latté sa cheutron ! Et on l'a fini à deux, en potes ! Hein, Shin ?"

Il tapa sur l'épaule du Tigre, la banane jusqu'au coin des oreilles. Mais l'expression du Tigre était tout à fait ailleurs. Atsushi se retourna vers l'entrée et aperçut la silhouette sèche du tueur de tout à l'heure... Grek...

Il fixa l'homme, le front barré. Ah ouais ? Squatter avec nous ? Ouais, je vois, vous parlez de ce type qui nous réveille en plein milieu de la nuit à coup de gun, qui nous attache et défonce notre maison ? Ca va pas être possible je crois...

"Heuh, c'est pas que je veuille trop la ramener mais t'as détruit notre barraque, tu nous a attaché en plein milieu de la nuit et menacé avec ton flingue. Alors maintenant, revenir la queue entre les jambes, c'est facile, c'est sûr."

Atsushi regarda l'homme de haut. Après son récit, il avait intérêt à continuer à faire bonne figure, pour pas passer pour un péteux...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?


Dernière édition par le Ven 29 Sep - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Dim 24 Sep - 23:02

Oui mais voilà, le chasseur de primes c'était pas n'impote qui. Atsushi avait mal examiné l'expression de rage intense qui était peinte sur son visage, et à peine avait il vu Grek amorcer un mouvement que le poing de celui-ci c'était déjà violemment enfoncé dans son estomac. Le jeune homme s'écroula, plié en deux.
Un flingue jaillit du poignet du chasseur de primes et se braqua sur le sommet du crâne de Atsushi.

"Pour le cas ou je n'aurais pas été clair," amorça Grek, "je ne reviens pas la queue entre les jambes, comme tu dis. Ces enfoirés ont tué mon ami, je veux en buter autant que possible. Eux ils vont chercher ton ami l'ex eraser, donc je reste avec lui. Et ton consantement j'en ai rien à foutre !"

L'arme du chasseur de prime s'amorça d'elle-même, guidée par sa rage croissante. La rafale était sur le point de jaillir lorsque qu'un pied jaillit en une fraction de seconde à travers la mâchoire de Grek. Les balles fusèrent dans sa chute et perforèrent le plafond de l'église. Lorsque le chasseur de primes s'écroula, fracassant un des bancs miteux, le Tigre aterrit également, de part et d'autre de son corps, un genou à terre et son flingue armé posé sur le front de Grek.

"Par contre tu as besoin du mien. Au cas où tu l'aurais oublié, je peux te tuer. Alors tu vas te calmer, et on va tous parler de ça à tête reposée. Et si je revois jaillir tes flingues je te jure que là où je te logerai mes balles, tu regénèreras mais tu le regretteras. Dernière chose : tu retouche au gamin t'es un homme mort. C'est clair ?"

Shinga se releva doucement et rangea son flingue, prêt à le dégainer à nouveau en cas de besoin. Grek se remit sur ses pieds, incrédule. Il venait de comprendre que lorsqu'il avait affronté le Tigre, celui-ci ne lui avait même pas accordé un dixième de ses possiblités. Il avait combattu dans le but de le laisser en vie, alors qu'il aurait pu le tuer n'importe quand dans le combat. Ce type n'était vraiment pas ordinaire.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mar 26 Sep - 18:12

Atsushi regarda, incrédule, le ptit gars tout sec se rebeller. Qué, rien à foutre de son consantement ? Ow, c'était quand même chez lui qu'il y avait réunion de tueurs et c'était quand même son squatt qu'on défonçait à coups de coups...

Le type le braqua. Borf, c'est qu'il commençait à avoir l'habitude. Il lui envoya un regard meurtrier (il a les yeux revolver, il a le regard qui tuuuuue !), du genre exactement ce qu'il pensait. Alors qu'il s'apprêtait à donner un coup de poing dans le flingue, le Tigre le prit à nouvau de vitesse. Merde, cette fois-ci y'avait des témoins, ce serait plus délicat pour se la jouer... Boarf, tant pis... Il avait pas été plus ridicule qu'à n'importe quel autre moment.

Mais merde, le Tigre lui, avait été sacrément classe. Atsushi serra les poings et les dents. Il allait pas pouvoir se la jouer mais lui, le Rayé, il allait pouvoir !
D'autant plus que, sauf bourdonnement d'oreille de la part d'Atsushi, il l'avait encore appellé gamin. Ca vous casse une image viteuf, ça...

"Euh, dis, le Rayé. Tu crois quand même pas qu'on prend ce cure-dent avec nous ? Merde, t'as pas capté qu'il vous nous tuer ?"

Le jeune homme agita les mains à hauteur du visage des deux tueurs, genre "hého, sortez de votre délire !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mar 26 Sep - 20:17

Grek adressa au jeune homme un regard assassin mais le Tigre le calma d'un regard avant qu'il n'ait pu parler. Puis il s'adressa à Atsushi.

"Il vient avec nous. Mis a part les Fils des Astres, Grek est l'adversaire le plus dangereux du Japon. Donc du monde. Je préfère l'avoir avec moi que contre moi. Je pense que tu saisis la logique. Si Grek veut tuer les Fils des Astres c'est un allié. Point final. Maintenant il faut vraiment qu'on quitte la ville. Ca craint un max par ici."

Shinga se dirigea vers la porte d'un pas décidé, Grek le suivit avec un air rageur, et les autres leur emboîtèrent le pas.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mer 27 Sep - 16:28

Atsushi pesta. Et merde, pourquoi c'était toujours à ce type qu'on était obligé d'obéir ?! C'était dans les situations comme ça qu'on reconnaissait l'autorité du vieil adage "C'est lui qui a le flingue, c'est lui qu'on écoute". Il serra les poings au fond de ses poches et fulmina intérieurement.

Merde, ils avaient leur mot à dire quand même ! Fallait pas qu'ils l'oublient, ces types... Après tout, pourquoi rester les bras croisés sans réagir et laisser l'histoire tourner à la psychose collective du "oh moune diewe on veut nous tuer !" ? Ils avaient leur mot à dire ! D'ailleurs, Atsushi s'étonnaitde ne pas avoir encore entendu une réplique cinglante de Lu, une question débile de Kyôko ou une réflexion constructive de Kiba... Mais surtout il s'étonnait de ne pas avoir encore eu la chance de voir intervenir Cheb... C'était pas dans ces habitudes de se l'écraser comme ça. Mais bon, tout s'était passé très vite depuis le réveil un brin brutal de onze heures du matin...

Atsushi jeta un regard en biais au nouveau tueur et marmonna entre ses dents :

"Va te faire voir chez les grecs !"

(Admirons une nouvelle fois l'extraordinaire sens de la répartie de Atsushi...)

Le jeune homme se retourna vers ses camarades et éleva la voix :

"Euh, juste comme ça au passage : vous en pensez quoi ? Ca vous dis d'aller à Pétaouchnock avec deux tueurs qui nous agresse histoire d'éviter d'en croiser d'autres ?"

_____________________________________________________________

Edit : Oui, Tigre, car effectivement tu as un brin oublié que là, Atsus n'était pas tout seul ! Faudrait peut-être laisser un peu à Kyôko, Cheb et Lu et Kiba en HJ intervenir ! Donc, voilà, je verrouille momentanément ton post à la frontière Ouest. A vrai dire, on a pas débatu de où on va, qui, comment, pourquoi, ni de la quesiton de Bing Xue, qui risque de s'ennuyer ferme à force... Donc, patience et longueur de temps please !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mer 27 Sep - 22:12

*Va en enfer...*

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyôko
Medium Density Fiberboard
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mer 27 Sep - 22:25

Kyôko regardait ce qu'il se passait , un peu rêveuse ou ...plutôt distraite ...!

Elle voyait le Tigre et Grek parlaient et Atsushi qui répliquait , mais elle ne réagissait pas...
puis...soudain , dans ce cerveau vide qui était le sien , elle se mis a réfléchir et a revenir sur terre et quitter ces beaux nuages (ou sa belle lune) .Partir pourquoi pas...? mais ...Où ?

D'un coup , sans qu'on s'y attende (enfin.. sauf peut-être Atsushi)

Elle sortit un « Mais où ??? » (bien fort )

Elle regardais autour d’elle comme sortie d’un rêve…
Elle reprit le fil de ses idées , en continuant à parler
« Partir , ça me dérange , mais , j’aimerai bien savoir où… ? et après , du moment qu’on s’éclate quoi qu’il arrive…peu m’importe »…
(pour une fois qu’elle ne sortait pas une bêtise qu’elle sort en temps normal !!!)

« je veux juste qu’on reste ensemble… »(La jeune fille se lève d’un coup , comme si elle allait s’envolait d’un moment a l’autre)
« j’irai n’importe où avec vous , j’veux pouvoir m’éclater !!!! ca serait super méga génial (ca en fait) de voyager avec vous !!! Malgré les dangers qui peuvent nous poursuivre …JE SENS QUE CA VA ETRE GENIAL !!…euh…je crois que je commence a bien me répéter…(en se rasseyant) Désolée… !>_< »

Elle gardait sur son visage , un sourire niais et gêné . Elle avait enfin sorti sa connerie du jour , ou de l’heure…qui sait…

(>désolée , ca fais un petit moment que je n'étais pas venue , j'espère qu'il est un peu mieux que mon précédent ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Jeu 28 Sep - 19:52

Shinga regarda la jeune fille. Il était presque touché par sa naïveté.

*Si tu restes ici en tous cas tu va te FAIRE éclater...*

"Ce qui est primordial c'est de quitter le Japon. On peut tenter de traverser l'océan et partir vers l'autre continent, mais franchement je ne crois pas que ce soit une idée géniale. Je suggèrerais donc la Chine. Moi c'est là que je vais, donc Grek vient avec moi. Quand à vous, je ne saurais trop vous conseiller de venir avec moi. C'est vous qui voyez."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Ven 29 Sep - 18:08

Atsushi jeta un regard un peu déçu à Lu, Cheb et Kiba qui avait gardé le silence. A vrai dire, Kyôko n'était pas la meilleure avocate dans la conjoncture actuelle. Elle s'en fichait d epartir à l'autre bout du monde avec deux des plus dangeureux tueurs gouvernementaux dont la mission était courament d'éliminer les gens (et jusqu'à preuve du contraire, c'était tous des gens...). Il adressa un sourire à Kyôko, mélange de compassion, de colère refoulée et de stress agacé.

Soudain, le Tigre intervint à nouveau (ou plutôt la ramèna encore, comme à sa récente habitude -whaou, une heure qu'on se connaît et t'as déjà tes habitudes ^^-).
La Chine ? Vous voulez dire... Ce voyage super risqué qui conduit jusqu'au plus grand rêve de tout snowboarder qui se respecte ?

Tout d'un coup, l'escorte de deux tueurs parraissait un secours merveilleux ! Cependant... Les deux tueurs, c'était ces zigottos qui la ramènait et le menaçait (et accessoirement lui sauvait la vie, mais c'était pas vraiment à ça qu'il pensait...) à tour de rôle...

La balance mentale du snowboarder pesa le pour et le contre, mais, aucune des deux masses ne l'emportant sur l'autre, il se tourna vers ses amis, tournant ainsi totalement le dos aux tueurs, et leur adressa un regard interrogatif, sa pupille droite montrant les deux tueurs peut-être sadiques, schizophrènes et multi-récidivistes, la deuxième exhibant la vision fantasmagorique de la Grande Muraille de Chine trônant en une place de choi dans l'esprit de chaque adepte de sports extrêmes dignes de ce nom.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 30 Sep - 11:17

Cheb, assise le dos contre un pilier, près de Lu, regardait le match se jouer.
Pauvre Atsushi...le voila qui se fesait encore remballer. Très étrange de la part d'une des personnes les plus connues et les plus réspéctées du milieu des jeunes miséreux...
Qu'est ce qu'elle pouvait bien dire? Ils n'avaient pas vraiment le choix...Elle répondit doucement mais d'une mauvaise volonté évidente a son "camarade".

-On a pas vraiment le choix...Si on reste, y'a 99% de chances qu'on finissent tous six pieds sous terre...En les suivants eux deux, dit elle en pointant son doigts vers les deux tueurs, on en a juste un peu moins.

Elle se leva, prit son sac et le jeta en travers de ses épaules:

-En vrai, on a plus le choix du tout. Le Tigre (elle avait entendu Kiba le dire, et en voulait pas l'appeler autrement), tu a dis a tord qu'il n'y avait pas de danger et que tu ne voulais tuer personne. Rien qu'en arrivant ici, en moins d'une nuit tu nous a foutu plus de trois tueurs d'élite au trousses. On est obligés de te suivre si on veut pas mourir, comme tu le dit si bien...Alors autant se dépécher un peu.

Le visage fermé, elle attendit une quelconque réponse de n'importe qui (sauf du Tigre, elle commencait a ne vraiment pas l'aimer). Elle regarda une dernière fois si ils n'avaient rien oubliés.
Voila. En une nuit, cet imbécile avait détruit tout son quotidien, son petit bonheur. Maintenant, plus d'église, et une maigre compensation: des tueurs aux basques. cool.
Elle remarqua bien l'étincelle dans l'oeil d'Atsu. Oh oh, voila qu'il avait une idée en tête...La Chine...Elle devinait bien laquelle.

-Eh bien, va pour la muraille de Chine, murmura t'elle pour que seul ses amis l'entendent (enfin, c'est ce qu'elle esperait) avec un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 30 Sep - 19:33

Le visage d'Atsushi s'illumina. Enfin Cheb l'ouvrait un peu, ainsi fidèle à sa réputation. Cependant, ce qui sortit de la bouche de la jeune fille ne le satisfaisait pas tout à fait. Résignée ??? Non, c'était pas un adjectif pour Cheb... Et pourtant. Mais elle avait pas tout à fait tort, malheureusement.
Il baissa la tête, piteux.

Mais lorsque la snowboardeuse évoqua à haute voix le fait qu'elle ai compris sa subtilité chinoise, il la releva. C'est bon, elle s'était pas totalement reniée !

"Ouais, elle a raison (il n'employa pas le nom de Cheb histoire de ne montrer à personne l'instant d'intimité mentale qu'ils venaient de vivre). Autant se barrer vite. Si personne n'y voit d'inconvénient..."

Car effectivement, Cheb était restée fidèle à sa réputation, mais il n'en allait pas de même pour Lu et Kiba...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Lu
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 30 Sep - 19:43

[Bon, décidément, c'est pas crédible que Lu la femre depuis le début... Alors je vais l'endosser aussi en attendant que quelqu'un veuille bien l'adopter... Donc, je précise, me voici dans les peaux de Atsushi, Kiba et Lu... Aidez-moi !!!!]


En effet, comme le relevait si bien Atsushi, Lu n'avait rien dit. Il s'était contenté depuis le début de la débandade d'afficher son sourire aussi éternel qu'exaspérant. C'était comme un jeu... Non, c'était un jeu. Et tous ces petits tueurs et ces petits snowboarders, c'était des pions. Ou des joueurs, si vous préférez.

Lu se considérait au dessus de tout ça. Lui, il regardait le film de vie qui se déroulait sous ses yeux. Il avait bien rit intérieurement en voyant l'élément perturbateur qu'avait choisi d'envoyer le cinéaste.
Bon scénario de mêler ces jeunes labradors écervelés à la crème du meurtre et la fine fleur de l'hémoglobine...

Le sourire de Lu s'étira un peu plus à l'évocation de la Muraille, car malgré tout ce qui pouvait bien se dérouler dans l'esprit méphistomachiavélique de l'éphèbe blond, il n'en restait pas moins un amateur de sensations fortes comme les autres.

Il forma du bout des lèvres le nom du paradis et fronça un peu les sourcils.

"Je suis d'accord, moi... Allons-y..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba
Petit bonhomme de chemin
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Au milieu des enfants et des histoires
Classe sociale : Miséreux par choix
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 30 Sep - 19:52

A vrai dire, si Kiba n'avait rien dit, c'était tout simplement parce qu'il n'avait rien à dire. Il était si évident dans l'esprit du jeune homme que la seule issue était dans le tirage de révérence en compagnie des erasers qu'il n'avait même pas tenté un instant de trouver un compromis.

"A moins que quelqu'un n'aie une meilleure solution, je suggère de décarer vite fait bien fait avant que les Fils des Astres ou je ne sais quel assassin indépendant nous tombe dessus..."

Le jeune homme se leva et attrappa son sac à dos qu'il enfila avec dextérité et cala sa planche entre ses côtes et son bras.

De plus, la Grande Muraille de Chine semblait la destination idéale pour satisfaire tout le monde... C'était pas là-bas qu'on irait chercher le Tigre, le chemin était suffisament long pour que Grek croise plein de gens sur qui se venger et... Et c'était la Grande Muraille de Chine !! Mince, LA muraille ! La seule la vraie l'unique !!!
Kiba exultait. Il s'en voulait un peu d'abandoner les enfants des rues pour son plaisir personnel, mais bon, c'était aussi sa sécurité, donc la leur, et il aurait pleins de choses à raconter lorsque la situation se serait tassée...

"C'est parti !" lança t-il à la cantonade comme si cela clôturait tous les débats (même si ce n'était pas le cas)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Dim 1 Oct - 19:53

Les deux tueurs regardèrent les jeunes snow boarders. Ils avaient l'air de se croire partis pour un petit voyage bien tranquille pour aller se payer une petite glissade sur la Grande Muraille (car même si la jeune fille parlait doucement, peu de choses pouvaient échapper à l'oreille attentive du troisième Fils des Astres). Ridicule ! Même sortir de la ville pouvait leur coûter la vie à tous. Ensuite il faudrait atteindre Kumai Seta, trouver un bâteau, affronter la traversée, marcher des lieues et des lieues (la Chine est un pays plat et le moyen de transport le plus sophistiqué qu'ils pouvaient espérer y trouver était le cheval), tout en évitant les guerrilleros chinois, avant d'escalader la Muraille pour passer de l'autre côté. Ce n'est qu'à ce moment que commencerait le vrai voyage. Car Shinga n'était pas sot au point de croire pouvoir se cacher (ou affronter le Dragon) sur la Grande Muraille de Chine. Et Grek l'avait parfaitement compris. Leur véritable objectif était incommensurablement plus inaccessible. Pour l'instant parmi tous ceux qui se trouvaient présents seul Shinga savait ce qu'il allait chercher dans la Cité des Glaces. Mais seul Grek avait compris que c'était là que le Tigre les emmenait.

"Jespère que vous ne croyez pas qu'une fois arrivés à la Muraille vous pourrez y glisser tout votre saoûl pendant que je pars m'occuper de mes petites affaires ? Parce que j'aime autant vous avertir tout de suite que si c'est le cas vous êtes loin du compte. Selon la situation quand nous y arriverons - en admettant que nous y arrivions - vous pourrez peut-être vous y amuser un peu, mais ce n'est pas mon but final. Et il serait stupide de votre part d'imaginer qu'une fois la Muraille atteinte vous seriez en sécurité. J'ai quelque chose à faire dans la Cité des Glaces. Tant que ce ne sera pas fait tout ceux qui m'auront vu , accompagné ou aidé ne seront en sécurité nulle part."

Devant les visages dépités des jeunes gens, Shinga se demanda s'il n'aurait pas mieux fait de les laisser se bercer d'illusions.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mer 4 Oct - 18:18

Atsushi écouta le Tigre. Toujours quelque chose à redire... Toutefois il garda le silence. La Citadelle des Glaces (car c'est là le vrai nom : on est pas dans Lanfeust...), ça sonnait plutôt intéressant comme nom. Mais il ne put s'empêcher de se renfrogner et d'afficher une mine un peu boudeuse.

"Mouais... Il n'empêche que si on a pas le droit de glisser un peu (*beaucoup* pensa t-il), ce serait une atteinte à la liberté, la jeunesse, le sport et le bon sens !"
Il marqua une pause et compléta :

"C'est quoi cette Citadelle des Glaces, et tu dois y faire quoi ?"
Il fixa intensément le tueur dans le blanc des yeux, sans le moindre reard à Grek, l'air inhabituellement sérieux. Les coups foireux, ils avaient assez donné... Alors autant savoir dans quoi s'embarquer avant nouvelle modification du programme.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Mer 4 Oct - 21:40

Shinga fixa le jeune homme.
"Pourquoi faut-il toujours que tu poses des questions ? Atsushi, ce que j'ai à faire dans la Citadelle ne regarde que moi, de toutes façons personnes n'y rentre à part moi. Tu as toujours le choix, tu me suis, tu me suis pas. Tu fais ce que tu veux. Mais si tu me suis tu vis, si tu restes tu meurs. Par contre, arrête de poser des questions. Maintenant si on ne se bouge pas d'y aller on crève tous. Alors il faut bouger. Et vite."
Atsushi ouvrit la bouche mais Shinga l'interrompit d'un geste de la main.
"Plus de questions."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 7 Oct - 0:43

Atsushi serra les poings au fond de ses poches. D'un coup, la perspective de se retrouver quelque part fut-ce la Grande Muraille de Chine ou un endroit au nom aussi attrayant que Citadelle des Glaces, en compagnie de ce tueur et de son acolyte maigrichon... Ca manquait un brin de saveur.

Mais le jeune homme, à l'instar de ses camarades, balança son sac sur son épaule, le visage fermé.

Il voulait réussir à lutter, à ne pas se laisser piétiner par ce tueur à grande gueule, mais rien à faire. Il lui avait sauvé la vie et cela comptait, contre tous les espoirs du garçon. Il espérait pourtant que le fait d'avoir donné sa version rêvée du récit, de s'être donné de l'importance par rapport à l'eraser lui aurait permis de faire une impasse mais rien n'y faisait. Il avait envie de se rebeller, d'en rajouter une couche et de retarder suffisament le départ (et de discréditer le Tigre aux yeux de ses amis) pour leur laisser le temps d'intervenir. Mais il se résigna presque machinalement, laissant sa rancoeur et son orgueil de côté (pas trop loin quand même !) et ouvrit le battant de la porte.

"Bon autant y aller puisque personne n'a d'objection..."


Il jeta un regard à la fois méprisant et implorant à ses camarades, espérant une dernière fois une quelconque rebellion.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 7 Oct - 1:24

Au moment où la garçon ouvrir la porte, une silhouette petite et frêle passa dans la rue. Elle était perdu, perdu dans cette ville, comme dans les tourment qui occupé son esprit. Mais qu'avait-elle fait? Qu'avait-elle fait? Son corps et ses habit clair étaient maculé de sang encore frais. Elle déambulait, regardant autour d'elle avec inquiétude, le sabre dégoulinant à la main.

Son visage était agité d'un grande détresse, de frayeur, de douleurs intérieure. Elle avait recommencé, pourquoi? Pour ce sauver encore et toujours. Pas pour sauver le monde de la vermine comme l'avait dit le ^prêtre qu'elle venait d'assassiner d'une manière propre, presque impensable pour la panique qui l'avait emplit quand ses main avait inséré son coup et qu'il c'était mit à ses pieds.

Elle revoyait cette nuit tragique , le poids de ce corps mutilé, méconnaissable, sur elle. Le sang chaud contre sa peau glacé, le bruit du coeur qui s'arrête de battre. Elle n'était pas un envoyé de Dieu, mais voila qu'elle devait tue des gens encore, pour un homme. Pour pardonner son crime.

Puis soudain elle s'arrêta, elle venait de voir Atsu. Il était dans l'encadrement de la porte. Voila qu'elle était revenu ici, sans s'en rendre compte. Pourquoi avait il fallu qu'elle le rencontre et qu'il soit si gentil? Elle resta figé au milieu de la rue, Statut de glace couverte de liquide rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 7 Oct - 13:37

Le Tigre regarda la jeune fille maculée de sang. Il ne voulait pas savoir qui elle avait tué. Il s'en foutait.
"On part en Chine" lui lança-t-il. "Si tu veux venir avec nous t'es la bienvenue, mais on a pas beaucoup de temps. Choisis vite."

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 7 Oct - 15:50

C'est à ce moment là que le tigre se mit à lui parler. Qu'est qu'il faisait encore là celui là? Apparemment tous s'apprêter à partir pour la chine. Ce pays qui était le sien mais qui lui rappelait tant de peine et de larmes versé. La Chine elle l'avait aimé, elle l'avait aussi détesté, mais le coeurs avait ses raisons et elle ne pouvait s'y soustraire.

Elle restait là, réfléchissant à la proposition. La bienvenue? Décidément, il y avait des personnes incompréhensibles même chez les plus grands meurtriers. Qui aurait voulu s'encombrer d'un voyageur de plus. Passé inaperçu était déjà difficile lorsqu'on était seul, alors à plusieurs? Il devait être finalement plus bête qu'elle ne l'aurait crut. Elle devait de toute façon quitter cet endroit maudit, avant que la police ne lui tombe dessus.

Elle était perturbait par son ressent meurtre et son esprit s'embrouillait. Elle ne savait pas si elle devait retourner le bas. Mais au fond c'était enterré son passé pour de bon. Renoncer, promettre, jurer pour la seconde fois qu'elle ne tuerait plus. Elle pourrait revoir sa mère et sa soeur qui devait être encore à la maison familiale.

Elle leva les yeux et posé son regard sombre et brillant dans celui du Tigre. Elle ne savait pas que choisir. Peu être qu'elle allait le suivre mais au juste elle ne savait pas pourquoi non plus. Si elle le suivait elle se retrouverait exposé à la barbarie et la folie du monde des hommes. En était elle capable? N'allait elle pas fléchir au milieu? Il n'y avait qu'une solution... la mort.

" Je par avec vous, S'exclama t-elle. Mais je veux une chose… "

Elle fixa la Tigre et ses yeux s'enflammèrent l'espace d'un instant.

"Si je recommence encore un fois tue moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Chebaï
Adminator
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 29
Localisation : Quand on m'cherche, on m'trouve !
Classe sociale : Orphelin des bas-fonds
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Sam 7 Oct - 19:25

Chebaï haussa un sourcil en réponse au regrd méprisant et implorant de son ami(quel drole de mot dans ses pensées...). Hé, quoi! Que voulait il qu'elle objecte? Ils restaient, ils mourraient, ils partaient, ils vivaient un peu plus...Pas la peine de palabrer; le choix était évident, elle allait pas commencer avoir des tendances suicidaires pour le bon vouloir de l'orgueil d'Atsushi.

-Et bien oui, allons y, dit elle sans destinataire particulier, et Lu approuva. Ils prirent leurs planches et s'avancèrent derrière Atsushi, voyant ainsi eux aussi la jeune fille a la peau si blanche qu'elle ne se détachait de la neige que par ses habits, et par le sang qui maculait son âme, sa lame (hoho c'était joli ca albino ).
Elle jeta un regard torve au Tigre. Ainsi, c'était un des plus grands erasers d'élite que le Japon ait jamais fait naitre, mais il se permettait de mettre au courant tout le monde et n'importe qui sur leur future destination...comme s'ils n'étaient pas assez traqués comme ca. Oui, franchement, cette fille ils la connaissaient pas, ca fesait même pas deux jours qu'ils l'avaien rencontrée...
Et puis, elle se baladait avec un katana ensanglanté, quoi! (même si c'était monnaie courante de voir ca dans les bas-fonds).

Déja qu'elle n'avait pas confiance en le Tigre, et qu'il y avait un mec bizarre et tordu a leur pattes (==>Grek)...


Tout cela s'annoncait très, très mal.

Mais que pouvait elle faire d'autre...
Elle repensa a la Citadelle des Glaces. Ce nom évoquait très vaguement quelque chose chez elle, comme si elle l'avait entendu il y a très longtemps.
*Mais non, je doit réver.*
Elle jeta un regard derrière elle, embrassant une dernière fois du regard l'intérieur si habituel maintenant de l'église, et regardant par la même occasion l'étendue de leur chargement. Leurs snowboard risquaient de leur poser autant d'avantages que de problèmes...

[hj: on commence a la frontière?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Dim 8 Oct - 0:45

Atsushi s'aprêtait à quitter l'église (définitivement ? c'était dur pour lui de se dire que dee nouveaux squatteurs viendraient sûrement récupérer et retaper l'église pour y habiter à leur tour... Où iraient-ils à leur retour ?) lorsqu'il aperçut la tâche rouge au milieu du chemin. Il ne fit ni une ni deux et se précipita vers Bing Xue.

Après l'agression de Noeru et Dario, il n'avait pas pensé un instant à autre chose qu'à une descente de miliciens sur les bas-fonds.

"Hey, ça va ? Qu'est-ce qui s'est passé ?" demanda t-il (dans toute sa naïveté...) Qui t'as agressé ???"

Il secoua la jeune fille inerte un instant lorsque le Tigre intervint.

Et voilà... Un voyageur de plus... Remarque, ils bénéficieraient peut-être de tarifs de groupe en continuant comme ça... Les tueurs préféraient peut-être l'opération discrète au génocide de groupe, ça pouvait être stratégique...

Mais la jeune chinoise demandait maintenant à l'eraser de la tuer. Keuha ? Il semblait qu'il avait loupé un épisode... Recommencer quoi ? Elle avait réchappé à une agression et voilà qu'il fallait la tuer ? (NB : mais jamais deux sans trois comme on dit...).

[HJ : Je veux bien ouvrir le topic à la frontière mais bon, faut quand même finir cette histoire de l'arrivée de Bing, histoire de connaître bien les conditions de ce post, qui est là, qui joue qui, qui porte quoi, qui snowe, qui aprend à snower, qui voyage comment... (Bing, Grek et le Tigre apprennent le snow ^^) etc...]

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Dim 8 Oct - 1:03

Elle détourna son regard du Tigre et le posa sur Atsu qui la secouait vigoureusement. Ne pouvait il pas la lâcher? Pourquoi les gens avait il la fâcheuse habitude de toujours vouloir toucher les autres. Il n'était pas lais ou habité de mauvaises intentions mais cette sensation de contact était pour elle une chose qui n'était pas anodine, surtout lorsqu'elle venait de tuer quelqu'un qui avait fait resurgir des émotions et des douleurs enfouis.

" Ne t'en fait donc pas, tout vas bien", répondit elle avec calme.

Ce n'était pas vrai évidement, mais qu'importait puisque elle ne pouvait lui expliquer sa vie et ce qu'elle venait de faire dans les détails. Personne n'avait eu droit à savoir son secret, et ce n'était ni aujourd'hui, ni dans de pareilles circonstances, qu'elle allait raconter ce qui avait entaillé sa cher et son coeur d'une profonde blessure, qui ne c'était jamais totalement refermé, et qui depuis quelques minutes saignait à flot.
Elle s'extirpa de l'étreinte de snowboarder en frissonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Tiger
Admin à rayures
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 45
Localisation : Tokyo-siège gouvernemental
Classe sociale : ex eraser d'élite
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Retour au point de départ   Dim 15 Oct - 1:39

Shinga sentait le danger approcher. Il fallait partir.

"On a plus le temps de trainer. Il faut y aller, et vite. Prenez vite ce que vous avez de plus important. Ce qui veulent venir viennent, les autres se débrouillent. Moi je pars dans une minute."

Grek fit crisser ses lames, et tourna les talons en regardant en direction de la frontière ouest. Les jeunes gens ramassèrent en hâte quelques affaires et leurs précieux snow boards, et une minute plus tard, tout le groupe se mit à marcher silencieusement vers la sinistre frontière.

_________________
*Euh... j'me sens un peu exposé, là...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour au point de départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au point de départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Point de départ Space Marine.
» Point de départ : Autours du feu
» [CR] Napoleon At Bay - Scénario avec point de départ le 9 février 1814
» "Les hommes rêvent du retour plus que du départ"
» qu'est ce que ca veut dire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Tokyo-Centre :: L'église désaffectée-
Sauter vers: