Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Course de départ et fin de course

Aller en bas 
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Course de départ et fin de course   Ven 8 Sep - 21:20

Atsushi s'arrêta devant le stand de Noeru et son père, Dario. Ils n'avaient pas l'air d'être là. Il descendit de son snow et se pencha pour le ramasser.

"Noeru ?!"

Le jeune homme ne put s'empêcher de crier en voyant la fillette, le corps recouvert de sang allongé contre celui de son père. Il se glissa sous le stand et releva Noeru par les épaules. Il appuya au passage son oreille contre la poitrine du père et soupira en se mordant la lèvre. La petite fille semblait innanimée. Soudain, elle ouvrit les yeux.

"Atsushi ? C'est toi ?" demanda t-elle d'une voix faible. "Sers-toi, je crois pas que papa viendra la ramener, cette fois."

Atsushi soupira à nouveau et serra la gamine ocntre lui.

"Hey, tu es blessée ? Faut pas rester comme ça ! Pourquoi t'es pas venue ?"

Sa voix se cassa net. En fait, c'était mieux qu'elle ne soit pas venue. Là, elle aurait eu quand même très peu de chance de s'en sortir. Heureusement que le Tigre... Atsushi secoua la tête pour chasser cette pensée fort déplaisante pour son orgueil.

"En fait, tu sais, je vais mourir."

Atsushi resserra son étreinte autour de la petite fille, exerçant une pression régulière contre la plaie de son ventre. Les larmes perlaient dans ses yeux.

"Arrête tes conneries, tu vas pas mourir... Viens, on va te trouver un endroit."

"Tu sais, c'est pas grave de mourir. Pleure pas et enfuis-toi. Au moins ça aura servi à quelque chose..."

Atsushi décolla la fillette de son torse, gardant la main fermement appuyée sur son ventre sanguinolant.

"Pardon ? Qu'est-ce que tu viens de dire ?"

"Y'avais deux types qui vous cherchez. Enfin qui cherchait votre copain aux chveux bizarres. puis y'en à un à l'air fou qui s'est dirigé vers l'église. Je lui ai lancé des cageots dessus et il m'a lancé un shuriken depuis son poignet. Keuf, keuf. Mais c'est pas grave, enfuis-toi maintenant. Tu diras à Cheb, Kiba, Kyôko et Lu que je les embrasse. Je penserai toujours à vous."

Atsushi libéra les larmes qui stagnaient aux coins de ses yeux. Il étreignit Noeru.

"Merde pourquoi t'as fait ça ? Noeru, pourquoi ? Merde, on a pas besoin que tu meures... Faut pas... On veut que tu vois la couleur de l'herbe nous. Merde, Noeru, pourquoi ? Pourquoi tu pars ?"

La petite fille monta son bras sur l'épaule du garçon, le sang dégoulinant de sa bouche sur son épaule. Elle le serra fort et d'un coup, l'étreinte se relâcha. Le garçon resta une minute à serrer le petit corps sans vie dans se bras, une expression d'extrême douleur ancrée sur le visage.

"Pourquoi, petite soeur ? Pourquoi si tôt ? Juste pour ça ?..."

Atsushi ne pouvait pas être sûr d'avoir bien entendu. Mais la simple supposition lui arrachait le coeur, lui brûlait les tripes comme on peut incendier les forêts. Il se sentait nul. Nul à chier. Alors que personne n'aurait pu dire si Noeru avait vraiment mis un terme à sa courte et triste vie simplement par amour pour lui... Il se releva.

La milice était partie. Il marcha, portant le corps de la petite dans les bras, jusqu'au stand de Komaki-san. C'était une petite dame replète et éffacée mais au cour d'or.

"Komaki-san, je veux la meilleure sépulture, je veux qu'elle résiste au temps et qu'elle voit le soleil comme aurait dû le faire plus souvent notre petite Noeru."

Il donna le corps de la fillette à la vieille dame et déposa un baiser sur son front.

"Bonne nuit Noeru-chan."

Il repartit, son snow sous le bras, la tête baissé. Ca avait dû faire un brn sollennel de déposer un cadavre d'enfant dans les bras d'une vieille dame en déclamant des propos funéraires mais la douleur provoquée par la perte de cette gamine qu'il avait toujours prise pour une simple connaissance l'avait profondément blessé. Il était plus que jamais décidé à se venger. Ce Grek... Grek et Nexus...

Il attrappa des provisions au passage et fit coulisser le passant d'un sac-bourse en cuir solide. Il le balança sur son épaule et remonta la pente qui menait à l'église.
...
...
...
...
...
...
...
Grek et Nexus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
 
Course de départ et fin de course
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ pour la Finlande!
» Entraînement au départ triathlon...
» [Blog] Un petit salut de ma part
» Départ anticipé.
» CC EDHEC 43e edition 2011 Départ le 01/04/2001 à 13h00 GMT en équipage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Tokyo-Centre :: Le Marché Permanent-
Sauter vers: