Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Horizontal limit

Aller en bas 
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 17:49

Le vent sifflant à ses oreilles, Atsu dévalait pente sur pente. Ses lunettes étaient recouvertes de buée mais il slalomait entre les sapins avec une aisance rare. Les plaies béantes des genoux de son baggy laissaient entrevoir les cicatrices de son apprentissage. Il n'avait pas toujours été aussi talentueux sur une planche.

Le jeune homme dégraffa sa plache et la pris sous le bras pour remonter la pente et la dévaler pour la énième fois avec toujours autant de délice. Mais, confiance et pratiue jouant en sa faveur, il laissa son esprit vagabonder un peu. Il se remémorra avec difficulté le visage de son défunt maître.

Si. Il arrivait à revoir chaque ride, chaque pli du visage de son "sensei". Il revisualisait parfaitement le visage de son professeur, semblable à une sculpture de terre cuite, si fragile et si solide à la fois. Pareil à celle-ci, son maitre était plié par les années, mais ne rompait pas sous leur emprise. Il réentendait sa voix. Il le réentendait lui asséner chacune des sentences dont il avait le secret. Chaque compliment, chaque réprimande était toujours prononcé avec un savant et implaccable mélange de douceur et de dureté ressemblant fortement au maitre lui-même.

Atsushi arriva en haut de la pente, qu'il s'apprêtait à redévaller pour la énième fois avec un plaisir toujours similaire. Il réagraffa sa planche et s'élança. Avec la même jubiation qu'un enfant devant une énorme coupe de glace au chocolat, il entendit résonner à ses oreilles un des compliments du maitre.

Bien, Atsushi. Beau démarrage. Mais ne te repose pas sur tes lauriers. Ne te repose jamais sur tes acquis. Conserve toujours ta curiosité, ton insatiable envie de découverte. Garde en toi le goût des nouvelles choses.

Le jeune homme dévalait la pente et évitait les arbres avec l'adresse d'un jongleur. Soudain, une boule de neige non-identifiée le frappa à l'arrière du crâne. Déséquilibré, il bascula vers l'avant et tomba à la renverse. Atsushi termina sa descente sur le ventre, torse nu dans la neige glacée. Il se releva en grelottant et regarda entre les arbres l'origine du projectile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 19:40

Il y avait déjà trois mois qu'elle avait quitté ses derniers maîtres et son boulot. Il lui était arrivé de s'installer pour quelque temps quelque part pour travailler, histoire de renflouer les caisses. C'était aussi parfois pour trouver un chez soie, mais elle n'avait jamais trouvé. Elle était une fois de plus partie. C'était un aller sans retour, sa vie.

Elle avait voyagé depuis plus d'une semaine dans la neige, ayant quitté le dernier village avant Tokyo, avec de maigres réserves de nourriture et sans un sou. Elle n'avait pas fait long feu et cela faisait deux jours qu'elle n'avait rien avalé, son estomac crié famine. Bien sur elle y était habitué a force.

Ce n'était pas faciles tous les jours. Malgré les privations, les restrictions de nourriture, et le quasi absence de toit pour la nuit, l'argent filait vite. Elle était encore fauché et elle était là pour trouver du travail.
C'est à l'approche du port qu'elle s'arrêta et contempla le paysage.


** Je dois être prés de la ville, enfin... Ça ma l'air plutôt bien ici. Qui sais, peu être que cette fois ce sera la bonne? Je l'espère... **



Il était moins aisé de voyager l'hiver, c'était déjà ça. Elle ne repartirais sûrement pas avant, et il s'annoncer rude. Elle ce trouva des raisons de rester avant même d'être arrivé, pourtant elle savait bien que si elle voulait partir ce n'était pas cela qui l'en empêcherait.

Elle fit encore quelque pas, puis soudain elle entendit du bruit. Elle regarda autour d'elle avec précipitation, scrutant les alentours de ses yeux devenus persan à cause de sa condition de vie. Puis elle aperçut enfin ce qui avait fait le bruit suspect. C'était un snowboard, qui venait apparemment de faire une chute à quelque mettre d'elle.

Il ne l'avait visiblement pas remarqué. Elle s'approcha, montant la pente avec une vitesse vertigineuse, sa robe bleu glacier voletant autour de son corps frêle et blanc. Il c'était relevé quand elle arriva dans son dos, d’un pas silencieux et léger. Elle le regarda, il n'avait pas l'air bien vieux. Planté dans la neige, elle ressemblait à une jolie statue de givre, inondait d’un soleil trop fort.

" , s'exclama t-elle de sa voix calme. Sa va ? Tu ne t'es pas fait mal? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 22:07

Chose plutôt innattendu que ce que repéra Atsushi au milieu des troncs émaciés. Une Dame Blanche moderne, élégament drapée de gris perle et de bleu ciel. Vraisemblablement, la boule de neige ne venait pas d'elle. Il seblait improbable que la neige, même la plus pure, eut pu souiller ses mains délicates.

Le homme fit queques pas en se frottant le corps pour se débarrasser des restes de neige qui fondaient à vue d'oeil et lui coulait dessus. Il s'approcha de la jeune fille et la salua d'un geste de la main.

"Hey, hello ! T'es perdue ? Tu veux de l'aide ?"

Le jeune homme mourrait d'envie d'aligner plus de mots, mais l'étrange aura qui émanait de son interlocutrice l'enmpêcher de parler. Phénomène au demeurant extraordinairement rare, Atsushi fut contraint par une force supérieure à garder le silence. Force qui devrait peut-être intervenir plus souvent.
Mais la nature profonde de l'individu ne tarda pas à reprendre le dessus et il continua sans attendre de réponse.

"T'es seule ? Tu veux venir avec moi ?"

Sur ce, il adressa à l'inconnu son plus beau sourire émail diamant et se prit à l'arrière du crâne une nouvelle boule de neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 22:52

Les pauvre garçon semblait être attaqué par une boule de neige sortie d'on ne sais où. Quelqu'un s'amuser visiblement à lui jouer un tour.
Cela faisait une semaine qu'elle n'avait croiser personne, et bien qu'elle ne fut quelque peu solitaire, il lui fallait parfois voir du monde. L'impression d'être seule sur terre l'emplissait d'une certaine angoisse.

Elle chercher l'entrer de la cité la plus proche, et puisque le jeune homme proposé son aide... Et bien elle aller en profiter. Bien qu'il ne cesse de poser des questions, ce qui parfois la mettait mal à l'aise, elle voulait arriver le plus tôt possible en ville. Plus vite elle aurais un travail et mieux ce serais car elle devait quand même manger et ce reposer. Malheureusement sans argent c'était impossible.

C'était étrange, qu'un jeune inconnue vous propose aussi vite de l'aide et même sa compagnie, sans même connaître votre nom. Mais bon, cela avait ses avantages

" J'aimerais me rendre au centre ville, c'est loin encore? Pourrais tu m'indiquer la direction et l'entrer la plus proche."

Elle s'approcha jusqu'à se trouver tout prés de lui. il pouvait voir avec précision le visage doux et gracieux de Bing Xue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 23:02

Le jeune homme fut surpris de l'attitude entreprenante de la belle inconnu. Surpris, il amorça un mouvement de recul mais réalisa qu'il pouvait offenser la jeune fille. Atsushi regarda la créature gracieuse et lui demanda, un sourcil négligement haussé :

"Heu, par contre juste une petite quesiton : t'es qui ?"

En effet, la délicatesse n'avait jamais été la qualité principale du garçon (d'ailleurs on chercher toujours pour lui en trouver, des qualités ^^). Il haussa le deuxième sourcil devant l'expression de la jeune fille et parut confus.

"Heu, pardon je voulais dire... euh... Enfin, comment tu t'appelles ?"

Il acheva de reculer et posa son pied par terre. Il effectua quelques petits tours de la cheville, engourdie d'avoir été suspendue inutilement pendant aussi longtemps.

"Le centre n'est pas loin, non. Mais tu ne trouvera rien de passionnant, j'en ai peur. La ville en elle-même n'est ni sûre ni passionnante. Mais tu pourrai venir chez moi ? Si tu veux..."

Cette fois-ci, le jeune homme entendit le sifflement de la nouvelle boule de neige et se pencha sur la droite pour l'esquiver. Malheureusement, la boule de neige frappa l'inconnue en plein sur le thorax. La neige froide se transforma quasi-instanténément en eau au contact de sa peau et coula dans son décoletté. Atsushi releva les yeux, rouge comme une pivoine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Jeu 31 Aoû - 23:46

La jeune femme ne s'offusqua nullement de la phrase maladroite du Garçon. Il c'était excusé après tout, et le bon accueil n'était pas une qualité des habitant de cette partie du monde. Cette réaction lui semblait plus normale.

Le centre n'était pas loin c'était une bonne chose, elle y serais ainsi assez vite. Le fait que la ville soit mal famé ne l'iniquité nullement, elle était toujours armé, elle avait tuer une fois, et bien qu'elle en est peur, elle savait que si sa vie était en danger elle le referait.

** Chez Lui ? et bien, les gens sont bien différant ici finalement, ou peu être pas tout compte fait. Aurait-il dans l'idée de me faire payer?**

Et d'un coup elle se prit de la neige, sa robe trempé la collé un peu. elle jeta un coup d'oeil pour voir la tache qui lui avait était faite. Quand elle leva les yeux elle remarqua que le Jeune homme était tout rouge. Cella la fit sourire légèrement, elle n'aurais jamais pensé pouvoir mettre dans un état pareil un inconnue avec un peu de neige fondu. C'était rare qu'elle sourit mais il était aussi rare qu'il lui arrive ce genre de situation.

Pas vraiment gêné, elle attrapa le tissu et le tortilla entre ses long doigts histoire d'enlever l'eau. C'est alors qu'elle s'aperçut que cela rendait le tissus légèrement transparent. Cette fois c'était carrément grotesque et elle sourit franchement.

" Je m'appelle Bing Xue Jing, j'ai fait plus d'un semaine de voyage et je n'ai plus un sou, alors si veux me faire payer un loyer, il va falloir attendre que je trouve du travail. Je suis dailleur la pour ça, expliqua t-elle toujours aussi calme."
Elle regarda le Garçon dans les yeux, attendent la réponse.

" Et, toi comment t'appelles tu? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Ven 1 Sep - 14:27

Atsushi rougit encore plus, décolla ses yeux de la minable tâche dont il était en partie responsable et répondit à la jeune fille.

"Atsushi. Atsushi Kono. Et je suis pas assez bête pour te faire payer un loyer. Ou plutôt pas assez malappris. Les miséreux ont quand même un minimum de bonnes manières. Par contre je te préviens, je ne vit pas seul. J'habite avec des amis. Deux filles et deux garçons. Dans une église abandonnée. Du coup c'est grand. Tu peux venir en attendant de trouver mieux. Ca ne me pose aucun problème. Du coup, on pourra s'adapter."

Puis il quitta Bing Xue des yeux et regarda encore autour de lui dans l'espoir d'apercevoir l'origine indirecte de sa délicate couleur pivoine.

Puis il se retourna à nouveau vers la jeune fille et, histoire de taper la discute à une jolie fille, il commença.

"Par là, c'est chez moi. On y va si tu veux. Au fait, tu es chinoise ? Elle a été détruite, non ? Ca fait longtemps que tu es au Japon ?"

Atsushi eut le temps de voir arriver la quatrième boule de neige et se mis en travers de Bing Xue et la reçut de plein fouet sur le torse. Il se remit face à la jeune fille et lui sourit, pouce en l'air, en parfait crétin défenseur de la veuve, de l'orphelin et du joli brin de fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Ven 1 Sep - 14:57

Elle regarda le garçon lever le pouce comme un imbécile, les gent plus jeune était plutôt marant par ici. Cela changer un peu et c'était plus agréable.

S'il ne la faisait pas payer, cela ferait parfaitement l'affaire. Le fait qu'il ne soit pas tout seul n'était pas gênant, bien au contraire. Elle évité généralement de se retrouver dans un endroit clos, seule avec un jeune homme parfaitement inconnu, et bien plus grand en taille.

Il était bien curieux celui là, mais en même temps il était vrai que s'il cohabiter pendant quelque jours pu peu être plus, elle ne pouvait échapper à un interrogatoire.

" En effet je suis chinoise, lui répondit t-elle avec amabilité. Cela fait au moins huit ans que je vit au japon et je ne suis pas plus au courent de ce qui se passe là-bas. Quant à ta proposition, et puisque tu ne me fais pas payer, j'accepte, j'ai bien besoin de repos. Tout les miséreux ne son pas aussi gentil que toi... Tu me semble bien jeune quel âge as tu? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Ven 1 Sep - 15:08

Atsushi sourit. Bing Xue acceptait la proposition. Ravi, il hocha la tête.

"La plupart des gens pauvres, ici, se serrent les coudes. On avance mieux comme ça."

Il attrappa le poignet de la jeune fille et la tira un peu vers les grands bâtiments des usines désafectées.

"C'est par là, dans à peu près 4 kilomètres de descente."

Il femra les yeux un instant, lâcha la main de la jeune fille et prononça à mi-voix :

"En descente..."

Soudain, il posa son snowboard par terre, agraffa ses chaussures à sa planche et tira Bing Xue vers lui.

"Chuis pas pervers à ce point mais on ira plus vite."


Il souleva la frêle jeune fille et la fit monter sur la planche. Il se pencha légèrement vers l'avant et commença à glisser. Epoustoufflante sensation de vitesse, accentuée par le surplus de poids de la jeune chinoise. Atsushi se pencha un peu plus en avant.

"J'ai dix-huit ans et toutes mes dents, pourquoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Bing Xue Jing
Bonhomme de neige
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : quelque par entre l'envie et la terreur
Classe sociale : Vagabond (miséreux)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Ven 1 Sep - 15:39

Ceci n'était pas le cas de partout. Dans la plupart des villes et villages ou elle c'était rendu, la misère était tellement encré dans certain quartier , qu'il ne valait mieux pas y entrer, sous peine de ne jamais en ressortir.
La misère pouvait aussi rendre les humain mauvais et cupide, c'était surtout cela qui lui était arriver de voir jusqu'à aujourd'hui.

Elle se sentie quelque peu soulagé, savoir que c'était différent lui rendait la ville plus accueillante. Elle ne voulait pas tuer, c'était une sorte de hantise. Et pourtant il y avait eu dans certains endroit perdu et incroyablement pauvre, de nombreuse occasions qui avait failli la faire à nouveau recommencer.

Atsue lui attrapa soudain le poignet, il avait de la force, et elle eu légèrement mal. Elle n'était pas habituer au contact humain, encore moins physique. Puis soudain, il monta sur sa planche et n'ayant pas le temps de faire ouf, elle se retrouva presque collé à lui. Elle n'était pas très à l'aise dans se genre de situation, surtout de la par d'un personne du sexe opposé, cela réveillait en elle quelques mauvais souvenirs.

Il s'expliqua, et cela la rassura un peu, bien qu'elle ne fut néanmoins pas vraiment dans son élément. Ils commencaient à glisser dans la pente, quand elle reçut la réponse à sa dernière question.

" Heureuse de savoir que vous avez toutes vos dents, dit elle avec un calme percutant dans une telle descente. Pourquoi? parce que j'aime savoir certaines choses..."

Elle se tut et regarda par dessus l'épaule du jeune homme le paysage délabré qui défilait.La vitesse était une agréable sensation, elle ne l'avait jamais ressentie n'ayant jamais mit les pied sur un snow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eighteencentury.aceboard.fr/
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Horizontal limit   Ven 1 Sep - 22:44

Atsu sentait à la crispation de la jeune fille qu'elle était peu habituée au moyen de transport. Il en eut un sourire. C'était étrange de nos jours, de rencontrer quelqu'un qui semblait tout ignorer du noble qu'était la glisse. Toujours est-il que le jeune homme ne put résister à resserrer son étreinte autour de la taille mince de la jeune chinoise.

Gros râteau sans parole, Bing Xue contracta ses abdominaux, et, sans savoir si c'était la vitesse ou ses bras qui lui causait ces maux de ventre, il la lâcha complétement, se qui lui permit au demeurant de mieux la sentir l'étreindre.

*J'aurai dû penser à ça plus tôt !* ricana t-il intéreurement.

De ses mains libres, il pouvait mieux diriger la planche. Il gagna en vitesse et bondit sur une bosse, tremplin idéal qu'il avait repéré quelques virées auparavant.
Les murs de la cité se dressaient maintenant autour d'eux, succedant aux bunkers désaffectés. Atsushi exécuta un dérapage maitrisé, dégraffa ses chaussures avec maitrise et tendit la main à Bing Xue pour qu'elle descende. Celle-ci descendit sans aide et Atsushi récupéra sa planche, un peu déçu.

"C'est là." dit-il en pointant le doigt sur une modeste église. Enfin, modeste à l'origine, car en l'occurence, les mots "passablement délabrée" correspondent mieux.

Toujours est-il que l'architecture était intéressante, un style néo-chrétien particulier, mais plaisant. Ca donnait à la bâtisse des allures de demeure grand luxe. Atsushi fit quelques pas et monta es quelques marches du perron. Il poussa la porte en souriant à Bing Xue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Horizontal limit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Horizontal limit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Les frontières de la ville :: Frontière Est-
Sauter vers: