Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fei Takahashi
Medium Density Fiberboard
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Chez vous, peut être sur votre sofa, où alors dans le lit de votre femme.
Classe sociale : riche miséreux ??
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   Jeu 16 Aoû - 2:39

Fei marchait devant, la neige tombait à gros flocons, et ceux ci dans un ballet silencieux venaient se perdre dans ses mèches de cheveux multicolore trempes, traçant sur ses cils une couronne de diamants aussi glacé qu'éphémère. Les pas s'enfonçait de plus en plus profondément à mesure qu'il s'éloigner du centre de la ville. Fei n'avait dit mot, il semblait déjà réfléchir à autre chose qu'au présent, c'était devenue une déformation. Pourtant il savait encore apprécier ses quelques instants présents... d'extase ou de bonheur. Bientôt il fût devant l'entrer sud de la ville. Sans se retourner pour voir si Ripley suivait, il franchit les quelques mètres restant.

Jamais cet endroit ne lui avait parus aussi vide... étendus froide et inerte à parte de vu. C'était à la fois beau et triste... le charme venimeux de la désolation. Il respira un grand coup, et il faillit tousser temps l'air était froid, et le vent qui c'était levait été trés, trop fort. Il ne rebroussa pas chemin, et d'un pas conquérant il continua à avancer lentement et difficilement. Si elle ne regrettait pas , alors elle suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   Ven 17 Aoû - 2:38

Ripley suivait toujours Fei. Elle ne s'étiat pas vraiment posé la question de savoir si elle regrettait ou pas. A vrai dire, elle ne se demandait même pas si ces regrets avaient lieu d'être. Elle avait dit à Fei que sa décision était prise, et c'était le cas. Pas besoin de se tracasser plus.

Ce qui commençait à la tracasser un peu, en revanche, c'était ce que Fei avait en tête. Il lui avait simplement parlé d'un coin calé, et il l'emmenait hors de la ville. A vrai dire, ce n'était que la deuxième fois de sa vie qu'elle sortait de la ville.
Le jeune homme avait un peu pressé le pas en sortant de Tôkyô, exprimant assez clairement son désir de reste run peu seul en avant. Aussi Ripley avait-elle ralenti son rythme. Suffisament pour ne pas pouvoir lui demander où ils allaient sans paraître inquiète et malpolie.
La jeune fille baissa un peu la tête pour se protéger plus ou moins le visage des flocons de neige. Elle avait de plus en plus de aml à saisir ce qui se passait dans la caboche du garçon. Mais malgré tout, son étrange magnétisme continuait à faire office. Après leur conversation, elle avait conscience d'être en train de se faire avoir comme la dernière des vieilles aristos, mais bon. Sans trop savoir pourquoi, elle continuait à lui faire confiance...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Fei Takahashi
Medium Density Fiberboard
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Chez vous, peut être sur votre sofa, où alors dans le lit de votre femme.
Classe sociale : riche miséreux ??
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   Ven 17 Aoû - 3:42

Fei avait toujours était un peu comme cela... si l'on ne savait pas alors on se faisait avoir en beauté et si on savait... cela ne changeait pas grand chose. Qu'il aime ou déteste, ou simplement insensible, ce qui changeait c'était ses actions, pas sa façon d'être, de dire, d'agir ou de penser. Et Ripley n'était une vieille aristo, il n'allait donc pas squatter chez elle, se faire rémunérais chaque minute de sa compagnie et la détrousser par dessus le marcher. Il n'y voyait aucun bénéfice, sans doute aurait elle mieux à faire qu'à lui courir après pour chercher ses biens ou simplement le mettre dans son lit.

Lorsque ils furent quelques peu éloigné de la frontière, de vieilles et maigres ruines apparurent dans le champ de vison de Fei. Elles étaient pourtant bien recouvertes par la neige, mais l'habitude faisait qu'il aurait put dire ou elle se trouvaient même entièrement immergé. Il S'avança jusque qu'au premier mur, et le contourna. Il était à présent dans les reste de ce qui avait était jadis une pièce de bonne taille, d'un trois des quatre mur était encore à moitié debout. Il dégagea la neige comme il put, avant de se tourner vers Ripley.

" Viens, dit il d'un ton neutre le regard brillant, on sera plus à l'abri ici."

Puis enfin, il s'assit à même le sol, bien qu'il fût aussi froid que l'air. Protéger par les trois restes de mur, le vent soufflait moins et la neige s'engouffrait également de manière moins continue. En face de lui... le mur tombé dévoilait un paysage apaisant par sa clarté et sa simplicité enfantine. C'était comme un énorme gâteau recouvert d'une épaisse couche de crème et de chantilly. Enfant... puis même adulte, il y avait trouvait le calme et l'apaisement nécessaire à certains moment rude, ou réfléchir et attendre semble le plus adapter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   Ven 17 Aoû - 15:23

Ripley aurait pu continuer à marcher encore sans prêter attention aux ruines si Fei n'avait pas pris leur direction. Elle lui emboita le pas sans commentaire. Qu'aurait-elle pu dire ? Que la vue était vraiment sublime ? On pouvait supposer que c'était un peu pour ça qu'il l'avait emmener ici...

La jeune fille s'assit à l'endroit qu'il lui désignait. Effectivement, les ruines formaient un abri précaire relativement douillet, et le mur fendu en face offrait une vue imprenable. Un sourire d'aise se dessina sur son visage.
Au final, elle avait eu raison d'avoir confiance. Certes, Fei était un personnage toujours aussi énigmatique et incompréhensible, mais on pouvait lui faire confiance. Au moins un peu...

"C'est vraiment magnifique, déclara la jeune fille, un peu à court d'inspiration. A vrai dire, la vue, l'air pur et les flocons glacés ralentissaient un peu son cerveau. Elle n'avait vraiment pas l'habitude de temps de beauté d'un coup. Comment t'as découvert cet endroit ?"

En effet, en voyant Fei dans la rue au moment où elle l'avait braqué, elle ne se serait pas vraiment attendu à ce qu'il soit du genre à crapahuter hors des frontières à la recherche d'une maison en ruine à la fois calée et dotée d'une vue incomparable. Et toujours maintenant, elle avait un peu de mal à l'imaginer. Il avait gardé dans sa démarche son je-ne-sais-quoi d'élégant et de noble. Ce garçon était décidément extrêmement étrange...

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
Fei Takahashi
Medium Density Fiberboard
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Chez vous, peut être sur votre sofa, où alors dans le lit de votre femme.
Classe sociale : riche miséreux ??
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   Ven 17 Aoû - 16:06

Il regarda Ripley s'installer à coté de lui en souriant quelque peu. Elle pouvait être contente... peu de personne avait eu le privilège de l'accompagner dans ses excursions. Généralement il était solitaire. La dernière fois... ou il n'avait pas était seul ici remontait à quelques temps déjà. C'était un bon souvenir, contrairement à la connotation qu'avait pris cette endroit depuis des temps plus sombres. C'était à la fois agréable et dérangeant, ambiguë au possible.

Ripley s'extasiais devant le spectacle comme il l'avait fait la première fois qu'il l'avait mené ici. Mais contrairement à ce qu'il aurait crus, cela le fit sourire d'amusement. La vie était bien étrange... et un être humain aussi.

" J'étais gamin... la maison où j'habitais été un peu plus loin... il n'en reste rien. Quand je suis aller vers la ville, et je me suis arrêté ici. "

Son ton était neutre, et son regard un peu vague. Il abrégeait au maximum, il n'était pas du genre à s'apitoyer sur son sort et celui de millier d'autres gosses comme il l'avait été. Personne n'avait besoin d'en savoir plus que ce qui était dans le présent. Lui même avait fait une croix sur ce passé... il en gardait des bribes pour rester humain... et rendre hommage aux personnes qui le méritaient, par pour en faire une biographie au premier venu. C'était du reste tout à fait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se contenter d'exister un instant ou pour l'éternité.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CF] Proposition de Planning (pour l'instant non-validé)
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» xp pour panda air
» Pano pvp pour un panda air tutufié lvl 165

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Partie RPG :: Le Japon :: Les frontières de la ville :: Frontière Sud-
Sauter vers: