Chroniques de la neige et du sang
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petit tripage du soir au téléphone avec Hachiko [1]

Aller en bas 
AuteurMessage
Atsu
Admin au poisson cru
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 30
Localisation : Au dessus de son snowboard
Classe sociale : Miséreux célèbre !
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Petit tripage du soir au téléphone avec Hachiko [1]   Mer 4 Juil - 3:46

Bon, je suis obligée de mettre ce petit récité écrit de mes blanches (?!) mains si Tigrou met ce truc (XD) sur la mort de Lu... Enfin, voilà ce qui se passe quand Aoi tout d'abord, puis Hachikô ensuite me refile la fièvre du Yaoi... Et encore désolée, pitit Atsushi ^^" (d'autant plus qu'entre nous, ce sera pas le dernier =P)


Atsushi reposa sa bière par terre. Le bruit résonna dans toute la pièce vide. Il s’ennuyait ferme. Depuis qu’il habitait avec Kiba, Kyôko, Cheb et Lu, il n’avait plus l’habitude d’être tout seul à l’église. Et ça le déprimait. Il sortit de sa poche sa boîte à tabac cabossée et son briquet. Il commença à se rouler une cigarette, non sans gratifier au passage les six canettes de bière vides qui jonchaient le sol autour de lui d’un regard accusateur.
Il sentit une main se poser sur son épaule. Il se retourna brusquement et brandit le poing en laissant tomber par terre son embryon de clope. Lu. Un éternel sourire accroché au visage.

- Crétin ! Tu m’as fait flippé !
- C’était pas mon objectif. Répondit-il d’une voix calme.
- Merde, tu pourrais prévenir quand t’arrives. »

Atsushi s’interrompit. La main de Lu venait de glisser sur son torse. Il s’étrangla.
- Qu’est-ce que tu fais mec ? Tu déconnes ?lança-t-il en lui repoussant brusquement la main.

Celui-ci prit un petit air mutinement offusqué et attrapa le poignet d’Atsushi. Le jeune homme se crispa aussitôt et tenta de dégager sa main. Lu le maintenait, une main de fer dans un gant de velours.

- Arrête, mec, t’as trop picolé ! Arrête de déconner, tu pourrais le regretter…

Lu attrapa les deux épaules d’Atsushi et le plaqua par terre.

- Ah oui ? Et tu vas me faire quoi ?

Le jeune homme écarquilla les yeux. Le sourire ne s’en étalait que plus sur le visage de son ‘ami ‘. Il se débattit un instant mais le blond le maitrisait, le tenant fermement par les poignets. Il fit passer sa jambe par-dessus Atsushi et se retrouva donc ainsi à califourchon sur lui.

- Hey, dégage, Lu ! Tu tournes vraiment pas rond comme mec !

Il remonta brusquement le genou pour le frapper. Celui-ci esquiva le coup en s’avançant un peu plus sur le jeune homme. Atsushi ne put s’empêcher de rosir. Une goutte de sueur perla sur son front, tandis qu’il se crispait un peu plus et serrait les dents en essayant de se dégager. Lu se pencha lentement vers son visage.

- Ne gigote pas comme ça, Atsushi, tu me donnes des idées…

Le jeune homme se figea quasi-instantanément. Lu se rapprochait dangereusement. Une mèche de cheveux blonds vint chatouiller la joue du jeune homme. Il fronça les sourcils et serra les dents tout en tournant vivement la tête sur le côté pour échapper à ce qui semblait inévitable. Leur torse entrèrent en contact. Atsushi essaya à nouveau de se dégager et battit furieusement des genoux contre le dos de Lu. Celui-ci se pencha un peu plus et lui glissa à l’oreille :

- J’ai l’imagination très fertile, méfie-toi…

Le jeune homme déglutit avec difficulté et rougit avec franchise. Le sourire s’élargit un peu plus sur le visage de Lu. Il détendit les jambes et s’allongea sur Atsushi. Celui-ci manqua d’avoir un haut-le-cœur et se débattit comme il put. Lu maintenait soigneusement sa pression pour l’empêcher de se dégager et plaça son visage à quelques centimètres de celui du jeune homme. Celui-ci sentait son souffle et détournait sans cesse la tête, les yeux fermés.

- Arrête, Lu, merde, ça me fait vraiment pas rire !
- Tu es sûr ?
- Psychopathe, t’es peut-être une grosse tant…
- Je ne te tiens plus les mains.

Atsushi rouvrit les yeux, juste à temps pour voir la main de Lu commencer à déboutonner sa chemise. Il abattit violemment son poing dans le dos de Lu qui n’esquissa même pas un mouvement, s’attelant consciencieusement à sa besogne. Le jeune homme continua à marteler furieusement le dos de Lu tandis qu’il défaisait un a un les boutons. Il écarta les pans de sa chemise tandis qu’Atsushi remuait dans tous les sens et lui frappait sans grande organisation le dos et les épaules. Il la fit glisser sur ses épaules et s'allongea lascivement sur lui. Il lui rattrapa les poignets et les plaqua à nouveau au sol.

- Calme-toi, Atsushi…

Il vira carrément au rouge tomate et secoua furieusement la tête de droite à gauche. Lu se rapprochait dangereusement. Il s’immobilisa un instant et sentit son souffle contre son visage. Il écarquilla les yeux et s’apprêta à hurler.
Lu étouffa le cri en un baiser sensuel.

- Putain, je pensais vraiment pas que tu y arriverai. T’as bien mérité tes trois clopes.

Atsushi rouvrit les yeux et vit Cheb, penchée au dessus de lui et le gratifiant d’un regard dominateur.

- Et bin Atsushi, t’es prêt pour la Cage aux Folles à ce que je vois…

Il se dégagea d’un geste brusque de la tête des lèvres avides de Lu, rouge comme une pivoine et le souffle court.

- Cheb ce… C’est pas ce que tu…
- T’inquiète, use pas ta salive. J’ai vu toute la scène… Et je ne serais bientôt plus la seule. Juste un poil de montage à faire.

Son sourire s'élargit.
Elle releva la main au dessus du visage d’Atsushi. A côté de l’objectif de la caméra brillait le voyant REC.

_________________
Et bien écoute, je suis un homme, tu es une femme et nous sommes dans une pièce remplie de lits... Je dois te faire un dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://any-snow-numbers.actifforum.com
 
Petit tripage du soir au téléphone avec Hachiko [1]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Any Snow Numbers :: Hors-jeu :: Fanfics, fanarts-
Sauter vers: